Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Nath-Didile - Les Copains d'abord
Publié dans : #Petites douceurs régressives


Les Veinards étaient des chewing-gums de la marque May qu'on achetait en boulangerie à 20 centimes (de franc) pièce. Ils étaient emballés individuellement dans de petites papillotes colorées et brillantes. Le goût n'avait rien d'extraordinaire mais ce qui les rendait particulièrement intéressants, c’était la couleur de la pâte du chewing-gum.

En effet, en ouvrant l’emballage si on tombait sur un chewing-gum de couleur blanche, il ne se passait rien. Mais si on tombait sur la couleur verte alors on gagnait aussitôt un autre chewing-gum gratuitement. D’où leur nom : les Veinards. 

Ci-dessus la pub magazine de 1980.


Ces chewing-gums m'ont marquée quand j'étais enfant. Je me souviens que quand ma maman m'en achetait à la boulangerie en bas de chez nous, j'étais très impatiente de les déballer pour voir si c’était des perdants ou des gagnants. Quand je tombais sur un vert, je le montrais fièrement à la boulangère pour en réclamer un autre.

C’était un peu ce principe-là déjà avec les fameux Mistrals Gagnants  dont Renaud parlait dans sa chanson. Certains sachets de poudre acidulée étaient gagnants et permettaient d'en avoir un autre gratuitement. Le mot "Gagnant" était inscrit à l'intérieur de l'emballage.


Je connais un petit malin dont je tairai le nom qui trichait régulièrement avec les Veinards : une fois qu’il en avait trouvé un vert, il le gardait précieusement dans sa poche et au moment d’ouvrir le papier dans le magasin devant la boulangère, il sortait le fameux vert comme par magie et avait donc droit à un chewing-gum gratuit à chaque fois. Je n'ai jamais su si la commerçante avait fini par découvrir le subterfuge !

Ces chewing-gums bien sympathiques ont disparu malheureusement à la fin des années 80.

Ci-dessous une pub magazine de 1986.


La boite qu'on trouvait en boulangerie en 1986.



Ci-dessous, la pub télé de 1987. Etrangement la marque ne communique pas sur le côté gagnant de ses chewing-gums.


Pour info, l'entreprise May (implantée à Bonneuil-sur-marne dans le Val-de-Marne et disparue en 1989) a également produit des boites surprises en forme de Casimir, Nono le petit robot ou les Schtroumpf avec des chewing-gums et des mini figurines en cadeau. J'ai écrit un sujet complet à découvrir ICI.

---------------------------------------------------------------------------------------------

J'ai également créé tout un dossier sur les chewing-gums des années 70-80. Cliquez sur l'image ci-dessous pour aller le consulter.

 

Commenter cet article
R
petite anecdote sur les chewing gum " Le veinard " nous les achetions chez une commerçante qui ne comprenait pas le système gagnant ( elle était assez âgée ) ce qui fait que nous ressortions de son magasin avec plein de chewing gum dans nos poches !
Répondre
N
ah ah ah, bien joué David !
E
Bonjour Nathalie!<br /> De temps en temps je reviens voir s'il y a des nouveautés sur le blog, et je découvre aujourd'hui ce sujet sur les Veinards. Pour ma part et concernant cette franchise, je me souviens des chewing-gums roses (perdants) tandis que les gagnants étaient verts OU BLEUS. En revanche je n'ai aucun souvenir des blancs. Pour ce qui est des chewing-gums des 80's, il y avait aussi les 'MAGIC GUM' (des sachets en papier bleu marine enfermant des cristaux qui crépitaient dans la bouche et se transformait en pâte à mâcher).
Répondre
N
Merci de venir faire un petit tour au pays des souvenirs Edwige. J'ai parlé des chewing-gums crépitant dans mon article sur les chewing-gums des années 70-80's. Les Frizzy Pazzy étaient sur ce même principe. Pas connu Magic Gum.
V
Bonjour Nath! Je me rappelle une petite boulangerie de village où j'étais tombée pour la première fois sur ce genre de chewing-gums. Dans mes souvenirs, les perdants étaient de couleur rose, mais je me trompe peut-être, vu que j'en avais oublié le nom. C'est toute la magie de ton blog: nous remettre en mémoire non seulement, ce qui nous a marqués, mais aussi, ce qui était resté enfoui dans le sable de notre passé. J'adore!
Répondre
N
Hello Val, oui apparemment il y en avait des roses et des blancs, d'autres personnes m'ont aussi parlé de la couleur rose. <br /> Merci pour tes gentilles paroles, c'est une très jolie métaphore que tu as employée !😘
J
salut nath. je me souvient très bien de ces chewing-gums, je gagner de temps en temps mais pas de quoi repartir avec un grosse poignées de chewing-gums le gout pas terrible, c’était notre casino(roulette le hasard) a nous ados 20 centimes et peut être la chance, merci nath de nous remémorer ces souvenirs, grosse bises @+
Répondre
N
Bonjour Jacky, merci pour tes gentils compliments, ravie de t'avoir rappelé ces chewing-gums à toi aussi. A bientôt, bises aussi. :-)
S
j'en achetais pas mal c'était très excitant mais je ne gagnais presque jamais
Répondre
N
Tout dépend du hasard, et la vie est un jeu !
K
La magicienne du temps est de retour!!!<br /> Il y a cette petite phrase qui sort à chaque lecture de tes articles :"ah, mais ouiiii !!!!"<br /> Tu sais trouver instantanément les interrupteurs du souvenir réconfortant.Te lire, c'est comme faire une mini thérapie du bonheur.<br /> Les veinards, j'allais les acheter à "bicloune" au magasin CODEC (disparu lui aussi), quelle excitation à l'ouverture!! J'étais pas très bonbons, mais alors les chewing-gums, c'était une véritable histoire d'amour, ce qui m'a valu pas mal de punitions en classe du reste!!!<br /> La dernière photo de ton article m'a rendu complètement zinzin!!!! J'étais comme une enfant devant une vitrine de jouets la veille de Noël, j'en salive encore tiens!!<br /> Good job comme toujours.
Répondre
N
Hello Karine, merci beaucoup pour tes délicieux compliments, ça me touche infiniment ! Chouettes souvenirs d'enfance que tu partage toi aussi :-)

Ce blog a reçu plus de 2,7 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

237 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 24 mai 2024

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
Vous trouverez la liste complète de tous les articles par thèmes (avec les liens actifs qui y renvoient directement) sur le côté droit en descendant sur cette page.

N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

La vie n’a pas d’âge
La vraie jeunesse ne s’use pas
On a beau l’appeler souvenir,
On a beau dire qu’elle disparaît,
On a beau dire et vouloir dire que tout s’en va,
Tout ce qui est vrai reste là.

Jacques Prévert


 

 

Compteur Global gratuit sans inscription

Liste des articles

Cliquez sur la rubrique ou les titres des articles pour aller les consulter directement, tous les liens sont actifs.

PUBS
 
 
 
 
 
 
 

 
 



 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog