Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Souvenirs d'enfance

 

Tous les ans avant la rentrée des classes c'était le même rituel quand j'étais petite : ma maman m'achetait mon sac d'école et pas mal de fournitures pour l'année à venir dans le magasin Leclerc de Royan, ville en bord d'océan (Charente maritime) où nous étions en vacances tous les étés. Et on prenait ensuite le reste dans le magasin Nouvelles Galeries d'Angoulême où nous habitions. 

Cela sentait certes la fin des grandes vacances mais j'adorais aller acheter mes fournitures et je garde encore en mémoire les bonnes odeurs de bois, de papier et de plastique mélangées qui donnaient envie de retourner à l'école au plus vite afin d'étrenner ces tout nouveaux "outils".

Je me revois encore en train d'ouvrir mes boites de crayons de couleurs en métal, les en sortir tous pour les essayer et les ranger de nouveau avec le dégradé de couleurs le plus harmonieux !
A droite ci-dessus, photo de classe de CM2, j'ai dix ans (1980).



La rentrée

​S’il y a bien des souvenirs d’école qui ne s'oublient jamais, ce sont ceux de la rentrée. Bons ou mauvais d'ailleurs. Avec souvent beaucoup d'appréhension, quelquefois des larmes mais aussi la joie de retrouver les copains et d'avoir des nouveaux cartables et fournitures.

 

Le détail sympa sur la photo ci-dessous du journal Le Progrès : la main de Pif sur le cartable de la petite-fille.

 

Armées de la liste des fournitures fournie par les maîtres et maîtresses, les mamans (plus rarement les papas) s’attelaient à trouver tout ce qu'il fallait pour bien démarrer l'année scolaire.  



Ci-dessous photos d'archive du journal Le Progrés de la rentrée 1981.


 

Ici des cartables colorés, on sent qu'on est en plein dans les années 70.

 

Rentrée 1982 avec Euromarché.


Ci-dessous, magazine "Que choisir" de septembre 1980.




Cartables et sacs

Au milieu des années 70, lorsque j'étais en primaire, on avait tous des cartables en cuir (ou en simili) de différentes couleurs.
Ils avaient des double-fermoirs en métal (qu'est-ce que j'ai pu me coincer les doigts dans ces fichus fermoirs !).
Il n'y avait pas de sac en toile ou de sac à dos à l'époque.


Voici une page du catalogue La Redoute 1978-79.

 


Certains avaient des personnages télé ou BD sur leur cartable. Moi j'ai eu la chance d'avoir un cartable Goldorak rouge, je l'adorais ! Malheureusement je n'ai aucune photo de moi avec ce merveilleux sac et je ne l'ai pas gardé.




De nombreux autres personnages ont eu droit à un cartable à leur effigie, de Rémi à Capitaine Flam en passant par Heidi et Casimir.
Un sujet complet sur "Les Stars des fournitures scolaires"
ICI.







Il y avait aussi bien sûr les fameux cartables Tann's et leur slogan inoubliable "T'as ton tann's" dans la pub culte de 1980 qui est restée 5 ans sur nos écrans. A voir ICI.
Ils étaient chers et je trouvais que ça faisait un peu trop "bonne famille", je n'ai jamais eu envie d'en avoir un.




La petite soeur de Pénélope dans "La Boum" porte un Tann's sur le dos dans le film.



Quand j'étais au collège, la mode pour les filles étaient d'avoir des sacs en toile à grandes bandoulières siglés aux noms de marques de vêtements pour les jeunes, comme par exemple Pantashop, C17 ou Dorotennis.



Ci-contre on ne le voit pas très bien mais je porte un sac mauve "Pantashop", c'était pour mon entrée en 4ème, en 1983, j'avais 13 ans.
 

 

Il y a eu aussi la mode des sacs-cabas en paille à grandes bandoulières. Je ne sais pas si ces modes étaient valables partout en France ou juste à Angoulême, j'attends des témoignages !


Et évidemment il y a eu ensuite le raz-de-marée des sacs U.S en toile, kakis, beiges ou noirs, qu'on pouvait personnaliser avec des badges et des inscriptions au marqueur. Moi j'en avais un noir.




Ci-dessous deux photos issues de "La Boum" et la photo du sac U.S que j'ai acheté en vide-grenier il y a quelques années. Il y avait un bracelet brésilien dessus, j'y ai ajouté deux badges Depeche Mode, groupe que j'ai toujours adoré.




Je pense qu'on a été nombreux aussi à trimballer au collège des valisettes, en métal ou en plastique, qu'on portait par la poignet ou avec une bandoulière à mousquetons. J'en avais une jolie mauve à fleur, je ne l'ai pas utilisé longtemps, pas très pratique ni logeable.
J'ai eu une période valisette en osier pour l'école aussi, peut-être que certaines filles ont connu comme moi.





Ci-dessous deux valisettes que j'ai dans ma collection : Kodak et Spring Gum.






Trousses

Je me souviens qu'à l'école primaire j'étais fascinée par les trousses qui s'ouvraient en 2 ou 3 parties, où tous les crayons et accessoires avaient leurs places bien distinctes (j'étais déjà très ordonnée !). J'en ai eu plusieurs de ce type-là.





Comme pour les sacs, il y a eu toute une série de trousses avec des personnages bien aimés des enfants et des adolescents.
Je me souviens d'avoir eu une jolie trousse en tissu matelassé Sarah Kay.







Dans le style rigide et peu pratique, il y a eu la mode des plumiers en bois d'autrefois. Peu de choses y rentrait et ça prenait beaucoup de place dans le sac.
Je me souviens que j'avais une trousse secondaire pour y loger tout ce qui ne rentrait pas dans mon plumier. Le comble !

Vous vous souvenez de ces trousses en forme de gros crayons ? Je n'en ai jamais eues mais je trouvais ça rigolo.
C'étaient souvent des objets touristiques comme ci-dessous pour l'Alsace :


Au milieu des années 80, j'ai eu toute une série de boites en métal à charnières refermables, pas très pratiques pour mettre tous nos crayons contrairement aux trousses en tissus mais jolies et très mode. Il y avait notamment les produits de marque japonaise Citation et Ligne Coeur, caractéristiques de cette époque : couleurs pastelles, coeurs etc...
La boite Windsurf ci-dessous est de marque Citation (j'y reviens à la fin de l'article).
Je me souviens encore du bruit métallique quand on ouvrait ces boites sur nos bureaux en bois, pas très discret ! 





Il y avait également des boites plastique multicases avec gadgets incorporés.


 

 


Règles et compas

A propos du bruit, il y avait les règles en métal à section carrée, en version 20 ou 30 cm, on en a tous eues aussi à l'époque. Quand elles tombaient par terre, ça faisait un boucan pas possible ! Il y en avait de plusieurs couleurs : argent, bleu, rose, verte.
Elles existaient en plastique aussi.

Quand j'y repense, ces règles n'étaient absolument pas pratiques. Elle étaient très fines donc on avait du mal à placer ses doigts dessus pour la tenir en place et on se retrouvait bien souvent avec des tracés de lignes sur lesquelles on retrouvait le contours d'un ou plusieurs doigts !





Sinon il y avait les double-décimètres en bois ou en plastique avec un bitonio en métal vissé au centre afin de les tenir. Je passais mon temps (comme les copains) à le dévisser et le revisser ce qui fait qu'on finissait tous avec des règles sans bitonio !


Les règles en plastique transparentes faisaient fureur au collège, toujours avec des coeurs et des couleurs pastelles pour les filles.



Nos compas n'étaient pas aussi simples que ceux d'aujourd'hui où il suffit de fixer n'importe quel crayon à papier ou stylo avec une petite vis. A l'époque ça ne fonctionnait qu'avec des mines qui étaient pénibles à mettre en place.
On se retrouvait aussi avec des  boites de compas pleine de machins et de bidules dont on ignorait complètement l'utilité et dont on ne se servait jamais d'ailleurs ! Ces boites existent toujours, ce sont les compas dits techniques.







Stylos

Certains existent encore comme les éternels Ball Pentel verts, ils n'ont pas changé.
Pour information, le feutre à bille, type Ball Pentel, a été créé en 1970.


En voilà d'autres qui n'ont jamais changé depuis leur création en 1950, les stylos Bic. Leur nom vient de leur inventeur, le Baron Marcel Bich. Ils sont rentrés dans le club très fermé des marques devenues des noms communs.

Le Bic Cristal a été vendu à plus de 100 milliards d'exemplaires à travers le monde ! 
Il y a aussi le Bic orange (créé en 1961) et évidemment le 4 couleurs (1970).



Les stylos 4 couleurs plus anciens étaient en métal, je me souviens que je prenais régulièrement celui de ma maman qui était comme celui qu'on voit en bas sur cette image.



Je me souviens avoir eu ces stylos feutres à pointe très fines de la marque Scotch (3M).



Je me souviens également des feutres à bille Stypen avec leur look tigré. Il y avait les stylos-plumes dans cette gamme.




L'arrivée du stylo Replay de Paper Mate a été une petite révolution à l'époque, c'était autour de 78-79 je crois. C'était la première fois qu'on pouvait effacer du stylo à bille sans ruiner complètement la feuille avec une gomme bleue rugueuse !


Dans nos trousses, on avait parfois des stylos originaux et insolites : stylos multi-couleurs, stylos pendentifs, stylos-bracelets, stylos-montres etc... 


1978, le Stylo bille Pen One en version mode prêt à porter.


Il y a eu aussi les Stylos montres.



Ci-dessous, un stylo spécial pour les multiplications. Il suffit de tourner le corps du crayon pour voir toutes les tables de 1 à 12.



 

Stylos plumes

Certains qui étaient tout en plastique et de qualité très basique accrochaient la feuille et émettaient un petit "scratch" qui n'augurait rien de bon !

Ci-dessous à gauche les Reynolds et à droite les Stypen.


Ceux de qualité supérieure étaient beaucoup plus chers, entre autres les Waterman ou Parker. Il avaient un décor style acier mat, chromé, cannelé ou torsadé et glissaient sur le papier.
J'en ai deux très beaux mais on me les a volés en classe malheureusement. Par la suite je me suis contentée de stylos-plumes plus ordinaires.


Ci-dessous les modèles "Jif" et "Jiffie" de Waterman que j'ai eus.
Je me souviens avoir eu le même modèle Jif en 3 couleurs différentes au même temps dans ma trousse, utilisant des cartouches bleue, rose ou verte, assorties aux capuchons.



 

Au collège j'ai eu un adorable mini stylo-plume rose avec des smileys. Les cartouches (roses évidemment aussi !) étaient extra fines et ne se trouvaient pas partout.
Le voici ci-dessous parmi des stylos-plumes Panthère Rose et Stroumpf.

Merci à Miss Eyota pour les photos, je n'avais pas revu ce stylo depuis 30 ans ! 


Stylo-plume de la marque Citations.



Je me souviens bien de ces Stypen à l'effigie des stars du foot à l'occasion du Mundial 1982. De nombreux copains en avaient.



Voici des publicités de 1984 pour les Stypen avec leur attache particulière de capuchon.

 



Cartouches/effaceurs

 

Courtes ou longues, elles étaient de marque Waterman, Stypen ou Pelikan.
J'ai à peu près essayé toutes les couleurs quand j'étais ado, ma prédilection allant au mauve et au bleu turquoise.
Seul inconvénient : ces jolies couleurs n'étaient pas effaçables.

Ci-dessous la gamme des couleurs Waterman et Pelikan.


Comme moi je pense que vous avez tous gardé vos cartouches vides pour les ouvrir et en retirer la mini-bille. On en faisait la collection et on était fier de montrer sa récolte ! Moi je les conservais dans un joli petit tube en verre dans ma trousse.



Dans les effaceurs il y avait également des petites billes transparentes, elles étaient plus grosses que celles des cartouches.

Ci-dessous le Magic-Pen de Reynolds :


Et ici le Sidéral de Mallat et le Super Pirate de Pelikan :


Ci-dessous un stylo-plume et un lot d'effaceurs Reynolds encore sous blister trouvés au hasard d'un vide-grenier. Ils doivent dater de la fin des années 80 ou du début des années 90.


Petite parenthèse d'ailleurs à propos d'effaceur, il y avait aussi les "blanco", notamment de marque Tippex ou Pentex.




Crayons à papier

Rien de très original, on nous réclamait toujours des HB, 2B ou 2H, sans qu'on comprenne d'ailleurs très bien pourquoi il fallait des plus gras ou plus secs ! 

Au début des années 80, les criterium à mines fines étaient plus rares qu'aujourd'hui, on avait plutôt ceux à mines épaisses. Il fallait les tailler aves le taille-mine au bout du crayon et on finissait toujours avec le bout des doigts tout noirs ! 
J'ai trouvé l'étui à mines ci-dessous il y a quelques mois sur un vide-grenier, j'avais complètement oublié que nous utilisions ça à l'époque. 


Est-ce que vous vous souvenez de ces crayons à papiers géants ? Certains avaient une mini-pochette de crayons (ou un mini bloc) attachés en haut avec un grelot.

Il y a eu aussi la mode des crayons à mines interchangeables, c'était ludique et pratique. Ca existait également pour les crayons de couleurs.

 

Crayons de couleurs


Je me souviens particulièrement des belles boites de crayons de couleurs en métal Caran d'Ache. Je trouvais le nom très joli et original.


J'ai eu une de ces jolies boites bleues autour de 1979.


J'ai également eu une série de crayons de couleurs Sarah-Kay que j'aimais beaucoup, un peu dans le style de ceux en bas à gauche ci-dessous.
Vous vous souvenez des mini pochettes de crayons de couleurs qui étaient parfois fournies avec les albums de coloriages ?




Feutres

 

Je me souviens de ces feutres Bic et Reynolds à la fin des années 70.




Et des Baignol et Farjon aussi. 


Publicité pour les feutres et marqueurs Baignol et Farjon en 1973.



J'ai longtemps gardé les gros feutres qu'on voit ci-dessous en photo dans ma chambre avec mon petit frère. Il adorait venir gribouiller avec moi.
On aperçoit au passage ma montre géante murale (offerte par la marque Renault), très à la mode dans les années 80.


Deux pochettes de feutres Reynolds que j'ai eues quand j'étais à l'école et que j'ai pu retrouver sur des vide-greniers il y a quelques années.
Celles de gauche date de la fin des années 70, celle de droite du milieu des années 80, je me souviens qu'on était émerveillé par le feutre jaune fluo !


J'ai eu cette boite de Reynolds à l'école primaire.

 

Feutres et crayons dans le catalogue La Redoute de 1979.


Feutres Comté.


Une belle boite de 50 feutres Stabilo.


La gamme des feutres Reynolds en 1984 :



Les Dessinalo de Reynolds toujours.


J'adorais mes feutres-pinceaux, les Mallaquarelle, ils me donnaient plein d'idées créatives. C'était innovant comme procédé pour l'époque.


Il y avait aussi "Le Magicien" de Reynolds. Le feutre magique modifiait les couleurs quand on le passait dessus.
Un dossier sur ces feutres à découvrir 
ICI.


Sur le même principe, il y avait aussi les feutres souris de Pelikan.
Un dossier complet sur les feutres souris et les feutres clowns à voir
ICI.



 

Pour clore le sujet sur les crayons, voici une série d'autocollants Reynolds avec la panthère rose. On y voit les effaceurs et les feutres magiques.



 

Gommes


Jusqu'aux années 70, les gommes étaient classiques, rien d'original, elles étaient la plupart du temps roses, bleues ou blanches.

Dans les années 80 ça a été l'explosion des formes et des couleurs.
Ca a a démarré fin 70"s avec l'arrivée des premières gommes en plastique. J'en avais eu un lot de 3 translucides dont je me souviens très bien en CM2, une rouge, une jaune et une verte. Qu'est-ce que ça gommait mal ces gommes en plastique ! Mais c'était joli et fun.


Par la suite on a pu trouver des gommes de toutes les tailles et de toutes les formes, originales ou insolites et même en version parfumée, ça faisait un tabac parmi les élèves : étoile, coeur, arc-en-ciel, animaux, voitures, fruits, glaces, ampoules, patins à roulettes et tout un tas d'autres objets du quotidien. Et bien sûr les gommes avec des licences ou liées à la pub (j'y reviens à la fin de l'article).
Beaucoup d'ados ont fait la collection de ces gommes originales.





Certaines gommes étaient dans des petites boites en plastique.
Je me souviens de la gomme ci-dessous qui se rangeait dans une mini-boite plastique en forme de livre avec un panda et qui sentait très bon ! J'ai eu aussi cette gomme de marque Citation "Windsurf" en forme de rouge à lèvre. Je m'amusais à couper des "tranches" de gomme pour obtenir le même motif de planche à voile.





Taille-crayons

Même principe pour les taille-crayons. Quand j'étais petite, il n'y avait que des taille-crayons tout simples en métal ou en plastique.

Dans les années 80, il y a eu l'arrivée de nombreuses formes différentes, notamment ces fameux petits globes terrestres qui s'ouvraient en deux.



Il y a eu toute une série de taille-crayons en métal représentant de vieux objets en miniature : téléphone, caisse enregistreuse etc...


Coup de coeur spécial pour ces taille-crayons en métal Goldorak et Albator que je n'ai pas eus à l'époque mais que j'ai achetés depuis.
 

 



Colles et scotch

Evidemment la première qui vient à l'esprit est la colle parfumée à l'amande, fabriquée à partir d'amidon de pomme de terre. Cette senteur si particulière est le symbole olfactif de nombreuses générations d’écoliers.

La plus connue était la colle Cléopâtre. Nombreux sont les enfants qui ont utilisé cette fameuse colle à l'époque.
Pour info, dans les années 80 le couvercle orange du petit pot de colle blanche est devenu bleu.

Moi je n'ai pas connu la colle Cléopâtre mais j'ai eu l'équivalent avec des petits pots transparents de marque Adhésine (voir photo ci-dessous à droite). Ils comportaient une réserve centrale permettant de ranger la petite spatule.

Ces colles en pot sentaient divinement bon mais faisaient des gros paquets sur la feuille !

Chez Adhésine (et d'autres marques d'ailleurs), il y avait aussi les colles avec tampon applicateur en mousse.


Voici plusieurs autres types et marques de colle : Uhu, Scotch, Rubafix.


La colle Uhu rose est apparue en 1988. La marque Scotch a ensuite suivi le mouvement en créant une colle bleue.

Scotch de la marque 3M de deux époques différentes mais toujours avec le fameux visuel écossais.

 


 

 
 

Cahiers


Quand j'étais à l'école primaire, il y avait des tables de multiplication au verso des cahiers fournis par l'établissement. Ça existait déjà depuis longtemps. Je pense que ça a disparu aujourd'hui.

 

Publicité pour les cahiers St Louis en 1968. Les couvertures étaient décorés de fleurs et motifs géométriques.


Une publicité magazine pour les cahiers Clairefontaine :



Celle-ci annonce une campagne de spots télé :



Ci-dessous un petit florilège de cahiers des années 70 et 80 avec les marques Clairefontaine, Oxford, Saint Louis, Force 8, Super Conquérant etc...



Des cahiers Saint-Louis et Héraklés de mon enfance retrouvés chez mes parents :



Dans le film "P.R.O.F.S" de 1985, on peut voir les jeunes acteurs avec des cahiers Clairefontaine.




Cahiers de travaux pratiques, de marque Clairefontaine et Super Conquérant, avec une page quadrillée et une page blanche en face pour faire des croquis en sciences physiques ou sciences naturelles :



J'ai eu pas mal de cahiers avec de jolies images en couverture, je me souviens notamment en 6ème de cahiers avec des photos de danseuses, dans le style David Hamilton.
Il y avait des cahiers Snoopy, Panthère rose, Sarah Kay, avec des Pierrots etc... (voir à la fin de l'article).
Il y a même eu une gamme de fournitures scolaires Chantal Goya !


Des cahiers avec des visuels bien typiques des années 80.




Cahiers de texte
 


 

Cahier de texte 1975 Héraklés.



Je ne me souviens plus vraiment des différents agendas que j'ai eus au collège et au lycée à part celui-ci "2 temps" en 79-80.




Cahiers de texte Snoopy et NRJ :



Cahier de texte Saint-Louis "111". Je l'ai eu au collège.


Cahiers et agenda Oxford.



Agenda Hebdoclair 1983-84 de chez Clairefontaine.


Cahier de texte et agenda 1987-88 de chez Clairefontaine.



Avec Clairefontaine, on pouvait obtenir une casquette radio FM par tirage au sort.


Ou des montres type Swatch.





 

Classeurs et copies

Voici quelques grands classeurs : fleuris années 70, avec des motifs géométriques, des noms de marques connues, des photos de stars comme Madonna ou des images de dessins animés comme "La Bataille des planètes".




Ci-dessous, deux petits classeurs que j'ai retrouvés chez mes parents.


Il y avait aussi les classeurs souples, toujours de marque Clairefontaine.


Les copies simples et doubles n'ont pas évolué depuis 30 ans.
J'ai trouvé celles-ci encore sous emballages il y a quelques temps sur un vide-grenier, elles sont de marque Euromarché, supermarché qui n'existe plus depuis 1991.



Copies de marque Clairefontaine et Super Conquérant dans leur emballage cartonné.


Chemises cartonnées à l'esprit romantique avec ces visuels floutés caractéristiques de cette période.


Chemises cartonnées Naf Naf et Chorus Line.


 



Ardoises


Quand j''étais à l'école primaire, pas d'ardoise blanche avec effaçage à sec, ça n'existait pas. Nous n'avions que des ardoises avec des craies et bien sûr la petite éponge dans sa boite plastique. J'ai été très étonnée de voir en faisant mes courses il y a quelques jours que ardoise et éponge se vendent toujours.

Dictionnaires
Documents scolaires


On a été quelques-uns je pense à avoir eu ce joli dictionnaire illustré : le Larousse du débutant.
 

Il date de 1977.

Je passais beaucoup de temps à regarder ses jolis dessins à l'intérieur.

Aujourd'hui j'ai toujours mon dictionnaire. Il a même encore une tâche de pâte à modeler Play-Doh sur une de ces pages !

Ci-contre une photo d'époque avec les dictionnaires en classe (avec une belle trousse Hollywood derrière, au passage).




 

Panoplie de dictionnaires qu'on pouvait acheter dans les magasins Euromarché en 1982 :

 

Les livrets de documentation scolaire des Edition Arnaud et Volumétrix étaient des petits fascicules d'une vingtaine de pages avec des photos et des dessins qui nous permettaient d'illustrer nos leçons à l'école primaire en les découpant et collant sur nos cahiers.
J'ai eu les deux à l'époque mais ma préférence allait aux petits livrets Volumetrix.




Panini, la célèbre marque d'albums et d'images de collection, proposait aussi des fascicules scolaires avec des images pour illustrer les cahiers. Elles étaient autocollantes, contrairement aux autres.



----------------------------------------------------------------------------------------------------
 

Les stars des fournitures scolaires


Vous trouverez un grand dossier sur nos personnages préférés qu'on pouvait retrouver sur nos cahiers, crayons, sacs etc... ici en cliquant sur l'image :

 

Pour clore ce dossier, voici en photos une partie de ma collection d'anciennes fournitures scolaires des années 70-80's (comme la photo d'ouverture de ce dossier).

 

Commenter cet article
P
Bonjour, je suis née en 70 aussi ton blog est super
te souviens-tu d'un petit livret avec des cartes "les très riches heures du duc de Berry "avec des images ornées d'enluminures ?
Répondre
N
Bonjour Pascale, je suis ravie de t'avoir rappelé plein de souvenirs, merci pour tes compliments. Ça ne me dit rien ce livret dont tu parles non...
A
Que de souvenirs! J' été super contente de retrouver ces petits albums d'images Volumetrix. Comme je les adorais!!!!! Par contre vous dites que la colle U-hu a été créée 88 je crois. C'est une erreur car je l'avais dans les années 70 ou début 80 et j'ai quitté la France en 1985, donc cette colle existait avant 1985.
Répondre
N
Bonjour Annick, ravie de vous avoir rappelé plein de bons souvenirs scolaires ! Pour la colle U-Hu, je disais que la version rose est apparue en 1988 (celle qui permettait de laisser une trace sur le papier et de voir où on était passé. Sinon oui bien sûr, elle est plus ancienne, j'en ai utilisée bien avant moi aussi.
S
Hello...et merci !! Je viens de faire un incroyable voyage dans le temps (lol le stylo 4 couleurs en métal wahhhhhh !!! Et le stylo montre !!). Sacré boulot...bravo !!
Répondre
N
Bonjour Serge, ravie de vous avoir permis ce voyage dans le temps, merci pour votre message et les compliments.
R
ce que j adorais en feuilletant ce dictionnaire c était de voir ces si jolis dessins de fleur
Répondre
N
oui, j'aimais bien les regarder aussi.
J
Un bond dans le passé qui "fleure bon"...... l'enfance.....super article
Répondre
N
Bonjour Jami, ravie de vous avoir entrainé avec moi dans ces jolis souvenirs d'enfance. Merci pour votre message.
T
Génial, je viens de faire une recherche sur les fournitures scolaires des années 80' et je tombe sur ton site!
Bravo pour ce récapitulatif qui m'a fait rajeunir de quelques années.
... et merci pour ce voyage dans le temps
Répondre
N
Avec plaisir, ravie de t'avoir permis ce petit bon en arrière dans notre passé commun :-)
C
Merci infiniment pour ce voyage dans le temps. J'ai adoré. L'article est complet, plein de souvenirs.
Répondre
N
On en voit passer régulièrement sur les sites d'enchères. Je te souhaite d'en trouver un un de ces 4 Camille ;-)
C
je cherche d'ailleurs désepérement un petit sac à main tann's.... j'espère en faire l'acquisiont un jour
N
Bonjour Camille.Je suis ravie de t'avoir permis de voyager dans le temps et dans tes souvenirs d'enfance ! Merci pour ton message.
V
Beaucoup de plaisir, comme toujours, à parcourir cet article. Quand j'ai commencé ma scolarité, on écrivait encore avec un porte-plume que l'on trempait dans un encrier en céramique blanche encastré sur le coin droit de notre bureau. (J'ai l'impression d'avoir cent ans en disant ça...). Je n'avais pas réalisé à quel point chaque décennie avait ses "modes", ses objets emblématiques. Vraiment très sympa de se balader de nouveau sur le chemin de l'école d'un souvenir à l'autre. J'ai apprécié l'évolution des fournitures scolaires, plus gaies, plus variées au fil du temps. Un petit regret toutefois:je n'ai pas connu les superbes cahiers de texte ou agendas que l'on peut trouver aujourd'hui. Et je confirme un détail: les Tan's étaient réellement hors de prix. Dans toute ma scolarité, je n'en ai vu qu'une seule élève avec !
Répondre
N
Heureuse de t'avoir rappelé tous ces souvenirs Val ! Je n'ai pas connu l'encrier mais nos petits bureaux avaient encore les trous. Je crois qu'on est la dernière génération à avoir connu l'écriture à l'encre et à la plume. En cour de dessin, en 6ème, la prof nous avait fait dessiner à l'encre de Chine et au porte-plume (en plastique). J'avais beaucoup aimé. Bon on s'en fichait partout mais c'était pas très grave !
D
Bonjour ,
comme c'est bien de revoir tous ces objets qui rythmaient la vie des collégiens .
Waterman for ever ! J'ai toujours eu une adoration pour cette marque de stylo à plume si bien décrit par Nathalie , j'en ai eu plusieurs et si certains ont disparus , j'ai toujours le dernier dont je me suis servi en cours .
Répondre
N
cool de l'avoir gardé. Ce n'est malheureusement pas mon cas. J'aimais beaucoup cette marque moi aussi.
R
après bien des recherches j ai enfin trouvé un sac u.s j ai un certain succès quand je le met sur mon dos une seule bretelle pour le tenir comme à l époque
Répondre
N
Ah oui classe ! Ca fait plaisir de se faire plaisir de temps en temps et de laisser son âme d'enfant/ado prendre le dessus, tu as bien fait !
K
Rentrée "Euromarché" (il y en avait un près de chez nous), stylos plume et effaceurs (qui ont été relégués au second plan un peu par la suite, avec l'apparition des stylo.billes à encre effaçable-gommable - ceux-ci autorisaient une ré-écriture à l'infini), les cahiers de texte, où les jours de la semaine étaient écrits en plusieurs langues - Mittwoch ou Jueves pour des certaines raisons, étaient ceux qui me facinaient particulièrement).
Meri pour ce retour dans le passé.
Kim
Répondre
N
J'ai connu les fournitures Euromarché aussi. Oui je me souviens que les jours de la semaine étaient écrits en plusieurs langues, j'avais oublié !
C
Bonjour,

Je viens de découvrir ce blog, il est magnifique ça m'a remonté à 1983 lors de ma première classe de CP, je m'en souviens comme si c'était hier. J'avais une grande pochette de feutres stabilo que mon père m'avait acheté à Auchan et c'était génial
Répondre
N
Hello Mylène, merci pour ton message, je suis ravie de t'avoir permis cette plongée dans les souvenirs d'école.
E
J'aime énormément ce blog,c'est génial !!Je voulais juste savoir dans l'année 1981 et en 3eme ont a quoi comme fournitures scolaire pour le français,les maths,la musique .....par exemple nous en français et les maths et l'anglais et l'espagnol ont a le trilleur.Et vous pourriez aussi me dire pour toutes les autres matières?Merci
Répondre
N
Oui Kuki j'ai eu aussi des classeurs et cahiers avec des photos floutées genre David Hamilton.
K
Emma,
nous n'avions pas de trieur à l'époque mais des cahiers pour certaines matières comme la musique ou bien des classeurs cartonnés (pour ma part avec des photos floues romantiques hihihi) pour le français, l'histoire géo.
Et en anglais nous n'avions pas le droit d'écrire dans un cahier ni de lire des mots avant plusieurs mois uniquement d'écoute des leçons (ça c'était en en 6ème, méthode Speak english). Je me souviens aussi de cahiers de TD imprimés à remplir en anglais et histoire géo...
N
Bonjour Emma, merci pour tes gentils compliments, contente de te permettre de retrouver de jolis souvenirs grâce à mes articles.
R
j avais une belle collection de stylos plumes mon préféré était celui qui avait des petites étoiles dorés à l intérieur
Répondre
N
Ah oui, on avait des collections de ce genre-là à l'époque : stylos-plumes, gommes, taille-crayons etc... C'est sympa de tomber sur des collections revendues par les parents sur des vide-greniers, je peux ainsi acheter des trucs d'époque.
K
tomber par hasard sur ce blog.
que de souvenirs... jai fait un voyage dans le passé . a la vue de certains objets qui mon fait tilt dans la tete..
merci
Répondre
N
Bonjour Killy, ravie de t'avoir fait faire un bond dans ton enfance, merci pour ton message !
C
Un joli article qui rend bien nostalgique...
J'ai toujours voulu retrouver des feutres Reynolds (pointe extra large), sans succès hélas :D
Répondre
N
Bonjour Caro, oui c'est compliqué à retrouver maintenant malheureusement...
K
Bonjour,
Que de souvenirs qui remonte à la surface,même les odeurs revienne,je me rappelle c'était magique la rentrée dans les années 80',je me rappel même de l'odeur de l'encre des polycopiés que nous donnais le maitre et la maitresse,l'ancre avais une odeur très forte mais agréable,je me demande d'ailleurs si il n'y avais pas du plomb dedans,en ton cas votre blog est très intéressant,la seul fourniture dont me sert encore c'est le critérium pour faire le traçage de par mon métier,j'ai rien trouver de mieux à l'heure actuelle,toujours aussi efficace,d'ailleurs j'en recherche d'époque qui sont beaucoup plus lourd que ceux que l'on trouve actuellement si vous en avez d'authentique de l'époque je suis preneur.
Mes meilleures salutations
Répondre
N
Bonjour Krimo. Contente de t'avoir permis ce saut dans le passé, merci pour ton message. Oui ils étaient bien ces criterium bien lourd. Je ne sais pas trop où on peut en dégoter aujourd'hui. J'ai écrit plusieurs articles sur les souvenirs d'école et dans la première partie je parle justement de l'odeur des polycopiés, tu verras, c'est là, copies-colles le lien dans ton navigateur (http://lescopainsd-abord.over-blog.com/2016/07/souvenirs-d-ecole-1ere-partie-par-nath-didile.html)
J
Bonjour
Je tombe par hasard sur votre page
Il y a une photo avec une enfant tenant un cartable de profil dans un magasin avec le rayonnage derriere, cjemise à carreaux, pantalon creme
Cette enfant me ressemble comme deux gouttes deau ! !

Auriez vous la date precise de la publication et le lieu de prise de la photo ? ? ?

Je. Vous remercie


Juliette
Répondre
N
Bonjour Juliette. Je n'ai pas de détail sur cette image, j'en suis désolée, je l'ai trouvée dans un magazine mais je n'ai plus le magazine en ma possession. Je dirais que la photo doit dater de 76-78. Ce serait très drôle que ça soit vous !
N
Vraiment je prends plaisir aller voir votre site supers souvenirs d'enfance ça fait chaud au coeur merci énormément
Répondre
N
Merci Nath, c'est sympa. Je suis heureuse de t'avoir rappelé de bons souvenirs.
M
Un grand merci pour tous ces bons souvenirs que d émotions en revoyant tout ça!! Mille mercis ????????
Répondre
N
Avec plaisir Marlène !
J
Que de souvenirs ! Les horribles cartables en cuir marron, ça va avec la cagoule, le velours et les bottes !
Répondre
N
LOL JuliusMassius, je vois bien le tableau d'ici ! ^^
S
Wahooo. Que de souvenirs. Je suis né en78 et je sens dans ce post toute l'odeur des cartables en sky et de la colle cleopatre . J'ai trouvé ce site en cherchant des infos sur les feutres pinceaux de l'époque type Mallaquarelle. N'y avait il pas d'autres marques ? A bientôt.
Répondre
N
Bonjour Syb. heureuse de vous avoir rappelé ces souvenirs d'école. Peut-être y a t'il eu en effet d'autres marques de feutres pinceaux. Moi j'ai eu ceux-là, c'est pour ça que je m'en souvenais et que j'en parle.
M
Vous avez réussi à me faire verser une larme ( même beaucoup plus ) que d'émotions ! je ne m'attendais pas à être si touché de revoir tout ces " objets" je possédais beaucoup de ces fournitures , les crayons "fantaisies " comme on les appelais étaient mon pêché mignon je suis née en 74 donc voilà quoi ...c'est que du bonheur un grand merci à vous d'avoir fait remonter toutes ces émotions je vais y penser encore un bon moment et que je regrette de ne pas avoir tout garder mais grâce à vous j'ai des étoiles plein les yeux ce soir merci merci merci !!!!!
Répondre
N
Bonjour Marie-Laure, eh bien je suis très touchée à mon tour par votre message et heureuse d'avoir pu vous émouvoir avec mon article et mes propres souvenirs. Le plaisir est partagé et c'est mon but sur ce blog, offrir une bulle bienfaisante à d'autres personnes attachées à leurs souvenirs comme moi. Merci pour vos compliments.
J
Né en septembre 1970, donc de la même année je crois que Nathalie, un grand merci pour ce blog qui me fait revivre tant de bons souvenirs, certains que j'avais oublié !
Merci encore !
Répondre
N
Contente de t'avoir rappelé plein de souvenirs Ja. Oui je suis de juillet 1970 moi donc exactement les mêmes années scolaires et donc les mêmes souvenirs !
M
Génial, je suis tombée sur ton blog en cherchant fournitures scolaire vintage sur Google, et j'ai tout de suite retrouvé l'ambiance scolaire de mon enfance/ adolescence. Je suis née en 71, et j'ai même revu des choses que j'avais oublié. Merci pour ce retour en arrière, c'est très complet.
Répondre
N
Avec plaisir Marie, ravie de t'avoir replongé dans les souvenirs d'enfance ! Merci pour ton comm.
S
magique article très bien documenté, gros boulot ! que je ne peux partager nulle part sur FB car depuis 10jours tu ne peux pas savoir car je ne t'ai plus en ami FB, je suis interdit de partage meme sur les groupes que je gère, je ne peux plus poster sur aucun groupe ! j'ignore la raison, FB est impossible à contacter, chaque jour la sanction est prolongée! tout le temps à des heures ou je suis dehors mon PC éteint donc comment aurai-je pu faire quelque chose ? j'ai essayé de créer un second compte tout de suite bloqué et désactivé par FB qui après avoir réclamé un autre numéro de tél que le mien, me demande maintenant une photo de moi !!! qui est en cours d'examen avec 90% de chance d'être refusée car c'est toujours comme ça ! je ne peux presque plus rien faire ! tu ne le sais pas, tout l'été j'ai été à fond dans ces fournitures car je n'ai cessé de trouver dans la rue, les poubelles jaunes et autres des sacs de trousses, crayons, parfois des fournitures anciennes, j'(ai trouvé un vieux cartable Tanns MICKEY pas super état mais je le garde.... concernant mon enfance, j'ai eu un Tanns que j'(ai gardé très longtemps hyper solide mais je n'ai jamais vu ni jamais eu les cartables Goldorak et compagnie.... Plus tard j'ai eu que j'ai conservé classeur et boite trousse Starsky et Hutch !: j'étais fou des feutres souris de Pelikan.mais j'en ai plus :! j'ai juste en souvenir un feutre comme ça mais années fin 1990 offert au stand fromage Leclerc qui lui marche toujours mais c'est un cochon.... j'ai eu le taille-crayon mappemonde et 2 taille-crayons en métal fou des produits Pierrot, j'ai eu beaucoup de choses et aussi des cartes car ma tante à Lyon tenait une papeterie....c'était magique et classieux pour les jeunes ! Les Ardoises j'en suis toujours fou : j'ai une petite trouvée dans la rue et une boite entière de craies intactes dedans, malgré la poussière la couleur des craies étaient magiques pour moi, j'ai aussi 2 tableaux blancs dont meme un grand trouvé dans la rue + tout un stock de feutres veleda pour écrire dessus, les gens les jettent en parfait état....Les livrets de documentation scolaire des Edition Arnaud justement j'ai montré sur mon blog plusieurs fois cet été que j'en ai trouvé une dizaine dans la boite à livres de ma commune...mais souvent découpés... j'ai pris, je pensais à toi !!!. je t'embrasse chère Nath !
Répondre
N
Hello Seb. C'est la galère dis-donc apparemment...
On trouve de tout dans la rue ou en déchèterie, les gens jettent en effet des choses en bon état. Dans les boites à livres aussi on tombe parfois sur des merveilles. J'ai trouvé 3 livres Zeltron en super état cet été par exemple, j'étais contente !
J'ai acheté une grosse boite de craies moi aussi l'an dernier, elles me faisaient rêver quand j'étais petite et que je la voyais dans le bureau de la maitresse !
V
Oh là là que de souvenirs !!! Moi, je suis née en 70 et j'ai retrouvé grâce à ce voyage dans le passé, des odeurs, des sensations de matières... génial ! Merci beaucoup.
Répondre
N
Bonjour Véronique. Je suis de 1970 aussi, c'est pour ça qu'on a tant de souvenirs en commun ! Amicalement :-)
A
Qui ce souvient des crayolors? En ce qui concerne les taille-crayons, dans les années 60-70 il y avait deja pas mal de choix. Je me souviens avoir eu certains en forme de livres, de chiens, d'avions et aussi de bornes (ceux avec les bornes, il y avait une lame de rechange dans une petite case). Ah, les stylo plumes Stypen, quel horreur, je me retrouvais avec les doigts couverts d'encre. Ensuite j'avais eu une autre marque qui finissait aussi par "pen" mais j'ai oublié le nom.
Merci encore pour tous ces souvenirs.
Répondre
N
Bonjour Annick, je n'ai pas connu les crayolors moi-même. Oui on trouvait des taille-crayons de plein de formes différentes , c'était chouette ! Merci pour votre comm'.
A
Que de souvenirs. Ah, ces images volumetrix... j'adorais. Merci pour ces souvenirs
Répondre
N
Avec plaisir Annick :-)
N
Bravo, je me suis régalée de souvenirs, merci
Répondre
N
Bonjour Nadège, j'en suis ravie. Au plaisir...
P
Merci pour ce très joli "pas en arrière "???? je pense être plus âgée (65 dans 2 mois) ????. Malgré tout j'ai connu beaucoup de fournitures. Dans les années 68 point de cartable on fesait les malignes en tenant livres cahiers avec une sangle ....moi aussi j'ai été scolarisée sur Angoulême. Par contre je me bagarre avec une amie sur le nom de la grande librairie qui se trouvait en face des anciennes "nouvelle galerie ..." moi je dis librairie Planche elle dit non c'est pas ça. L'as tu connue ? Merci beaucoup pour ce moment de plaisir.
Répondre
N
Bonjour Patrica. Je suis très heureuse d'avoir pu te rappeler tous ces bons souvenirs d'école ! Moi je suis de 1970, je suis plus jeune mais ça ne nous empêche pas d'avoir plein de choses en commun dans nos mémoires. Ah tu étais à Angoulême aussi, super ! Oui c'était en effet la librairie Planche dans mes souvenirs aussi. J'ai connu aussi, bien sûr. C'est drôle de s'en rappeler c'est pas jeune !
C
Tous ces souvenirs!! J'y retournerais bien, maintenant. Merci pour cela!!
Répondre
N
Avec plaisir Carole, merci pour ton comm' :-)
J
hello, il y a des stylos plume de la marque qu'on peut encore trouver sur amazon, mais hélas leur collection de bics de toutes les couleurs semble avoir complètement disparu... et pourtant, c'était le top, chez le libraire, j'étais en extase devant cette collection (qui se vendait par ensemble ou à l'unité)...
Répondre
N
Oui Jean moi aussi j'aimais regardé tous ces stylos de couleurs !
J
J'ai adoré votre site, mais je n'ai hélas pas trouvé de photos des bics de marque CAMPUS. En auriez-vous ?
Répondre
N
ah oui bien joué le dessin, merci. Ca ne me dit rien personnellement.
A
Il faudrait tomber sur une vieille librairie papeterie qui n'a pas bougé depuis 30 ans pour en retrouver ! :) j suis sure qu'il y en a qui dorment au fond de vieilles trousses dans des tiroirs oubliés.
J'avais fabriqué une dessin de mémoire du stylo (hébergé sur facebook) : https://scontent.fbru3-1.fna.fbcdn.net/v/t1.18169-9/77044_10151283885123476_2023220450_n.jpg?_nc_cat=110&ccb=1-3&_nc_sid=cdbe9c&_nc_ohc=BneXSpykoisAX_3-fho&_nc_ht=scontent.fbru3-1.fna&oh=885f85b815809ea361ffdd6bb058178e&oe=609C165F
N
Merci pour les infos Auré.
A
Bonjour, Les bics Campus, moi je les ai connus c'était vers la fin des années 80, et en Belgique. peut-être que ça n'a pas passé la frontière.
N
Bonjour Cookie, ça daterait de quelle année en gros ces Bic Campus ?
C
Je m'en rappelle bien, mais personne ne semble savoir de quoi je parle quand je les mentionne... Ils étaient super ces bics, avec leur petit manchon en silicone strié !! Je m'amusais à les mettre a l'envers...
N
Bonjour Jean. Merci. Ca ne me dit rien comme ça les Bic Campus...
L
Je reconnais le stylo-plume Jiffie de ma frangine (turquoise, avec des cartouches de même couleur, l'encre restante a gardé son odeur) et du crayon à mines interchangeables de couleur (il y a des motifs sur le corps translucide, la classe. Qu'est-ce que j'ai pu jouer avec) !

Le feutre fluo c'était le meilleur (dans les années 2000 on a eu droit au bleu, à l'orange et au vert fluo)! Je ne sais pas si le stylo correcteur date des années 80, il avait une jolie couleur bleue, un capuchon blanc en relief, je l'adorais (par contre on en mettait partout à cause de la pointe fine sur laquelle il fallait bien appuyer).
Jamais vu de feutres Baignol et Farjon mais le design est super joli o: Je me souviens aussi des crayons-toupie pour les plus petits (on les enfilait sur le doigt).

Les colles liquide en tube à appliquer et la colle rose sont un autre bon souvenir : on attendait le moment de s'en servir et ça rendait les heures de classe un peu moins ennuyeuses !

Les cahiers avec tables de multiplication ont en effet complètement disparu, on nous en a donnés une fois à l'école primaire et j'en ai conservé un exemplaire, leur look vieillot les rendait intéressants.

Les cahiers clairefontaine me faisaient l'effet d'être des cahiers "de luxe" petite, je ne sais plus pourquoi...
Répondre
N
Hello Leina ! Merci pour ce condensé de tous tes souvenirs, c'est chouette à découvrir ! Oui pareil pour les Clairefontaine. Mais il faut dire que le papier était d'excellente qualité et qu'ils étaient aussi plus cher pour cette raison.
J
bonjour Nathalie,
Comme d'habitude ce dossier est magnifique et m'a un peu foutu la larmes des émotions quand tu a parlé de ton entré en 4e (je pense bien sur à Mr Tisseuil car j'étais dans le même bahut que toi), de la regle en fer qui ne servait à rien sauf a faire un boucan d'enfer quand elle tombait, au double décimètre en bois dont moi aussi je devissais et revissait le bitonio, et du cahier avec les tables de multiplication (c'était du Vélin d'Angouleme trés souvent). Quand à l'ardoise à craie, eh oui, elle a vaincu les décennies et tiens toujours la route !! Bravo Nathalie. Tous mes encouragements, ne change rien !
Répondre
N
Bonjour Jean-Bernard. Ca m'a fait plaisir de te lire et que tu sois venu découvrir mon articles. Eh oui, tant de souvenirs en commun à Bel Air ! Le Vélin d'Angoulême, je me souviens très bien du logo en effet. C'était du beau papier, très doux, le stylo glissait dessus. Merci pour ton message, à bientôt pour d'autres partages de souvenirs :-)
M
Je me souviens des gommes parfumées, année 81/82 au melon, fraise et y compris les,crayons à papier c'était génial et les parfums très agréables.
Que de souvenirs, nous avons vécu les dernières années où l'enfance voulait encore dire quelque chose. Une candeur, une époque encore un peu protégée.
Le temps passe tellement vite.
Merci de ces souvenirs éternels.
Répondre
N
Oui je suis entièrement d'accord, les ados d'aujourd'hui ont perdu cette innocence et cette candeur, ils rentrent plus vite dans le monde adulte. Ravie de t'avoir rappelé de jolis souvenirs :-)
N
Quelqu UN a une photo Des transparents qu on utilisait pour écrire?
Répondre
N
Bonjour Nicole, je n'ai pas d'images.
F
On sent la poussée de l'impérialisme américain. Merci de faire revivre toutes ces choses du passé. La colle scotch du passé pourrait y figurer. Elle était pleine de solvant et a été retirée du marché. c'était un produit difficilement remplaçable.
Répondre
N
Oui les nouvelles modes arrivaient des Etats-Unis. On adorait l'odeur de la colle Scotch en effet. Si je retrouve d'anciens visuels, je la rajouterai.
A
bonsoir, quel bonheur de revoir toutes ces choses de notre enfance, j'ai reconnu pleins d'objets que j'ai eu gamine , sa fait trop chaud au coeur , et oui moi aussi je suis très nostalgique de mes années 80 . j'ai une collection de gommes , c'est déjà pas mal ;) . Merci beaucoup pour votre blog qui est génial . par contre sa m'a donné envie de tout collectionner lol . Merci pour ce moment de nostalgie
Répondre
N
Hello Annick ! ah ah ah oui c'est le "danger" quand on se rapproche de ses souvenirs, on a envie de tout retrouver ! Je fais pas mal de vide-greniers et je trouve de temps en temps des cahiers, crayons, gommes de cette époque, c'est à chaque fois une grande joie. Merci pour ton message.

Ce blog a reçu plus de 2,3 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

204 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 3 décembre 2021

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Liste des articles

Cliquez sur les titres des articles pour aller les consulter.

PUBS
 
 
 

DOUCEURS REGRESSIVES
PRODUITS DISPARUS
 
 
 
 
JEUX JOUETS
 


CATALOGUES DE JOUETS
 


TELE
 
 
 
 
MODE ET DECO
 
 
 
 
ECOLE
 
 
 
 
 
 
 
MUSIQUE
 
CINE
 
 
 
 

L'ILE AUX ENFANTS
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog