Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Nath-Didile - Les Copains d'abord
Publié dans : #Souvenirs d'enfance


Qui n'a pas été déçu un jour en ouvrant une surprise achetée par ses parents ou ses grands-parents à la boulangerie ? Il y avait beaucoup d'attente et d'espoir devant le présentoir mais une fois qu'on l'avait ouverte, on y trouvait surtout beaucoup de papier et peu de choses extraordinaires : des petits jouets et quelques bonbecs, c'est tout. Il y avait beaucoup plus d'emballages que de cadeaux, mais au fond ce n'était pas très grave car l'intérêt c'était le mystère qui entourait ce cône géant en papier coloré et la fébrilité qu'on avait à découvrir ce qu'il contenait.

Ci-contre à gauche, photo colorisée de Sabine Weiss (1957).

Ci-dessous une affichette qui date de 1890-1900 pour les Cornets Parisiens, Marque À l'ancre, "les mieux garnis". Si le terme de pochette surprise est souvent resté dans la mémoire collective, l'appellation ancienne était bien cornet.


Ils étaient faits avec du papier épais coloré, parfois métallisé, fleuri ou à motifs géométriques. Quelque fois c'était juste du papier cadeau doublé de carton fin. Ils étaient fermés en haut par une étiquette ronde qui indiquait si c'était une version pour les filles ou une version pour les garçons et ils étaient disposés dans des présentoirs comme des jolis bouquets.


Ci-dessous une mignonne publicité de 1973 pour Mini mir avec une petite-fille réjouie en sortant de chez le boulanger avec ses surprises et ses bonbons qu'elle a obtenus grâce à la monnaie.


Ici un 33 tours de Maurice Bireau de 1975 qui s'appelle "Pochette surprise" (une compilation). On le voit tout sourire avec des cornets comme on en a tous connus dans les années 70-80.

 

 

Surprises Dauphinoises

 

Ci-dessous des emballages de "Belles surprises Dauphinoises" qu'une petite Nathalie (pas moi, une autre !) a eu dans son enfance. C'est son pépé qui lui offrait ces surprises. C'est très touchant de les avoir conservées en souvenir. Je la remercie de m'avoir permis de les partager dans cet article.
C
i-contre à droite un pin's de l'entreprise.

 


Surprises Le Gaulois


Les surprises Le Gaulois étaient produites par Beuzen & Sordet, une société française qui fabriquait des miniatures en plastique (voitures et personnages).
Le slogan était "Surprise le Gaulois, jamais ne déçoit". Il apparait sur les portes-clefs.


Ci-dessous des étiquettes de surprises Le Gaulois des années 50. Le prix est en anciens francs (passage au nouveau franc le 1er janvier 1960).
Visuels issus du site Colleconline


Celles-ci ont un prix en nouveaux francs, elles datent donc d'après 1960. 
Version fille et version garçon.


Ci-dessous, une surprise géante Beuzen et Sordet de 1973.

 

 

Jouets de pacotille


Dans les surprises, on trouvait toutes sortes  de petits jouets en plastique pas chers : des voitures, des pistolets, des soldats, des cowboys et des indiens, des bijoux, des dinettes, des balles rebondissantes, des taquins, des osselets etc....
Voici un petit assortiment de jouets de bazar qu'on pouvait retrouver dans les surprises.

 


Bonbecs

Dans les surprises (bien souvent coincés tout au fond), on trouvait aussi quelques bonbons, sucettes ou chewing-gums.


Par exemple des bonbons tout simples comme ceux de "Krema" ou "La Pie qui chante".


On y trouvait souvent des bonbons et sucettes poudres "Lollie" (dits rafraichissants) aux couleurs pastelles.
Il y avait aussi des tétines, des rouges-à-lèvres, des coquillages, des sucettes cerises qui allaient toujours par deux dans leur sachet ou des bouteilles-fruits avec de la poudre acidulée.


On trouvait aussi parfois des mini paquets de chewing-gums, ceux en forme de boules ou en forme de fruits : 10 secondes de goût dans la bouche, guère plus ! 

 


Krema surprise

En 1982, un peu sur le même principe que les cornets, la marque de bonbons Krema proposait des sachets surprises qu'on pouvait acheter en grande surface avec des bonbons tendres aux fruits Regal'ad et un petit jouet. 

 


Tradition allemande

Petite aparté culturelle comme je les aime.
En Allemagne, il y a une tradition très ancienne de cornets scolaires (Schultüte, connu aussi comme Zuckertüte -cornet de sucre- en Allemagne de l'Est) offerts par les parents pour marquer l'entrée à l’école primaire de leurs enfants. En effet, c'est un véritable rite de passage là-bas car la scolarité n’inclut pas l’école maternelle. Le Kindergarten (jardin d’enfant allemand) n’est pas obligatoire et n’est pas considéré comme faisant vraiment partie de la scolarité. Ce cornet en carton ou en plastique plein de bonbons, jouets, fournitures scolaires et autres surprises est donné aux enfants pour apaiser leur anxiété. 


La tradition remonte au début du 19ème siècle, elle est née dans les régions de Saxe et Thuringe. Les cornets étaient remplis de sucreries et fruits secs et remis au maître d’école qui les suspendait à un arbre, le Zuckertütenbaum. Ils servaient à récompenser les enfants sages et studieux. Depuis cette époque la tradition s’est répandue dans toute l’Allemagne. Mais aujourd’hui les enfants conservent leur Schultüte et découvrent leur contenu pendant ou après leur première matinée d’école.


Voici des figurines Schtroumpfs Schleich, clin d'oeil à cette tradition des surprises "Schultüte".

 

Commenter cet article
M
Bonjour<br /> Je suis heureux que tu es suivi une de mes suggestions: moi aussi, ça me rappelle des souvenirs: je me souviens notamment d'un sabre en plastique, il n' y avait pas grand chose d'autre dans la pochette, mais je ma rappelle que par hazard, alors que j'allais jeter le paquet, je découvre qu'un petit "porte clé" était coincé dans le fonds par l'agraphe. A une époque, je n'avais pas droit aux chewing gums, mais le premier de ma vie a été celui d'une pochette surprise (j'ai eu le droit de le macher mais après âpres négociation je crois.)<br /> Une chose est sure, ça ne vaut pas pris que l'on paie, et on paie plus d'emballage que de contenue. Je pense que vue ce que c'est, ça devrait presque être gratuit, et il serait plus honnête d'appeler ça "farce surprise". Mais pour moi, ça fait partie de ce que j'appelle les "escroqueries traditionnelles et populaires" auxquelles bon nombre de générations d'enfants ont eu droits: les parents savent très bien que ça ne va pas être aussi consistant que l'emballage l'annonce, mais va t-on décemment priver les enfants de cette "blague sympathique"? C'est comme à la foire, on sait bien que les grues qui attrapent les montres ou peluches feront presque à coups sur des coups perdants, ou que les lots gagnés aux jeux ne marcherons que peu, voire pas du tout, mais va t'on en priver un enfant ? Je trouve que dans certains cas, c'est mieux, j'ai vu une fois des pochettes avec un jeu ou il fallait découper des dessins sur l'emballage et la règle du jeu était à l'intérieur: dans la mesure où l'emballage fait partie de ca qui est offert, c'est déjà un peu plus ,intéressant.<br /> Pour ma part, je n'ai pas d'enfant mais des neveux: lorsque je leur ai offert des pochettes surprises, c'était une version "revue et corrigée" par moi: un jour, j'ai ouvert les pochettes au préalables et j'y ai ajouté 10 sucettes chacun. Il y avait la place, c'est dire ! Ils ont été agréablement surpris, ils ne s'attendaient surement pas à un tel contenu !<br /> Il y a quelques temps, je t'avais parlé des jeux avec les bonbons farce. Cette rubrique m'a rappelé 2 anecdotes<br /> - un 1er avril, où, tout sourire, on m'invite à regarder sur mon bureau en rentrant de l'école: une "pochette surprise" avec la mention "punition pour enfant polisson et pas serieux": elle était très remplie, mais de quoi ?<br /> - 2 ou 3 affaires pour l'école (stylos, crayons, règle)<br /> - une petite boite et une petite poche de "bonbons": la boite contenait des papiers bonbon vides avec un petit papier "c'était bien bon !", la poche contenait des boules de papiers dans des papiers bonbons<br /> - les traditionnels ballons de baudruches crevés ou...percés (à une époque, c'était fréquent, on savait que ça me faisait râler)<br /> - bien sur des boules de papiers mais avec un point d'interrogation vides (surement pour le plaisir de me les faire ouvrir pour vérifier s'il n'y avait pas quelque chose)<br /> -la boite d'un bolide "pour faire le tour du monde": bien sur le tour du monde est en cours donc la boite est vide<br /> - au fond, un petit message "poisson d'avril !"<br /> Au fonds, je m'en suis un peu douté, mais j'ai ouvert quand même !<br /> <br /> - l'experience a été renouvelé lors d'un petit défi: une série d'exercices pour remplir une pochette surprise<br /> - pour chaque exercices justes, une bonne surprise (bonbons...)<br /> - pour chaque faux, une bêtise (boule de papier, emballages vide, faux bonbons ou papiers vides, ballons perçés, épingle à linge...)<br /> Bilan mitigé<br /> Voila, je raconte d'après des souvenirs flous et mélange sans doute un peu tout !
Répondre
K
Ton article est d'un grand réconfort pour ceux à qui l'on n'a jamais acheté de cornet surprise, comme moi.<br /> On a donc rien manqué 😁<br /> Super intéressante, l'idée allemande d'en d'offrir pour le 1er jour d'école...
Répondre
N
ah ah ah Kuki, je n'avais pas pensé au côté consolant de mon article, ça m'a faite sourire ! Je confirme : tu n'as rien perdu. <br /> Oui je trouve que le principe allemand est formidable moi aussi.<br /> A bientôt 🌸
B
Alors ça existe toujours, j'ai pas l'occasion/de raison d'en acheter mais il paraît que c'est toujours aussi nul. 🤪
Répondre
N
ça ne m'étonne pas, le principe même du truc est un peu de l'arnaque !
R
On m'en a offert a moi et mon frere régulierement , mais aucun souvenir de ce que j'ai eu avec en dehors du traditionnel rouleau de petits bonbecs , d'ailleurs j'ai l'impression que de ces surprises , certaines se retrouvaient aussi dans pif, ou inversement notamment un bonhomme plastoc avec parachute du coup j'arrive plus à savoir ce que j'ai eu dans quoi
Répondre
N
Oui y'avait beaucoup de "petites saloperies" dans ces cornets, rien de très marquant au final !
B
J'adorais ça ! Mais je les ai connues à une époque où les beaux jouets étaient réservés à Noël, donc les bricoles en plus, c'était chouette ! Sauf les affreux petits caramels plats coincés au fond, avec un emballage en papier qui collait. Mais on les mangeait quand même car les bonbons étaient rares aussi... Merci de m'avoir fait découvrir l'origine de cette tradition !
Répondre
N
bah oui, c'était ça ou rien alors bon ! 😁 Merci pour ton comm et tes souvenirs la Baronne !
R
Une fois de plus, un article très intéressant à lire. J'ai appris de nombreuses choses. Pour ma petite histoire personnelle, je me souviens en avoir acheté 1 seule fois ! Je devais avoir 8-9 ans, donc vers 1976-1977. Je l'ai acheté seul avec mon argent de poche, à la boulangerie du quartier. Devant ma déception (le cornet-surprise contenait un petit camion en plastique, quelques bonbons et chewing-gum), je décida de ne plus en acheter. Pour moi, c'était de l'arnaque, oui, chère Nathalie, ton titre est bien choisi !!! Merci pour ce partage de souvenirs et bien entendu, un grand merci pour cet historique ! Bises <3
Répondre
N
Coucou cher Patrick, merci beaucoup pour ton passage et ton message. Oui j'imagine très bien la grosse déception arf ! ^^ Gros bisous, à bientôt ! 😘
V
J'aime beaucouple titre de cet article ("l'arnaque...). Même si toute petite, je ne devais pas connaître ce mot, les rares fois où j'ai eu droit à ces cornets surprises ne m'ont pas laissé de souvenirs imperissables. Je pense que le meilleur moment, c'était vraiment avant l'ouverture.<br /> Je ne connaissais pas du tout cette tradition allemande. Merci pour l'aparté, Nath!
Répondre
N
Hello Val, merci pour ton passafe. Oui pareil je ne connaissais pas ce mot-là quand j'étais petite non plus ! Mais ça me faisait sourire de l'employer dans ce contexte de souvenir d'enfant car j'y mis de l'affection et beaucoup d'humour évidemment.
D
Bravo pour ton article, Nath, que de bons souvenirs ! Le sentiments était toujours mitigé à la découverte du contenu, satisfait par une ou deux babioles, déçu par l'ensemble. Je me souviens de quelques surprises avec lesquelles je jouais dans mon bain dominical : un baigneur, une petit baignoire, un bateau évoquant vaguement un hors-bord de Batman. En fait ma mère rangeait ces petits jouets en plastique dans un seau qu'elle sortait quand je prenais mon bain parfumé à la fleur d'oranger, rendez-vous auquel je me rendais après avoir regardé Paddington et Lolek & Bolek sur FR3. Merci d'avoir ranimé ces souvenirs, ma copine !!
Répondre
N
Coucou mon p'tit dGé, merci beaucoup. Je suis ravie de t'avoir rappelé ces souvenirs de tes jouets de bain d'enfance. Gros bisous 😍💖
C
Difficile d'utiliser le terme Bonbec pour ces trucs au gout douteux dont la date limite de consommation devait être dépassée depuis des lustres.<br /> Les rares et seuls à avoir bon gout étaient tellement petits qu'il ne pouvaient même être considérés comme des échantillons.<br /> <br /> A mon avis les cornets devaient être constitués de l'achat de fin de stock ou produits endommagés.
Répondre
N
Non pas forcément Yann, mais des jouets de bazar très bas prix quoi.
M
Je reconnais un jeu de taquin bleu et orange que j'ai eu à l'époque. Je me demande si l'emballage ne coutait pas plus cher que le contenu. Nous on avait des bleus pour les garçon et fircément rose pour les filles. Après c'est devenu mixte au niveau couleur, mais pas de magnifique surprise. Je preferais les tirettes
Répondre
N
Oui Masi, je l'ai eu aussi ce fameux taquin orange et bleu. Je préférais les tirettes aussi, au moins on était sûr de ce qu'on allait avoir dans les petites boites.
R
la forme ressemble fortement aux cornets où les frites sont mises dans notre région sauf que là au fond du cornet vous ne trouverez pas de jouets mais juste un restant de sauce mayonnaise Américaine ou aux poivres ! pour l anecdote c est dans un kinder surprise où j ai eu ce que je désirais le plus un avion Japonais que j ai conservé durant des années mais qu un de mes chiens a eu la bonne idée de broyer ...........
Répondre
N
Coucou David ! rhââââ saloperie de toutou LOL, j'imagine ta peine sur le moment. <br /> Merci pour ton comm.
F
Ah oui les surprises dauphinoises, mes parents en vendaient dans leur magasin, dans le dauphiné justement! Merci de ce petit rappel!
Répondre
N
Hello Ed ! Ah tiens, tu t'en souviens, super ! <br /> Merci pour ton passage et ton message :-)
B
Excellent travail. Je ne me souviens pas d'en avoir eu souvent de ces cornets, mais je me souviens très bien de toutes ces boules de papiers dedans. Je reconnais des jouets que j'ai du avoir dedans.
Répondre
N
Merci pour ton comm' Steph 😘

Ce blog a reçu plus de 2,7 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

237 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 24 mai 2024

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
Vous trouverez la liste complète de tous les articles par thèmes (avec les liens actifs qui y renvoient directement) sur le côté droit en descendant sur cette page.

N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

La vie n’a pas d’âge
La vraie jeunesse ne s’use pas
On a beau l’appeler souvenir,
On a beau dire qu’elle disparaît,
On a beau dire et vouloir dire que tout s’en va,
Tout ce qui est vrai reste là.

Jacques Prévert


 

 

Compteur Global gratuit sans inscription

Liste des articles

Cliquez sur la rubrique ou les titres des articles pour aller les consulter directement, tous les liens sont actifs.

PUBS
 
 
 
 
 
 
 

 
 



 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog