Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Petites douceurs régressives
Quand j'étais petite on appelait les biscuits BN des Chocos et ils étaient vendus en chapelets. Il y avait pas mal d'autres produits vendus sous cette forme dans les années 70-80, je repense notamment aux  jolis chapelets de bonbons acidulés qui étaient suspendus sur des tourniquets en boulangerie, ou les chapelets multicolores de berlingots de shampooing Dop.
 
J'aimais beaucoup ces ribambelles de Chocos, c'était vraiment pratique comme emballage même si ce n'était pas vraiment facile à ranger (ça se cassait un peu la figure dans les placards) et même si c'était parfois compliqué de les séparer. Il arrivait qu'on déchire de travers et qu'on ouvre malencontreusement deux paquets à la fois au lieu d'un seul, ce qui fait qu'on était obligé d'en manger deux... rhalala, vraiment pas d'bol ! ^^
Je me souviens de l'application qu'il fallait pour déchirer bien droit entre deux biscuits emballés (en sortant le bout de la langue, ça aide !). Avec le recul, je me dis qu'on aurait très bien pu découper proprement avec des ciseaux. Mais c'est comme avec les berlingots de lait sucré Nestlé, c'était plus rapide de faire avec les mains et les dents !

 

Un peu d'histoire

La Biscuiterie Nantaise (fondée en 1896 à Nantes) lance en 1922 le fameux Casse-Croûte BN, un biscuit simple et économique qui devient l’emblème de la marque.
Le Choco-BN quant à lui est né en 1933 sur une idée toute simple : tartiner un Casse-Croûte d’une couche de chocolat puis poser un autre biscuit dessus comme un sandwich. Il fut appelé Choco Cas’Croûte.

Resté en suspend pendant la guerre (où on préférait des biscuits plus économiques et plus nutritifs), il connut son heure de gloire à partir de 1952 en étant rebaptisé Choco BN : "le goûter complet, le goûter tout prêt".










Chapelets

A partir de 1964, les goûters se diversifient avec de nouveaux parfums. Le BN fourré à la confiture de fraise est le premier à faire son apparition, suivi de l’abricot en 1966, de la cerise et du cassis en 1968 puis de la framboise en 1969. Quant au fourrage vanille, on en trouve la trace en 1972.

C'est aussi dans les années 60 que la marque innove en terme de packaging. Les chapelets de 6 biscuits en portion unique apparaissent en 1963. D'abord dans les épiceries sur des présentoirs spéciaux (comme on peut le voir à droite) puis en grande surface dans les années 70.

Ci-dessous un extrait de dépliant publicitaire où on voit le chapelet et son présentoir en forme d'antenne. Les chapelets sont appelés "accordéons".


 





Insolite : le BN goût moka (café). Je ne savais pas que ça avait existé.
 




Une pub issue d'un magazine Pilote de 1967 avec un bon de commande pour obtenir l’album du "Cosmoschtroumpf" avant sa sortie officielle.
Il y avait les parfums chocolat, vanille, moka, fraise, framboise, abricot.


 




Une pub de 1969.
 




Ci-dessous un chapelet de BN au chocolat de 1978 avec aux dos des infos sur Jules Vernes à l'occasion des 150 ans de sa naissance. 
 





Paquet familial


C'est en 1965 qu'est apparu le paquet vertical familial de 16 chocos dont on a tous connu le packaging.
Je me souviens parfaitement bien des portraits des enfants, on a le temps de bien les observer en dégustant ses biscuits ! 






Les "16 Choco BN" sont devenus "16 Goûters BN" en 1977, "16 BN" en 1978, "BN 16 Goûters fourrés" en 1986 (aujourd'hui c'est juste "BN" avec toujours 16 biscuits dans le paquet).

Une belle publicité colorée de 1972. Le parfum moka a disparu.
 


 

Le cultissime slogan et sa ritournelle "il est 4h, à la bonne heure, sortez des placards les quatre-heures… ", écrit par Richard Gotainer, débarque en 1978 dans la pub télé "L’horloge" (pour info BN était présent à la télé depuis 1972).
A chaque fois que je vois cette pub, je m'interroge sur le fameux "nous avons faim comme des baleines". La rime avec BN est tout de même très hasardeuse, est-ce que les baleines aiment autant les biscuits au chocolat que ça ?... ceci dit est-ce que ça aurait mieux fonctionné avec "hyènes" ? Pas sûr ! ^^

Mes deux pubs préférées datent de 1980, on y voit des enfants manger un BN et en donner un à leur sac (de classe et de sport) qui prend vie et mange le biscuit. Vraiment mignons et inoubliables ces spots, j'adore !

Les ventes de biscuits doublent entre 1968 et 1980, les Goûters Fourrés BN occupent plus de 50% du marché national.


Trois double-pages magazines de 1981 avec des ballons sauteurs à gagner.


 

 


En 1984, la biscuiterie offrait des albums pour y coller des images Lucky Luke qu'on trouvait sur les paquets de BN et de casse-croûte.
 




C'est aussi en 1984 que le paquet évolue, on ne voit plus de photos d'enfants dégustant les biscuits mais un dessin.
 
3 pubs magazines de 1984.
 



En 1986, de nouveaux goûts apparaissent encore : chocolat au lait, chocolat-noix de coco et chocolat-noisette.

 


En 1988, Etienne Chatiliez réalise une pub très drôle où on voit des mamans retourner à l’école pour vivre une journée de leur enfant : "Maintenant que je sais la vie que tu mènes, je te promets, j’oublierai plus tes BN".

Produits dérivés
 

Ci-dessous deux trousses en forme de paquet de BN, collector !
 

 

Ici un sac Inspecteur Gadget offert par BN, superbe produit dérivé.
 

 

BN Box

La petite BN Box en plastique rigide, permettant d'emmener deux biscuits partout sans les écraser dans sa poche ou dans son sac, est apparue en 1986, elle était offerte avec les paquets de biscuits. Il y avait une pince à l'arrière qui permettait de l'accrocher à la ceinture.

 

 

 



 

BN smiley

En 1992, suite à son déclin face à la concurrence, la marque réussit à donner une seconde jeunesse à son biscuit emblématique en lui créant deux yeux et un sourire. Le biscuit abandonne également sa forme carrée pour avoir des sortes d'oreilles aux 4 coins.
Les mini BN quant à eux apparaissent en 1993 pour répondre à la mode du
snacking et cibler les jeunes adultes, mais finalement ce sont les jeunes enfants qui en sont les plus gros consommateurs.
Malgré toutes ces nouveautés, BN n'est plus le premier sur le marché, la marque se trouve confrontée à la concurrence des Prince de LU et aux marques des distributeurs.
 
Il parait qu'avec ce nouveau look de smiley, les enfants ne séparent plus les deux biscuits pour manger le chocolat mais qu'ils croquent les coins/oreilles en premier. 

Au fait, il parait que cette technique qui consiste à séparer les deux biscuits pour lècher le chocolat, 
comme on l'a tous fait quand on était petits, s'appelle le "twist", on en apprend tous les jours !



Merci au site officiel BN, à Prodimarques et 
à Delcampe.
Commenter cet article
H
Pour répondre à la question de Nath-44 en mars sur les petits bonbons acidulés en chapelets aussi, la marque était Perugina. Et je me souviens surtout de ceux au pamplemousse, mes préférés !
Répondre
N
Bonjour Hélène, merci pour cette précision. Cette marque ne me dit rien, c'est italien apparemment.
N
Bonjour, J'aimerais trouver le poids du paquet de 16 BN en 1978 et le comparer aux 285gr d'aujourd'hui.
Répondre
N
LOL, je n'en sais absolument rien !
J
bonjour jai récupéré le sac inspecteur gadget que je vien de metre au enchère je commence a regrettée car en faite il et tres rare vous saver de quel année il et et combien exemplaire merci a vous et merci pour votre blog retour en enfance
Répondre
N
Merci Jérémy, c'est sympa !
J
merci pour votre reponse tres rapide super votre blog bon souvenir des bn surtout chocolat noisette avec des pog a intérieur mai comme dit plus bas les bn non plus le gout que j'ai connu dans les années 90 bonne continuation
N
Bonjour Jérémy, il doit dater de 83-85. Très rare en effet.
K
Que de très bon souvenir ces chocos BN. Mes préférés étaient au chocolat et à la fraise. Pour être précis il faut remonter aux années 1978-1979 pour mes premiers souvenirs quand je rentrais de l'école maternelle et que ma maman m'en apportait pour mon 4h c'était que du bonheur. En revanche je serais très intéressé de voir les ingrédients contenus de ces chocos au chocolat et à la fraise. Ceci étant très bon Blog . à continuer ....
Répondre
N
Bonjour, merci pour les compliments et vos souvenirs. Ravie de vous avoir rappelé ces bons moments d'enfance. Voir les ingrédients à l'époque pour comparer avec aujourd'hui ?
N
Merci pour cet artcle nous téléportant dans notre enfance. Vous parlez de petits bonbons acidulés vendus aussi en chapelets sur des tourniquets.
Petite question : quelqu'un aurait le nom de ces petits bonbons car impossible de m'en rappeler et ils font tellement partie de mon enfance. Les parfums citron, cola et orange étaient mes préférés. MERCI !!![[
Répondre
N
Bonjour Nath, merci pour votre message. Je serais bien incapable de donner le nom de ces fameux petits bonbons, je me souviens très bien du goût mais ça s'arrête là, désolée...
V
Déguster mes chocos BN en dévorant mes BD de Picsou... Souvenir d'un double plaisir qui suffisait à mon bonheur...
Répondre
N
Eh oui Val, les petits plaisirs simples de l'enfance. On passe sa vie ensuite à essayer de les reproduire mais c'est compliqué sans cette douce insouciance d'alors ! Snif....
L
Je préférais les BN carrés car lorsqu'ils ont changé de forme, le goût a me semble t il changé également.
Répondre
D
Un bon vieux BN au chocolat trempé dans le Banania ou le Nesquik , une tuerie !!
Répondre
N
ah ah ah, ça sent le vécu ! ^^
S
Le goût m'en revient dans la bouche ... Et séparer les biscuits, c'était tout un défi pour ceux à la fraise ! C'était à celui qui ne briserait pas les gâteaux ! On en a surement mangé plus que nécessaire, du coup !
Répondre
N
C'était même presque impossible pour ceux à la fraise !
R
souvenir impérissable du gouter de la récré à la fraise c était les meilleurs
Répondre
N
ah là on n'est pas d'accord David. Je n'ai jamais aimé le parfum fraise. Et ça collait aux dents !
L
Je tombe par hasard sur votre article en recherchant les paquets de pain d'épice des années 70/80!C'est vraiment sympa et émouvant de revoir tous ces paquets de mon enfance,tellement de souvenirs...Bravo et merci de m'avoir offert ce beau voyage dans mes souvenirs d'enfant.
Répondre
N
Avec plaisir Laurent, merci pour ton gentil message et tes compliments.
F
Alors là je ne me souviens pas avoir vu des BN au moka ou bien à la framboise... Choco, bien sûr, fraise forcément (avec la pate de fraise bien dure!) et vanille qui disont n'était pas top top... Ca fait plaisir de revoir ces vieux emballages...Et les fameux gamins sur le paquet, je me demande ce qu'ils sont devenus... Certainement une petite vanité à laquelle ils peuvent se raccrocher aujourd'hui! "quand j'étais petit j'étais sur les paquets de BN"! Merci comme toujours pour ces charmants articles!
Répondre
N
Hello Flat Ed, je ne vois ton comm' qu'aujourd'hui, vraiment désolée pour mon retard de réponse du coup... BN moka jamais vu non plus. Framboise par contre je m'en souviens en magasin. Je me demande aussi régulièrement ce que sont devenus les personnes sur les packagings. A bientôt.
D
Merci pour cette belle rétrospective du BN ? J'ai trouvé ce Blog alors que le BN va peut être disparaitre à tout jamais !!! une partie de nous, une partie de notre enfance "qui fout le camp" Danag
Répondre
N
Oui tu as raison Danag, comme souvent, tout se perd avec le temps...
C
Ah oui. Moi, je les appelais "les bandes de choco BN". Avec les dents du bas, je soulevais les 4 coins supérieurs, puis le reste du dessus, puis léchais le chocolat (la vanille, beurk... c'est pour les filles) Mais je recherche aussi ces boites carton de 3/4 paquets de biscuits Brun il me semble, avec une couleur différente par paquet, rouge, jaune, bleu et vert, ça ressemblait à de l'aluminium en plus épais... Vous voyez ?
Répondre
N
Bonjour Christian, je n'ai pas connu ces emballages de biscuits Brun. On n'en achetait pas chez moi.
P
Salut Nath,
Ton blog est génial ! Je me marre. et encore je n'ai pas tout lu.
Je suis moi aussi siphonné, collectionneur et nostalgique de nos années d'enfance. voir mon blog plus branché Automobilia, mais y'a des sujets qui peuvent t'intéresser...
J'ai trouvé une pub sur les choco BN accordéons dans un magazine Pilote de 1967 ou on pouvait commander l'album du Cosmoschtroumpf avant qu'il ne sorte vraiment.
ça donne aussi une idée des parfums existants à cette époque...
Si ça te dis, je la scan et peux te l'envoyer par mail.
Merci encore pour ton super blog !
Répondre
N
Coucou Pat', je n'avais pas vu ton message donc je ne réponds qu'aujourd'hui, toutes mes excuses... Merci encore beaucoup pour tes très gentils compliments, ça me fait très plaisir. Et merci encore pour tes scans :-)
S
De mon côté j'ai arrêté de manger les chocos BN depuis qu'ils ont fabriqué ce sourire,et pour moi qui a 47 ans,çà ne passe pas..... forcément moins de pate, et elle n'est plus la même (plus dure aujourd'hui) et même le chocolat n'est plus aussi bon que dans les années 80.Plus rien à voir avec les biscuits d'antan !!

Je pense que le groupe qui gère BN a voulu changer l'image du produit et sa clientèle (petits enfants) et faire des économies.Du coup il a perdu le marché des quarantenaires comme moi.
Répondre
N
Bonjour Stéphane, oui tout pareil pour moi. ^Le marché des enfants et jeunes ados est bien plus juteux que celui des quadra/quinqua ! Merci pour ton comm'.
S
Ahlala ca date,déja 40 ans que la première publicité est sortie.Celles de 1981 je m'en rappelle comme si c'était hier,le cartable qui avalait le Bn pour avoir de l'energie mdr!Elle etait bien faite pour l'époque.J'aimais beaucoup ces gâteaux BN que je nommais Bichocos et toujours bi chocos avec les années.Je me souviens vaguement que je léchais d'abord le chocolat et mangeais le biscuit a la fin,parfois trempé dans un bol de lait c'etait tellement bon! J'adorais aussi les casse croûte dans du lait plus économiques et que ma mère achetait plus que les BN car ils étaient moins chers ou alors de temps en temps on mangeait des BN en sachet de 2 mais occasionnellement.Cétait quand même la belle époque.Je donnerais tout pour la revivre une journée.
Répondre
N
Bonjour Séverine. Merci pour tes souvenirs d'enfance sucrés ! Comme je te comprends et comme j'aimerais aussi pouvoir retourner à cette époque bénie où nous étions insouciants et où notre seule inquiétude de la journée était de savoir ce qu'on aurait à quatre-heure LOL ! A bientôt, amicalement -)
C
les BN parfum vanille trempé dans le chocolat chaud le matin...il fallait doser le temps de trempage pour ne pas que ça fonde et tombe dans le bol, auquel cas, il fallait manger le biscuit ainsi dilué à la petite cuillère miam!!
Répondre
N
ah ah ah une technique de pointe Coolman :-D
V
Coucou, BN avait aussi sorti fin années70/début années 80 les mini BN, ronds qu'on pouvait emporter à l'école ; c'était le début de la déclinaison des gammes d'un meme produit...(par exemple, de nos jours, il y a une quinzaine de parfums de Danette, alors qu'à l'origine il n'y en avait que 3 : vanille/chocolat/caramel)
Répondre
N
Oui c'est vrai et ça nous suffisait ! D'ailleurs mes préférés sont les Danette au chocolat, les premiers que j'ai mangés quand j'étais petite !
A
J'adorais les" BN "au chocolat, seul parfum que j'aimais et puis leur présentation était géniale "en chapelet" quand aux "Casse croute bn" ,je les cassais en morceaux dans mon café au lait ce qui faisait une bouillie dont je me régalais. C'est vraiment super de revoir les photos et suis admirative des enquetes que tu fais !! Franchement bravo !!
Répondre
N
Merci beaucoup Anouk, c'est très gentil et je suis heureuse d'avoir pu te rappeler des souvenirs de ces fameux chapelets ! Merci pour tes souvenirs.

Ecrire ce genre d'articles me prend plusieurs semaines, je passe de nombreuses heures à rechercher des documents, sur le net, dans mes archives, dans des livres. Ensuite je rédige, mais j'y reviens souvent. Et ensuite je retravaille les images, ce qui me prend aussi pas mal de temps. Je finis par la mise en page et les nombreuses relectures !
M
Je vois que vous parlez ici des goûters en chapelets "choco BN" c'est très bien mais je me souviens qu'il y avait aussi les "choco REM" vendus eux aussi en chapelet et disponible uniquement au chocolat. L'emballage était brun (3 chapelets entourés de cellophane) et contenait parfois des surprises (personnages en carton à découper puis à mettre debout grâce à des "pieds" rudimentaires.
D'ailleurs aujourd'hui j'appelle toujours "chocorem" les goûters au chocolat. Même mes enfants (13 et 17 ans les nomment ainsi) .
Pour terminer je dirais simplement que votre site est formidable car il me replonge au cœur de mes tendres années. Merci.
Répondre
N
Merci pour les précisions Mat' ! :-)
M
L'emballage "choco rem" existe toujours en effet sous l'appelation "biscuits REM" de LU. j'en vois toujours à cora en ce moment.
Par contre après le rachat de la société LU a changé la recette du biscuit.
La recettte initiale serait toujours fabriquée par la société FOSSIER sous l'appelation "le rémois" :
http://www.fossier.fr/fr/11-biscuits
N
Bonjour Martial !
Merci pour ces gentil compliments, ravie de pouvoir vous faire replonger en enfance !

Je n'ai pas connu les REM mais j'en ai justement vu l'autre jour en faisant mes courses en me disant que le packaging faisait vraiment vieillot ! Donc ça existe toujours, vous avez pu en voir de votre côté ?
P
Dans les Année 1970 j'ai tourné un spot de pub pour les chapelets BN, sauriez vous comment retrouver ce Spot?
Répondre
N
ah oui j'imagine LOL !
M
Bonjour, en effet ces "goûters" existent toujours. On peut les trouver en grande surface. Concernant le packaging il n' a effectivement pas changé depuis les années 80. Mine de rien, ça ne me rajeunie pas ;)
N
Bonjour Pierre. C'est génial et marrant ça ! Vous avez épluché toutes les pubs BN sur le site de l'INA et Culture pub déjà ? Tenez-moi au courant si vous la retrouvez.
H
Je l'ai zappé celui là tiens

Bon faut dire que j'étais pas trop BN, mon frere l'était plus lui, moi j'aimais que ceux qu'on trouvais pas dans notre supermarché, càd ceux à la vanille et à l'abricot mais que je trouvais chez mes qrands parents d'orléans car eux était plus près des maqasins comme carrefour ou autre qu'on avait pas nous, la fraise passe encore mais le chocolat je ls aimais pas , du coup les chapelets me parlent pas au contraire de la box qu'on avait en plusieurs exemplaire, toujours du à mon frere à qui le paquet faisait peu de temps, un des rare truc que ma mere achetait en lot pour faire la semaine avec le chocolat poulain que mon frere là aussi adorait plus que moi, d'autant plus que moi du au poids j'avais interdiction de mangé des qateaux , mais bon là ça me qènait pas
Concernant la pub y a que la dernière que je me rappelle que je trouvais pas mal fait , j'aimais bien que les parents prennent la place de leurs enfants à l'école, d'ailleurs un fantasme de beaucoup qui aimait pas l'école et qui aurait bien aimé envoyé leur parents ^^

Les casse croute encore un truc que mon frere adorait et quee moi j'aimais pas, je trouvais ça trop sec, mon frère les trempait dans le lait ou son bol de cacao du matin , par contre j'ai aucun souvenir à savoir si on a eu des autocollants lucky luke , comme il en mangeait pas mal j'aurais du en voir !!!! en dehors des pubs dans mickey
Répondre
E
Je me souviens très bien des chapelets de BN...j'ai toujours détesté ceux au chocolat...
Répondre
N
oui j'ai appris en écrivant l'article et comme je le raconte à la fin que cette technique de séparer les biscuits et de lècher le fourrage s'appelait le "twist" !
E
Généralement on décollait les deux faces etô les léchait chacune...le pire était les BN vanille tout blancs au milieu...
N
Ce sont mes préférés moi ! Ceux à la confiture, ça collait trop ! ^^
R
Oh pinaise...même le rire de la petite fille avec le cartable mangeur...je m'en souvenais !
Répondre
N
Oui moi pareil ! :-)
R
Après Casimir et le lait concentré, c'est l'article ultime que j'attendais. MADAME Nathalie, merci !
J'aimerai que les petits qui étaient en photos fin 70 sur le paquet viennent sur le site, et te déclarent...c'était moi !
Répondre
N
ah oui ça serait génial ça ! Mais pourquoi pas vu que le garçon de "Papa Poule" est venu commenté l'article que j'avais consacré à la série et m'avait félicitée ! ^^
J'aimerais beaucoup c'est sûr !
Merci beaucoup pour ton petit message en tout cas/
C
Excellent cet article une fois de plus ma nanou, je me souviens très bien moi aussi de ces choco en chapelet très facile pour l'école et de ces gros casse croute que l'on trempé dans le lait au goûter, on en a manger pendant longtemps et cela tenais bien à l'estomac :) ;)
Et ce fameux slogan "il est 4h...." comment ne pas l'avoir en tête :)
Mes préférées était aussi celle du cartable et sac mangeur, c'était super bien fait je trouve et très marrant ;)
Mes goûts préférées étaient chocolat et fraise
Je dis toujours des choco avec Aloïs !
Bravo pour ce bel article et ton travail de recherche !
Répondre
N
Merci beaucoup ma Coco pour ces adorables compliments et pour tes anecdotes-souvenirs , c'est super sympa ! :-)
M
J'ai aussi beaucoup twister sur le BN vanille. Un BN pouvait durer olus de 5 mn au léchage. A ce rithme là ce n'est plus du twiste mais un slow.
Répondre
N
MDRRR Masi ! Bien vu ! Et merci pour ton comm' ! :-)
R
Merci pour cet excellent article qui me ramène des années en arrière. Je me rappelle très bien de ces ribambelles de BN (qu'on finissait par appeler "choco biene" phonétiquement parlé, lol). Cela fait drôle aussi de voir ce paquet de 16 BN et de voir comment il est devenu maintenant. Les BD de Lucky Luke, je les découpais et les collais dans un cahier tout comme mes images de Malabar :p . Et que dire de ces publicités que j'adorais voir et revoir. Celle de 1988, avant qu'elle ne finisse, j'avais déjà murmuré la dernière réplique de la maman, comme quoi il y a des publicités qui marquent. Je remarque en voyant la boîte à BN qu'il me manque l'attache ceinture, pffff :p . Merci pour ces illustrations qui marquent l'histoire du BN, c'est la première fois que je les vois. Magnifique travail de recherche. Bravo Nath (y)
Répondre
N
Coucou Régis, merci pour ces compliments qui me touchent beaucoup, c'est très gentil de ta part ! Ah tu as donc connu ces images Lucky Luke toi, super !
Oui ces pubs nous ont tous marqués, enfin certains plus que d'autres visiblement, j'en connais un paquet par coeur moi aussi et j'en suis fière ! ^^
V
ahhh mesrci Nath pour avoir postée cet article sur "LE" biscuit qui a accompagné toute notre jeunesse !
sans jeux de mots , c'est un peu ma madeleine de proust alimentaire ce biscuit , il m'a accompagné au recréation en primaire emballé soigneusement dans du papier alu par mama maman , merci pour cette petite histoire , un plaisir de revoir les packagings de chaque époque , les pubs , allez promis , tu nous raconteras l'histoire de son grand rivale de toujours le Prince de LU ? ;)
Répondre
N
Marrant Virgile ce BN/madeleine ! ^^
Ils sont sympas ces souvenirs d'enfance liés aux fameux biscuits.
pourquoi pas pour la saga du Prince maintenant !
L
Excellent article ma chère Nath, j'aimais beaucoup ce format "en chapelet"
J'avais oublié que Lucky Luke avait été sur les paquets, je vois qu'il y avait des images à collectionner, à peu près à la même époque il était également dans des boîtes de Tonimalt.
J'adorais les pubs avec le sac <3

Merci pour ce beau retour en enfance :)
Répondre
N
Merci beaucoup mon p'tit Luc pour tes gentils compliments ! Je ne me souvenais pas des albums et images Lucky Luke moi non plus... ;-)
D
Super article, bravo ma Didilette !
C'est très détaillé et intéressant comme toujours !
J'aimais beaucoup ces pubs aussi ! Celle de 1978 m'émeut particulièrement... c'est comme si c'était hier...
Ce qu'on en aura engloutis des BN avec du Nesquik, du Benco ou du Banania ! (Mon frère est un dévoreur et il continue lol)
Nous adorions aussi les biscuits de la marque Brun, qui se vendaient en chapelets aussi (ils étaient au chocolat, pas d'autres goûts) et les Prince.
J'ai toujours eu une préférence pour les BN à la fraise ou à la vanille, miam !
Gros bisous <3
Répondre
N
Merci beaucoup ma Domdom pour tes compliments et merci pour le partage de tous ces souvenirs gustatifs d'enfance avec ton frangin, c'est vrai qu'on a été gâté dans les 70-80's ! :-)
R
aaah que de souvenirs des chocos BN en chapelets,c'etait mon format préféré pour aller à l'école!!!sans parlé des portraits d'enfants sur le format classique,se serait genial de les retrouver maintenant,ils sont dans nos ages je pense! merci miss didile pour ces bons souvenirs sortis de ma mémoire!
Répondre
N
avec plaisir mon Rocky, heureuse d'avoir pu te rappeller des souvenirs !
Oui je serais curieuse de savoir ce que sont devenus ces enfants de l'époque ! :-)
S
Bravo, que de précisions au service de nos souvenirs ! Donc, j'ai été un twister ! ;)
Répondre
N
Coucou Steph ! eh oui t'étais un twister toi aussi ! Merci pour ton comm' et tes compliments ! :-)

Ce blog a reçu plus de 2,3 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

204 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 3 décembre 2021

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Liste des articles

Cliquez sur les titres des articles pour aller les consulter.

PUBS
 
 
 

DOUCEURS REGRESSIVES
PRODUITS DISPARUS
 
 
 
 
JEUX JOUETS
 


CATALOGUES DE JOUETS
 


TELE
 
 
 
 
MODE ET DECO
 
 
 
 
ECOLE
 
 
 
 
 
 
 
MUSIQUE
 
CINE
 
 
 
 

L'ILE AUX ENFANTS
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog