Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Petites douceurs régressives


C'est en 1970 qu'est né le fameux slogan emblématique dont tout le monde se souvient encore aujourd'hui : "Fruité, c'est plus musclé !".

La marque, elle, a été créée en 1963 par Evian. Elle proposait un produit innovant pour l'époque, une boisson légèrement pétillante aux fruits, à la frontière du soda et du jus de fruit (12% de fruits dans la composition de la boisson).
Fruité est préparée à base d’eau minérale de Saint-Galmier, la source Badoit. La marque s'était en effet associé avec Évian en 1960.
Le nom Evian figure sur l'étiquette (ci-contre à droite) mais disparait à partir de 1965, on peut juste y lire en plus petit "SA des eaux minérales d’Evian".
Les 3 premiers parfums étaient orange, framboise et le fameux pomme-cassis qui a marqué beaucoup d'enfants comme moi j'en suis sûre, quel régal !




Années 60

En 1966, Fruité se lance dans la pub avec un slogan un peu passe-partout et pas très rock'n roll : "quand on fait le marché, on achète du Fruité". On peut voir sur les visuels des enfants, des ménagères et leurs maris avec des bouteilles de Fruité dans les bras.


De nouveaux parfums sont créés : pamplemousse et framboise-raisin.
La boisson est désormais vendue en pack de 6 petites bouteilles et le nom "Evian" n’apparaît plus sur les packagings.



Ici deux publicités magazine de 1967.
Détail insolite sur celle de gauche, on peut lire dans le texte "un moment de fraîcheur qu'on partage entre amis, nature ou avec deux doigts de gin sur des glaçons". Étonnant de parler d'alcool pour une boisson familiale !


1969 et 1971 

 

 


Années 70
 

A partir de 1970, la marque communique sur l’énergie et la performance dans ses pubs mettant en scène des enfants actifs et sportifs.
Ci-dessous, les petits bonheurs de l'enfance sont bien montrés dans cette jolie campagne de 1971.

 

C'est aussi au début des années 70 qu’apparaît le fameux "Fruité c'est plus musclé !" et "On n'a pas le tempérament à boire du raplapla".
Campagne de 1974 avec des enfants sportifs.

 

Ci-dessous, Pif s'inspire du slogan pour son numéro de décembre 1977 : "on n'a pas le tempérament des farces "raplapla"".


En 1977 est lancée une opération spéciale autour de la coupe du Monde de football en Argentine (1978). Elle est annoncée sur les bouteilles et les emballages en carton des mini-bouteilles.
Des voyages en Argentine étaient à gagner.


Contre quelques points on pouvait obtenir un fanion à accrocher sur lequel on pouvait coller 16 écussons autocollants représentant les pays participants. 




Platini et Hinault


De 1978 à 1980, Fruité veut se positionner encore plus fortement dans l’univers du sport et s’associe à deux grands noms, le footballeur Michel Platini et le cycliste Bernard Hinault, par l'intermédiaire de l'agence de pub Havas. Les deux athlètes prêtent leur image dans les publicités magazine et dans les spots télé.
 

 

Le directeur délégué de l'agence de pub Havas, Alain de Pouzilhac, était fan de sport et de football en particulier. C'est lui qui a convaincu Michel Platini de participer au projet. Le joueur était alors à l'AS Nancy Lorraine.
D'ailleurs Fruité devint le sponsor-maillot du club lorrain.


Le spot de 1978 ci-dessous, où on voit Platini à l'entrainement, a été tourné par Jacques Monnet, le réalisateur de "Clara et les chics types" entre autres.
Le tournage a nécessité plusieurs prises, non pas que Platini ratait ses coup-francs, mais l’ambiance était à la rigolade sur le terrain. Alain de Pouzilhac estime que c’est ce coté spontané qui a fait la réussite de la pub.

 

Les spots télé de 1979 avec les deux athlètes.


C'est l'auteur-compositeur-interprète Adriano Cenlentano qui a écrit la musique originale autour du slogan culte "Fruité c'est plus musclé". Le titre s'appelle "Prisencólinensináinciúsol" (à écouter ICI). Il ne veut rien dire et le reste des paroles de la chanson non plus d'ailleurs, comme l'a expliqué Adriano Cenlentano lui-même dans une interview.


Ci-dessous, des pubs magazines de 1980.

 


Album collector

Platini et Hinault prêtent également leur image pour l’illustration d’un album collector avec des images autocollantes à décoller sur les étiquettes et packagings. Ce petit album a été distribué à 40 000 exemplaires.

L'étiquette de la bouteille d'un litre avec un des points à collectionner pour obtenir l'album.


Les traits dessinés de Hinault et Platini apparaissent sur les 16 images autocollantes.


Une pub magazine présentant l'opération.


Ci-dessous, la couverture de la bande-dessinée qui se présentait comme un album panini avec des images autocollantes qu'il fallait coller au bon endroit.


 

Super match


En 1980, un "Super match" était organisé entre les deux champions. Pour jouer il fallait trouver qui avait gagné chacune des 6 épreuves.

 

Le spot de 1980, annonçant les épreuves sportives disputées par Hinault et Platini pour le jeu concours.


 

Années 80-90


1983, la boisson est vendue en bouteille plastique et en briques cartonnées.
Une version sans bulle est créée ainsi qu'un nouveau parfum : orange-fruit de la passion.

 


1987, c'est le retour de "on n'a pas le tempérament à boire du raplapla" et de "Fruité c'est plus musclé" en version rock et rajeunie :


En 1992, la marque, qui avait été rachetée par groupe BSN (futur Danone), s’éteint.
Elle est acquise en 1994 par Philippe Meunier, le président des Vergers de Savoie, qui relance Fruité en 1995 avec des jus de fruits aux conditionnements originaux :
gourdes et briquettes avec des pailles intégrées.

C'est bête mais je pensais que le Fruité que j'avais connu n'existait plus, je n'avais même pas fait attention que cette marque qu'on voit en magasin était la même que celle que j'ai connue !

En 2000, la société Les vergers de Savoie devient Fruité.
En 2001, Fruité était le premier fabricant de jus de fruits français indépendant avant d'être racheté, ainsi que la marque Teisseire, par le groupe Britannique Britvic en 2010.

Dès ses débuts, Fruité a marqué les esprits avec des objets promotionnels : porte-clés, verres etc...
Ci-dessous un verre Fruité et un cendrier que j'ai trouvés lors de mes balades en vide-grenier il y a quelques années.

 

Commenter cet article
K
Hinault Merx etc
trop beau blog Nathalie
j'étais en train de noter aujourd'hui tous mes souvenirs d'enfance à thèmes...
à la prochaine
Répondre
N
Merci pour ce retour très sympa Kti, à bientôt autour d'un autre souvenir commun !
D
Fruité pomme-cassis ,oui Nathalie tout simplement une tuerie !
Je m'en ferais bien un de temps en temps s'il existait encore , Mdr !
B.Hinault et M. Platini un sacré choix du publicitaire avec un impact maximum sur les jeunes ...
Répondre
N
Ravie d'avoir ce souvenir sucré en commun avec toi Dom !
R
c était "futé" cette pub pour "fruité"
Répondre
N
C'est un jeu ? Il faut trouver des nouveaux mots en ajoutant des lettres ? LOL
J
"on n'a pas le tempérament à boire du raplapla" je l'ai encore en tête cette chanson....
Répondre
N
Ca nous a tous marqués, c'est marrant ! ^^
L
encore du rachat d'anglais. c'est dingue de voir çà. le financement en France est une catastrophe. Mon pere un cadre sup a voulu racheter sa boite avec dautres cadre sup: la banque a dit niet, resultat les anglais les ont racheté.. Le systeme bancaire francais devrait avoir honte de ne pas financer l'economie reelle.
Répondre
N
oui c'est souvent le cas en effet, on n'a pas les épaules assez solides pour rivaliser avec les grosses multinationales !
J
Et c'est à cette marque que l'on doit le nom des "musclés" du club Dorothée, car ils étaient le sponsor de l'émission.
Répondre
N
Hello John,
C'est vrai ?... je ne savais pas !
P
Rien que de voir la pub pour le pomme-cassis, j'en avais le goût revenu en bouche. Mon autre préféré le framboise raisin...aussi culte que le Cacolac....
Merci Didile
Répondre
N
hi hi, ravie d'avoir pu te rappeler de bons souvenirs gustatifs Pascal et merci pour ton comm' ! :-)
M
Je bois de temps en temps du Fruité, mais cela ne me fait pas remonter de souvenir. Par contre ton article me rappelle pleins de souvenirs. Pour moi Fruité, c'est Platini, le foot, un super slogan, une boisson pétillante, et le soleil certainement parce que j'en buvais surtout l'été.
Merci pour ce rafraîchissement ... de mémoire.
Répondre
N
Eh bien merci à toi cher Masi pour ton enthousiasme et tes compliments, ça motive pour déterrer d'autres chouettes souvenirs ! :-)
D
dans le quartier cette boisson faisait fureur. Tout le monde voulez faire comme platoche.
un très bon souvenir merci didile !
les points sous le bouchon me parle mais je me rappelle plus si cela me viens de cette marque
Répondre
N
Merci pour ton comm' mon Dan' ! :-)

Les points sous le bouchon, c'est plutôt Fanta me semble-t'il. Là les écussons c'était apparemment des autocollants sur les bouteilles.
C
La vache !!! Le fanion avec les 16 autocollants , alors , pour info , ses autocollants représentaient les 16 drapeaux des équipes qui ont disputer l'Argentina 78 et ils étaient cachés sous le bouchon de la bouteille , je sais , j'en est eu , ma mère m'en prenait , par contre , je n'avais pas ce fanion .

Et les pubs de Michel , bien sur que je m'en rappelle .

Dossier très complet , Didile , grand merci , c'est interessant
Répondre
N
Merci mon Cricri pour tes compliments, ravie que mon article te plaise et te rappelle ces chouettes souvenirs d'enfance avec les écussons ! Très compliqué à retrouver ce fameux fanions j'imagine !
L
Oui encore un super article signé Nath :-)

C'est génial de revoir ces pubs et autres goodies !
Perso je ne me souviens pas en avoir bu, enfant on était plutôt limonade et Oasis orange.

Bravo pour ce travaille de passionnée ! <3

Gros bisous :-)
Répondre
N
Merci mon Luc, c'est très gentil à toi et ça me touche encore une fois ! :-)
D
Un bien bel article comme toujours !
J'adore à chaque fois re(découvrir) les bonnes vieilles et super jolies pubs, ainsi que les vidéos !
J'ai le souvenir du parfum pomme-cassis, c'était super bon, oui ! Notre maman nous l'achetait en packs de canettes !
C'est clair que les bricks n'ont pas le charme des bouteilles en verre...

Bravo pour ton boulot, un vrai plaisir de te lire !
Gros bisous et bonne soirée, ma Didilette ! ❤
Répondre
D
❤❤❤
N
Merci beaucoup pour tes adorables compliments ma Domdom, heureuse d'avoir pu te rappeler ces doux souvenirs d'enfance à toi aussi.

Je t'embrasse fort ! ❤❤❤

Ce blog a reçu plus de 2,3 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

204 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 3 décembre 2021

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Liste des articles

Cliquez sur les titres des articles pour aller les consulter.

PUBS
 
 
 

DOUCEURS REGRESSIVES
PRODUITS DISPARUS
 
 
 
 
JEUX JOUETS
 


CATALOGUES DE JOUETS
 


TELE
 
 
 
 
MODE ET DECO
 
 
 
 
ECOLE
 
 
 
 
 
 
 
MUSIQUE
 
CINE
 
 
 
 

L'ILE AUX ENFANTS
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog