Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Souvenirs d'enfance


Quand on regarde des photos où nous apparaissons enfant, on se souvient avec émotions de ces jolis moments du passé, l'insouciance et la douceur de vivre. Mais on peut aussi constater qu'au niveau vestimentaire on a quand même dû subir pas mal de mochetés. Ah oui, on peut le dire, on a souffert dans notre jeunesse. Merci les parents... bourreaux d'enfants ! 

 
 
 
Cagoules
 

Je commence par le truc le plus pénible qu'on m'ait fait porter quand j'étais enfant et qui a traumatisé plus d'un mouflet : la cagoule. Ah quelle horreur ce truc qui emprisonne la tête, qui picote le cou et les joues ! Et puis bonjour le look avec ce machin tout laid sur le crâne, ça nous faisait des têtes d'ampoule (même combat que les bonnets de bain à la piscine) ! J'ai tellement détesté ça quand j'étais enfant que je ne l'ai jamais fait subir à mes fils quand ils étaient petits.

Les enfants ci-dessous sourient sur les images mais je suis sûre qu'on les a menacés de punitions s'ils ne posaient pas pour les photos !

 

Voici une sélection de cagoules moches, version à pompons, cornue ou même intégrale. Ma préférée est la orange, bien typique des années 70. 



Ici une sympathique photo issue d'une publicité magazine de 1975 pour le club Med.



Pfff ça les fait marrer les parents ! ^^


 


 

Pulls tricotés maison

 

On continue avec la laine en parlant des pulls tricotés qu'on a tous eus à porter un jour. Pulls amoureusement élaborés par les mamans ou les mamies qui s'en donnaient à cœur joie dans les couleurs et les motifs sans nous demander notre avis la plupart du temps.

On se retrouvait avec des chandails (vous avez remarqué que plus personne ne dit chandail aujourd'hui ?), avec ou sans manche, aux couleurs criardes, des tricots aux dessins parfois approximatifs ou des jacquards à motifs géométriques dont les couleurs n'étaient pas forcément bien assorties. Parfois c'était parce que nos mamies se servaient de restes de pelotes pour créer ces tricots. 

 
Impec pour réviser son code de la route ! 


Voici deux photos de moi à l'école en 1979 et 1981 (9 et 11 ans) avec des pulls tricotés par ma mamie. La laine chinée se faisait beaucoup à cette époque.

Au passage, sur la 2ème photo, je porte un chemisier avec un col "pelle-à-tarte", très à la mode dans les années 70.


Revenons aux tricots.
Parfois on avait droit à la tenue complète en laine, surtout pour les plus petits dans les années 70 : pantalons, robes, salopettes... du plus bel effet !


Ci-dessous une chemise de nuit tricotée et ses chaussettes assorties. 
En parlant de chemises de nuit, dans les années 70 on les portait super longues comme sur la photo, ce qui faisait qu'on les retrouvait toutes tir-bouchonnées sous nos aisselles le matin !


Moi j'ai même eu des maillots de bain en laine quand j'étais petite, si si je vous assure ! Le truc improbable au possible. Ça grattait, le sable se glissait dans les mailles et si jamais on le mouillait, ça ne séchait pas, bref horrible !

Ci-dessous à gauche une photo où je porte un maillot de bain bleu à fleurs blanches que m'avait tricoté ma mamie et à droite le modèle original dans un catalogue que j'ai trouvé en vide-grenier il y a quelques années, marrant le hasard de cette trouvaille.


D'autres modèles de maillots de bain en laine ou au crochet dans des catalogues Phildar.


Ah oui, j'oubliais, dans les années 70 on a aussi eu droit aux ponchos bariolés, avec ou sans frange. Parfait pour ne pas passer inaperçu dans la foule !
Ça n'était pas du tout pratique à porter car ça entravait les mouvements des bras, une camisole colorée quoi !


Ponchos et châles à franges.

 


 

Moufles


Je termine le chapitre laine en parlant des moufles. Alors oui d'accord, ça tient chaud et c'est douillet, mais c'est pas du tout pratique pour jouer !
Certains avaient même des cordons pour ne pas perdre leurs moufles. De quoi se retrouver bloqué avec ce satané système.

Apparemment il y a des mamans qui s'amusaient bien au tricot à l'époque comme on peut le voir sur cette image. A noter la tête des pauvres petits bonshommes, affublés de cagoules et de moufles animalières. Quand je disais qu'on avait été traumatisé dans notre enfance !



 

Sous-pulls
 
Impossible d'évoquer les vêtements horripilants sans parler des sous-pulls à cols roulés que toute une génération a sans doute maudit autant que moi !
Non seulement c'était moulant et collant (pas flatteur pour les enfants un peu ronds) mais en plus ça faisait beaucoup transpirer puisque c'était du 100% synthétique.
Quand on les enfilait ou les retirait, ça produisait de l'électricité statique dans les cheveux, ce qui les faisait se dresser sur nos têtes et qui provoquait parfois des petits bruits secs, voire des mini étincelles, ça au moins c'était rigolo !



Toute une famille en sous-pulls, la classe incarnée !


Quand on était "chanceux", on avait droit au méga combo : sous-pull et tricot en laine. Bonjour les cheveux électriques ! 

J'ai conservé 3 sous-pulls qui appartenaient à mon papa. Je les mets parfois pour me déguiser.
Ci-dessous à gauche, à l'école avec un sous-pull et un gilet, toujours tricoté par ma grand-mère. A droite total look 70's avec un sous-pull et un pantalon de mon père.


Je me souviens qu'il y avait aussi des cols plastrons, à placer sous les pulls.

 
 

 
Collants en laine

 
Nous les filles on devait composer avec les gros collants en laine qui picotaient les cuisses et surtout qui glissaient au fur et à mesure de la journée.
La meilleure méthode pour les remonter était d'attraper l'entrejambe (souvent tombée au niveau des genoux) à pleine main et de remonter le tout sous la jupe en se tordant dans tous les sens : très élégant ! 




Kilts


On continue au rayon filles avec les fameuses jupes écossaises et leur grosse épingle à nourrice qu'on portrait avec les gros collants en laine. Certaines petites-filles avaient même l'écharpe assortie à la jupe.
Mon kilt était bleu marine à rayures roses, comme on peut le voir ci-dessous sur la photo de droite.



Knickers


Non mais quelle drôle d'invention les knickers ("culotte" en anglais). Franchement pas terribles ces espèces de bermudas bouffants !
Je ressors ma photo de 1981 car je porte un knickers en velours côtelé.
J'ai la totale : tricot en laine, col pelle-à-tarte, knickers et mocassins bicolores.
Non mais sérieusement, c'était vraiment moi qui avais choisi ma tenue ce jour-là ??!! ^^

 


Velours côtelé

Dans les années 70 et 80, de nombreux pantalons et jupes étaient en velours côtelé, le tissu raide qui fait un drôle de bruit quand on marche et que les jambes frottent l'une contre l'autre. Moi je préférais le velours milleraies qui avait des côtes beaucoup plus fines et du coup était plus souple et plus agréable à porter.

A noter les plis au milieu, bien dans l'époque. Les mamans s'appliquaient pour les tracer au fer à repasser.

 


Salopettes 


Pas forcément moche (quoique !) mais surtout pas pratique quand on avait une petite envie pressante et pour peu qu'on ait un pull ou une veste par dessus.

Version 70's.

 

Version 80's.

 

 

 

Pattes d'eph et carreaux

 

Le duo de choc des années 70 !
Les pantalons étaient souvent en Tergal, tissu infroissable et doux au toucher.

 

Ca donnait de chouettes brochettes de pantalons à carreaux et écossais en tout genre sur les photos de classe.

 

 

Bretelles


On mettait plus facilement des bretelles que des ceintures pour les enfants dans les années 70-80. Avec le sous-pull, il faut avouer que ça faisait ringard !
Les plus chanceux avaient Goldorak, Albator ou Spiderman sur leurs bretelles.


 

Souvent les bretelles devenaient un jeu quand on tirait sur celles des copains ! 

 

 

Blouses d'école


J'ai porté des blouses à l'école maternelle et à la primaire jusqu'en CE2 (7-8 ans, autour de 1978) : à froufrou, à fleurs, marron et orange, et le col pelle-à-tarte, sans oublier le superbe coupe de cheveux Playmobil, la totale !

 

Un bel assortiment de blouses pour filles et garçons.

 

 

Joggings 
 

Il y aurait des tas de choses à dire sur les vêtements de sport, mais je crois que le jogging qu'on a été nombreux à porter dans les années 70 et début 80 remporte tous les suffrages du vêtement pas terrible. Déjà il était moulant, ce qui n'était pas fait pour mettre à l'aise les garçons timides ! Et au niveau des couleurs, c'était souvent primaire.

Enfin je ne sais pas vous mais moi j'ai eu des bas de jogging avec une patte (languette) qui passait sous le pied, un peu sur le modèle des pantalons des gymnastes au sol. Ce n'était pas agréable à porter.




K-Way 


Rarement à la bonne taille (il était trop serré ou bien on flottait dedans), le K-way était chiffonné en boule dans son petit sac-banane quand il ne servait pas. Sac muni d'une ceinture élastique qu'on devait mettre autour de la taille pour trimbaler le coupe-vent avec nous, soit devant, soit derrière. La classe garantie !

Je me souviens de ceux qui s'amusaient à faire tournoyer leur sac K-Way au dessus de leur tête et chahuter en frappant les autres avec. L'élastique finissait invariablement par être distendu. Et bonjour la claque quand on se recevait les boucles en métal dans la figure ! Ajouté à cela la difficulté pour l'enfiler, les cordons qui serraient trop ou s'emmêlaient, la fermeture éclair qui se coinçait et la suffocation à cause du tissu nylon (la pluie ne mouillait que l'extérieur mais on était quand même trempé à cause de la transpiration !) et ça donne une idée du cauchemar lié au port de ce satané K-Way !


 

Ciré


Dans les vêtements de pluie, il y avait aussi le ciré, à la fois brillant et collant. Il  faisait transpirer lui aussi. Je n'ai pas beaucoup aimé en porter. D'ailleurs ça se voit sur ma photo ci-dessous à droite, je fais la grimace !




Bottes en caoutchouc

Pour aller avec les K-Way ou les cirés, on mettait des bottes de pluie en caoutchouc : une heure pour les mettre en faisant bien rentrer le pantalon à l'intérieur et deux heures pour les enlever en se faisant traîner dans toute la maison par les mamans qui tiraient dessus pour nous aider ! 
En plus on transpirait des pieds là-dedans, une horreur ! 


 

Chaussettes et sandalettes


Oui je l'avoue sans honte, j'ai porté des sandalettes avec des chaussettes, pas assorties en plus ! Mais pour ma défense j'étais enfant et en plus c'était à la mode (photo ci-dessous à 10 ans).
Certains portaient des sandalettes en plastique de plage (appelées aussi nouilles ou méduses) avec des chaussettes, c'était encore plus ridicule.


Il y aurait encore des tonnes de choses à dire sur les horreurs qu'on a dû porter quand on était petit. Si des souvenirs vous reviennent sur un vêtement en particulier, n'hésitez pas à en parler dans les commentaires.

Commenter cet article
T
Que de souvenirs chère Nathalie..J'ai moi aussi des photos d'époque avec quelques horreurs sur moi, je te les montrerai à l'occasion...Bisous
Répondre
N
Coucou Tata Simone, oh oui je veux voir ces perles moi, avec plaisir ! Merci pour ton message et gros bisous :-)))
C
Merci pour ces souvenirs! Je recherche des images de sandales pour fillettes que l’on trouvait vers 1975 sur tous les marchés de France???? Des sandales à semelles compensées noires....J’ai adoré ces sandales ???? Les miennes étaient en jean mais on les trouvait en sorte de paille orange...
Répondre
N
Bonjour Caroline, je n'ai pas d'images précises en tête au sujet de ces sandales... désolée.
D
Marrant ce blog nostalgique. Tout n'était pas forcément négatif, d'abord je trouve ces époques plus colorées et gaies qu'aujourd'hui ou on nous impose le gris partout. je n'aime pas les cagoules ni les k-way vestes j'en ai jamais eu (j'aime bien les trenchs k-way ceinturés par contre), par contre j'ai eu à ma demande pour mon anniv'à partir du cours moyen en 1983 un ciré vynil kaki transparent à capuche et boutons pressions longueur cheville, que j'ai adoré,il a remplacé un blouson coupe vent qui ne protégeait que le haut, fini de rentrer le pantalon trempe les jours de pluies, presque tout le monde ici à Montpellier en portait à l'école, filles comme garçons. Personne ne s'est avisé de me faire des remarques sauf un imbécile qui m'a dit "la gonzesse" que j'ai vite remis en place, il était sous la pluie tout trempé, je lui ai rétorqué "qu'est-ce que t'as la serpillière, tu veux que je t'essores?". J'ai bien aimé le patte d'eph (j'aime toujours, j'en achète en fripe), confortable et facile à enfiler, en jean ou velour épais, ensuite en grandissant dans les 1980's des jeans boot cut avec des santiags à partir du collège. Les fringues étaient plus durables à cette époque, faites en France ou en Europe, et on était pas sous l'emprise des marques sportwear comme les gamins d'aujourd'hui. J'avais aussi un joli pull tricoté maison noir avec motif nordique blanc, je l'ai gardé longtemps. Par contre je n'ai pas aimé les pulls sans manches à rayures qu'on avait à la fin des 70's.
Répondre
N
Hello David. Non tout n'était pas négatif loin de là et j'ai mis beaucoup d'affection dans la confection de cet article et en écrivant le mot "horreur". J'ai de la tendresse pour tout ça. Je vois très bien ce dont tu veux parler avec l'imper transparent, j'en ai déjà vu. Bien envoyé la réflexion ! ^^ Merci pour le partage de tous tes souvenirs d'enfance, c'est sympa.
N
Bonjour Philopat, merci pour vos souvenirs, ils sont marrants. On imagine très bien visuellement vu les descriptions ! ^^ Les badges oui j'ai bien connu, évidemment, c'était chouette cette période.
Répondre
R
Les sandales de la fin existaient en version transparentes pour la plage, qu'on appelait des "méduses"...
Répondre
N
Oui Rodrigue en effet, certains les appelaient des méduses, d'autres des nouilles. Bref des sandales en plastoc quoi !
M
Super ! Pour le carnaval, notre classe doit se déguiser dans le thème "année 80/90" et j'ai eu plein d'idée...! XD
Répondre
N
Bonjour Maurine, ravie de vous avoir permis de trouver des idées grâce à mon article, j'espère que vous trouverez des habits adéquats.
P
Merci pour ce voyage dans le passé ! Dans la famille "Cirés", ma mère nous avait acheté, à mon petit frère et moi-même (9 ans et 5 ans), 2 cirés en skaï hyper-luisant qui colle, couleur crotte de mammouth vernie. ????
- "T'es sûre maman ? Ca fait un peu fille..."
- "Non non, allez à l'école !"
Eh ben le matin je me suis battu (la seule fois que je me suis battu au Primaire : "Ouh la fille-euh, ouh la fille-euh"), et l'après-midi les cirés se sont définitivement... évaporés.
- "Plus jamais j'mettrai ça, maman !" ????
Répondre
P
PS Souvenir refoulé et pour cause, je me souviens maintenant d'un incroyable - dans le sens d'atroce - pull en laine à col roulé jusque sous le menton, jaune canari exactement comme le pacman de votre fond de page, harmonieusement parcouru de rayures horizontales rouges, noires et marron...Mais aussi d'un débardeur en laine à carreaux (motifs en diagonale, svp). Avec les cheveux plaqués et la raie sur le côté, c'était du plus bel effet.
Dans le rayon accessoires - et ça n'était pas une mocheté mais une fierté - je voudrais signaler le badge Smiley, le vrai, devenu vintage, celui qu'on arborait sur la casquette ou la poche de la veste en jean (en même temps qu'on jouait au tac-o-tac et qu'on se flinguait la main) :
https://i.ebayimg.com/images/g/qfAAAOSwy79fq~0I/s-l1600.jpg
J'ai la chance d'avoir gardé le mien !
P
Les ????, c'était des Emoji ;-)
L
Rien que de voir les cagoules, ça me gratte!
Et les sous-pulls faisaient des éclairs quand on les enlevait ⚡!
Supers photos!!! Très chouette article!
Répondre
N
Bonjour Laririe. Merci pour les compliments. Oui c'est fou, rien qu'en voyant les photos, on éprouve les sensations physiques !
V
Je viens de prendre une nouvelle bouffée de souvenirs délirants en lisant le commentaire de Gervaise ( qui a connu le panty aussi!). Moi aussi, j'ai eu droit aux vêtements de mes soeurs, plus âgées que moi, ou de certaines cousines. On redistribuait les fringues en famille. Malheureusement, comme j'étais plus petite que la moyenne, je les récupérais parfois avec des lustres de retard. Autant dire que j'étais alors ultra en retard sur la mode. Le plus drôle, c'est de s'en rendre compte sur les photos : ma soeur aînée qui pose dans un t-shirt flambant neuf ; le même sur moi quelques années plus tard... Mais c'était chose courante à l'époque et parfois, parmi les vêtements dont j'héritais, je pouvais trouver une pépite que mes parents n'auraient jamais songé à m'acheter. Ce sont des souvenirs dont on sourit aujourd'hui entre copines de même génération.
Répondre
N
Eh bien voilà Val, tu as trouvé une autre personne qui se souvient de ces fameux pantys que tu avais évoqués ! Marrant les photos avec le même t-shirt à quelques années d'intervalles !
G
Bonjour et merci pour ces souvenirs vestimentaires ! un vrai voyage dans le passé ... je suis née en 63 et j'ai connu tout ce que vous décrivez ! mais aussi les pantys et les culottes en dentelle qui dépassaient sous la robe très courte (pour les toutes petites filles). Mais ce que je supportais le moins, c'est de devoir porter des vêtements trop grands, achetés ou confectionnés avec 3 tailles de plus "au cas où je grandirais" ! A 12 ans, le pantalon en velours côtelé taille 42 qui tenait avec un gros ceinturon en cuir (il fallait au moins ça pour ma taille 36), et un gros pull en laine tricoté maison par dessus : je ressemblais à Bibendum sortant d'un repas de premier de l'an trop copieux ! Et les vêtements "fait maison" (pas seulement les pulls) avec les innovations pas toujours pertinentes de ma mère ... j'ai été durablement traumatisée par un pantalon en velours côtelé (encore !) avec une taille trop haute qui me coupait la respiration et une braguette non pas avec une fermeture éclair (ma chère mère détestait les coudre) mais avec un scratch !!! la honte absolue ! je n'osais pas aller aux toilettes à l'école ! sans compter le tee-shirt, coupé dans un tissu à motifs roses qui avait été acheté à ma naissance pour faire une layette, et donc les bordures des manches étaient agrémentées d'une chaînette au crochet rose vif ... traumatisée, je vous dis ! et bien sûr le kway, les bottes en caoutchouc,les pantalons pattes d'éph' à carreaux orange et vert (avec la tunique assortie), les blouses d'écolier, les chaussettes en laine tricotées, avec des élastiques qui faisaient des grosses marques sur les mollets, mais aussi les clarks et les sabots, avec lesquels on se tordaient les pieds, ainsi que les vêtements qui avaient été portés auparavant par les soeurs et les cousines, et qui étaient dramatiquement démodés (mais il fallait finir de les user). A l'époque, l'élégance des enfants était secondaire. Il fallait que ce soit pratique, pas salissant et la récup. (on détricotait des vieux pulls le dimanche) était reine ! Le problème, c'est que je me surprends aujourd'hui à tricoter et détricoter ....
Merci encore pour tous ces souvenirs !
Répondre
N
Bonjour Gervaise, mille merci pour votre message et tous ces souvenirs, c'est extra à lire, même s'il y a pas mal de "souffrances" derrière ! ^^
B
Bonjour,
j'adore le blog dans son entièreté. Née en Belgique en 1972, nous avons eu à peu près les memes choses. J'essaie de retrouver des vetements que je portais à l'époque.
Je me souviens de la mode du rose fuschia. En 1984 (12 ans), je me souviens d'une jupe que j'adorais, elles existaient en différentes couleurs et il y avait un anneau métallique et une lamelle de tissu qu'on passait dedans pour faire remonter la jupe au-dessus du genou. La mienne était rouge.
Personne n'a l'air de s'en souvenir, elles n'ont pas du faire fureur très longtemps.
Il y avait aussi la jupe noire sur des collants noirs, avec des sockettes fluo (rose, jaune, orange, vert...) et aussi les mitaines en dentelle noire à la Jeanne Mas...
Trop de bons souvenirs, merci.
Répondre
N
Bonjour Brigitte, ravie de partager autant de souvenirs avec toi. Je n'ai pas connu ce système de jupe avec boucle dont tu parles. J'ai une robe avec ce système dans ma garde-robe, c'est très sympa comme principe. Je me souviens de cette mode du noir porté avec du fluo. Moi j'avais un maillot de bain comme ça. Porté avec des créoles fluo assorties bien sûr ! Merci pour votre message et vos souvenirs :-)
C
Mes sœurs n'ont pas échappé aux robes faites avec des nappes ou de vieux double rideaux.
Pour moi c'était pantalon en velours avec genouillères, sous pull ou chemise avec col en titane, pull en laine qui gratte bien.
À cela s'ajoutaient les bottes en caoutchouc vertes, le K-way porté à la ceinture au cas où, et la cagoule qui m'enfin cachait une coupe de cheveux maison.

J'allais oublier le slip petit bateau et les chaussettes rapiécées.

Et dire que maintenant ma mère me fait des réflexions si je porte un tee-shirt troué et deux chaussettes différentes.

J'ai une photo d'école de 1977 on dirait une page de catalogue de maisons & rideaux.
Répondre
N
ah ah ah, "maisons & rideaux" ! Tu brosses un chouette tableau de ton accoutrement d'époque Yann, j'adore !!! ^^
D
Bonsoir ,
oui on était pas toujours gâté !
Heureusement au début des années 80 le jeans a fait une grande percée on le portait plus moulant d'ailleurs. Levis , Mckeen , Lee Cooper etc...
Terrible la photo look Woodstock ;)
Répondre
N
Bonjour Dam. Oui je me souviens de l'arrivée du jean au collège, on ne mettait plus que ça. D'ailleurs ça se voit sur les photos de classe ! Merci pour la photo 70's, j'adore me déguiser ^^
A
j'ai zappé oui ! le pantalon jogging avec languette!!!!!!!!!!!
Répondre
N
Ravie de t'avoir rappelé tous ces souvenirs vestimentaires Marlène !
A
souvenirs des sous pull waouuu! toute la panoplie qui me fait sourire!!! les panchos!!!!!!!c'est trop top de se replonger dans cette atmosphère vestimentaire!!!!!!!bravo!
Répondre
N
Bonjour Marlène, oui on a tous eu la grande panoplie complète ! J'aime bien ce mot là tiens, panoplie, ça va très bien avec le thème de l'article !
R
mdrrrrrr je n avais pas pas vu ta photo avec ton maillot de bain en laine effectivement tu portes toute la misère du monde à "porter" cette horrible chose
Répondre
N
Comme tu dis David LOL !
P
Génial!!! merci merci merci!! jviens de revoir toute mon enfance d'enfant honteux défiler!!! ;)
quasi tout y est, sauf p-e les fameuse tennis à semelles molles..sans lacets! dès qu'on machait sur un caillou ... rhhoooo...
Répondre
N
Ah oui Panda, je vois très bien !
L
Vous savez où je peux m'en procurer une qui gratte bien comme il faut ? Merci à tous, merci à la communauté de la cagoule.
Bisou cagoulé, François aka la saucisse
Répondre
N
Encore un coup monté des saucisses masquées ! ^^
K
Merci Nath' pour ce superbe article !

Je me souviens avoir eu un survêtement rouge à bandes blanches (et non pas "jogging" comme ils sont nommés dans l'article) que j'ai porté 3 ans jusqu'en 6ème (pfff), ainsi que les pantalons côtelés marrons...qui finissaient immanquablement par perdre leur velours. Je me souviens aussi des pulls tubes, que nos grands-mères étaient fières de tricoter car c'était moderne, lol.
Et soudain en 1979, tout a changé : les couleurs pastel sont arrivées et je trouve que c'était une mode adorable, pour les filles en tout cas. Ce serait sympa de faire un article la dessus...
Les buggys pastels (dans la pub eram, ils étaient emballés comme des bonbons), les vêtements rétros que l'on portait avec les chaussettes roulées ou des sabots...et mon jogging pastel bleu-rose qui a fait dire à ma mamie la première fois qu'elle m'a vue avec : mais tu es encore en pyjama à cette heure ?
Je ne sais pas si cela te dira quelque chose, car tu es peut-être trop jeune pour avoir connu cette tendance pastel (de 1979 à 82), mais cela donnait ça (catalogue phildar 1979) :
https://image.jimcdn.com/app/cms/image/transf/dimension=1820x1280:format=jpg/path/sa68cf5338b5eb77e/image/i0fa45666b2d3a42b/version/1529220563/image.jpg
Et pour les buggy (1979 aussi) :
https://picclick.fr/PUBLICITE-ADVERTISING-055-1979-ERAM-311366511138.html#&gid=1&pid=1
https://picclick.fr/Publicit%C3%A9-advertising-1979-Les-Chaussures-buggy-dEram-322320544894.html#&gid=1&pid=1

Je n'ai pour ma part jamais eu de kway, mais un magnifique parapluie cloche transparent dont j'étais très fière, hélas trop fragile.
https://www.rueduparapluie.fr/parapluie-transparent/1689-parapluie-transparent-argent-fulton-5020815015599.html?gclid=Cj0KCQjwu8r4BRCzARIsAA21i_CHdq3fyUge7fQbHTqWsXvz-5ckgeXgsVF5fiNsnWl8aY-uXVsnewsaAoDjEALw_wcB
Pour ce qui est des knickers, faute d'en avoir trouvé en magasin à l'époque, j'ai dû les bricoler moi-même...je te laisse imaginer le résultat !
Bonne continuation, et longue vie à ton blog !
Répondre
N
Oui Kuki, le pastel était roi au début des années 80 ! Mais en faisant du shopping samedi, j'ai vu plein de parme et de vert d'eau dans les magasins de fringues pour filles, incroyable, ça revient !!!!
K
La mode au lycée de 1982 à 1985 c'était aussi ça : trop mignon...
http://1.bp.blogspot.com/-6-Jvd2Z5m-Q/VHdCDRqbZRI/AAAAAAAAB44/GMIp77nN_Wc/s1600/890.png
N
Bonjour Kuki. Merci beaucoup pour tes compliments et tous tes souvenirs. Ah oui effectivement tu as raison, on appelait ça survêtement. C'est vrai qu'on a vu un réel changement dans les 80's avec l'arrivée du pastel, je m'en souviens très bien, j'étais en 6ème-5ème (1981-82), j'ai eu notamment un petit blouson en toile de parachute à rayures rose, mauve et bleu, mignon tout plein. Et une petite jupe à volants bleue pale, je l'aimais beaucoup. Par contre je n'ai pas porté de buggy. T'as improviser des knickers ? Marrant ça, ah ah ah ! Pas de photo de ça ?
M
Trop marrant ! Personne ne me croit quand je dis que j'avais encore une cagoule jaune poussin en classe de neige de 5e... remplacée l'année suivante par une rouge...
Répondre
N
T'as été gâté(e) toi, aïe !
R
bonjour étant né aussi en 1970 ( le 16-03) je peux vous confirmer que ces "vêtements étaient horribles à porter la fameuse cagoule en laine qui grattait le pantalon en tergal à carreaux qui me faisait marcher comme un zombi tellement que le contact de cette matière sur ma peau me grattait ça m a tellement traumatisé que je n ai jamais porté de "jeans" ou toute autre matière qui me rappelle le tergal bien entendu je me suis coincé les doigts avec les fameuses boucles du k way c est mon père qui a dû couper les boucles avec une pince pour me libérer non vraiment nous n avons pas été gâtés avec les fringues des années 70 tortionnaires va !
Répondre
N
Bonjour Renard, sois le bienvenu au club des "traumatisés" de 1970 ! Je me sens moins seule. C'est marrant de partager nos impressions tant d'années après. Comme quoi, même les mauvais souvenirs peuvent générer du partage !
N
Bonjour Nath,
Merci pour cet article très complet, bien documenté et illustré. Je suis replongée littéralement, un temps, dans les années 70. Née en 68, j'ai bien connu tous ces vêtements, le sous-pull, que je retirais dans le noir afin de voir les étincelles ! Magique ! Les pulls qui grattaient, les pantalons également avec une matière qui ressemblait à du crèpe. Je me souviens de mon pantalon dans cette matière, pat'd'éph et vert pomme ! Il y avait aussi les plastrons en nylon, le bonnet marron allongé de part et d'autre de l'écharpe et munie de poches ! Un 3 en un en quelque sorte ! Une allure de basset ! Mdr Les collants en pure laine synthétique, qui glissaient, jusque dans les chaussures, il fallait enlever les chaussures pour le remonter ! Les socquettes avec dentelle sur les babies, je trouvait ça très chic ! Tout comme le petit manteau gris à boutons, copie du manteau adulte pour mes 4 ans. J'en étais très fière ! Là où les copies de vêtements d'adultes étaient moins jolies, c'était dans les sous-vêtements et tenues de nuit. Je ne comprenais pas l'utilité du jupon sous la jupe (épaisse de surcroît) ni du panty, cité dans le commentaire précédent. ! Les "combinaisons" comme on les appelaient chez moi, ou fond de robe, me semblaient aussi inutiles ! Je n'aimais pas non plus les chemises de nuit longues, roses et en pilou, les dentelles qui grattaient au cou, aux poignets et sur le bas. Et le "saut de lit" à enfiler, en pilou épais synthétique, assorti à la chemise de nuit. Depuis ce temps et pour le reste de ma vie, je ne porte plus que des pyjamas ! Je me souviens aussi des bodys, clipsés à l'entre-jambe, vêtements les moins pratiques qui soient ! et les tabliers intégraux, de la tête aux pieds ! pratiques eux, plus aucune tâche. Il y avait beaucoup de couleurs vives, mais aussi beaucoup de couleurs pastel : bleu et rose en tête ! Je possède encore ma petite serviette d'écolière, de cp, à carreaux rouge et noir....Les années passant donnent à cette époque une saveur nostalgique emprunte de joies et de spleen....Les années d'insouciance. Merci pour cette plongée dans le passé.
Ps : Et merci aussi pour avoir trouvé le visuel de ma barre préférée de l'époque, les 3 mousquetaires. Je croyais qu'elle s'appelait les Mousquetaires (vendue chez Intermarché (les mousquetaires de la distribution....), j'avais fait l'amalgame, j'ai cherché longtemps en vain ;)
Répondre
N
Bonjour Nini, merci pour ton message et pour le partage de tous tes souvenirs liés aux vêtements 70's ! On en a beaucoup en commun. Sauf le panty. J'ai connu la combinaison qui collait et n'était pas pratique à porter. Et les body oui, bien sûr ! Ravie de t'avoir permis ce saut sympathique dans le passé. Et d'avoir retrouvé cette fameuse barre 3 Mousquetaires. C'est vrai que ça prêtait à confusion avec Intermarché.
V
Bonjour,
Tout d'abord, un grand bravo pour votre blog. Je viens de temps en temps m'y offrir de petits voyages à travers le temps et malgré une enfance pas très joyeuse, je dois reconnaître que je ris énormément à l'évocation de certains souvenirs. Je me rappelle un magnifique sous pull vert bouteille que je portais avec un non moins splendide pantalon en velours de la même couleur. Le total look, 100% synthétique, 100% électrique!! Et que dire des séances de "sauna" que j'ai connues avec ce cher Kway!! Mais je les aimais bien quand même... J'ai eu la chance d'échapper à la cagoule (ouf). Déjà que je ne supportais pas les bonnets! En revanche, il y a un accessoire qui m'a réellement "traumatisée": le panty!! On le portait sous la jupe dans les années 60 ( je suis née en 63) et personnellement, je détestais ça! Est-ce que d'autres s'en souviennent?
Répondre
N
Bonjour Val ! Je suis très heureuse de t'avoir rappelé ces souvenirs et que ça t'ait faite rire, merci pour ton retour enthousisate ! Je n'ai pas du tout connu le panty, je suis née en 1970 et on n'en mettait plus fin 70's je pense.
B
Super article comme toujours sur ce blog que je découvert par hasard.

Je suis née en 65 et je me reconnais partout !

Je garde un mauvais souvenir de la cagoule et du maillot tricoté. Mais d'autres vêtements me plaisaient. Par exemple le sous pull : j'en avais de toutes les couleurs et je les assortissaient avec le bas. Je disais "il faut être assorti". Je me trouvais très chic quand je portais un sous-pull rouge avec exactement le même pantalon à carreaux que sur les photos. Ou alors le vert avec la jupe en velours côtelé vert, le jaune avec l'écossais jaune... bref ...

Cela paraît ridicule aujourd'hui mais pendant les années 90 où la mode du noir nous a imposé un deuil strict pendant 10 ans je me suis surprise à regretter ce bon vieux temps, ou nous n'avions pas peur des couleurs oui, vraiment !
Répondre
N
Bonjour Bonny, contente de t'avoir rappelé plein de souvenirs. Ca devait être chouette quand même ce total look assorti, ça claquait en couleurs. Tu as raison, c'était bien terne ensuite les années 90.
E
Génial!
j'ai bcp ri en parcourant cette page ...Beaucoup de "bons" souvenirs sont remontés:) !
merci..
Bonne suite
Eric
Répondre
N
Bonjour Eric, contente de t'avoir permis ce petit retour en arrière marrant, merci pour ton message :-)
B
Aaaaaaah punaise les fameuses cagoules de m****!

Ma grand-mère en avait confectionnée pour tous mes cousins et cousines et moi même, je l'a mettais juste devant elle pour faire plaisir, mais une fois hors de vue, je la virais tellement c'était moche (couleur marron caca), cela piquait en plus.

Et les gants, ou plutôt des moufles, pareil, impossible de choper quoique ce soit et cette satanée corde qui passait dans les manches...

Le K-Way pareil, horrible invention, porté qu'une seule fois pour faire plaisir, mais sinon pareil, j'enlevais directement.

Les fameux pulls tricotés qui piquaient comme les cagoules de m****, je me souviens il y a quelques années être tombé chez moi sur ces vêtements, je me suis fait plaisir de tout brûler pour tirer un trait à cette horreur, quel soulagement et comment cela brûle trop bien la laine.

Cette page de blog est une merveille :D
Répondre
N
Ravie de t'avoir rappelé des souvenirs de choses merdiques ah ah ah ah ah !!!! On a tous connu ces trucs traumatisants, on se sent moins seuls, hein ? ^^ Merci pour le partage de tes propres souvenirs en tout cas et merci pour tes compliments :-)
K
Bonjour,
Je viens de voir le blog car on va faire une fête thème années 70. Je me suis trop retrouvée dans les photos surtout la coiffure frange courte!! J'ai tout porté de ce dont vous parlez puisque c'était la mode, et je me trouvais jolie. C'est ma mère qui passait tout son temps libre (elle a toujours travaillé) à me tricoter des pulls, écharpes et à me coudre toute ma garde robe: kilts, knickers, pantalons à carreaux, manteaux, fuseaux, .... J'avais de très belles choses, pour d'autres j'étais un peu gênée.... mais c'était de l'amour à profusion!! Je suis assez nostalgique de cette période, je viens d'ailleurs d'acheter des kickers, chaussures très confortables. Donc, je suis contente de pouvoir remettre un pantalon pat d'eph, un chemisier col pelle à tarte, des sandales et des chaussettes pour la fête !!! Et je vais me faire une frange courte!!! Belle journée. Kate, 50 ans.
Répondre
N
Bonjour Kate ! Eh oui, même génération, j'ai 50 ans dans quelques semaines ! Donc mêmes souvenirs, mêmes fringues, mêmes horreurs parfois, LOL ! Heureuse de t'avoir permis de replonger dans ton heureux passé. Amicalement :-)
J
Alors dans l'ordre des trucs horribles :
1) bottes de pluie en caoutchouc
2) pantalon velours
3) Cagoule

Satané botte de ......
Répondre
N
Le combo : les 3 en même temps ! ^^
M
Ce qui se fait maintenant est bien pire et ridicule...... tous ces hauts au-dessus du nombril, jeans slims horribles qui ne ressemblent à rien, et j'en passe.... les matières, on n'en parle même pas, du plastique, polyester et compagnie. Vive la croissance pour faire du blé avec de la daube. Les cagoules, ce n'est pas horrible, c'est surtout très pratique pour les enfants et bien plus efficaces pour leur éviter le froid et les otites. Mais évidemment, quand on voit que même aux nourrissons, les débiloss leur mettent des slims..... Je serais curieuse de voir comment vous vous habillez aujourd'hui. ça doit pas valoir mieux...
Répondre
N
Mais enfin de quel droit portez-vous un jugement aussi mesquin et gratuit sur moi sans même me connaitre Maisoui ??! Ça témoigne d'un sale esprit étriqué. Je vous plains plus qu'autre chose !
H
Ma chère maisoui ! Peut être devrait tu utiliser des cagoules pour cacher ta gueule ! Ça ferait des vacances ici ! Allez dégage sac à fiel !
T
Merci pour ces souvenirs qui, c'est vrai, aujourd'hui paraissent... comment dire ? si bof bof. Et pourtant, je suis une maman dont les enfants, à cette même époque, s'ils n'étaient pas habillés comme les petits copains, me faisaient une belle moue à la maison, donc, pantalons à carreaux et pattes d'eph obligatoires, ainsi que les blouses (obligatoires aussi à l'école) les pulls tricotés jacquard avec les couleurs de l'époque (référence tapisseries Vanillia) burk burk burk. Oui mais mais bon, les enfants commençaient à être des enfants rois.
Et puis un beau jour, avec l'adolescence, leurs goûts s'affirment un peu plus et on va vers du plus classique et là, la maman que j'ai été commence à se sentir un peu mieux :) ...
Vous ne faîtes aucune allusion aux coupes de cheveux à la Stone, Mireille Mathieu, Beattles etc... qui étaient bien en vogue aussi ? ;)
Merci encore pour ce beau travail de recherche. J'ai passé un bon moment à vous lire.
Répondre
N
Bonjour Tamara. Merci beaucoup pour votre message et vos compliments, c'est sympa. Ravie de vous avoir évoqué des souvenirs de vos enfants. J'ai parlé uniquement de la mode enfant, je ferai un jour un sujet sur les cheveux, ça sera drôle !
F
Merci pour tous ces souvenirs, que j'ai bien connus aussi. Les pantalons avec la patte sous le pied, on appelait ça des fuseaux et ça a été à la mode comme vêtement aussi. J'en ai eu un vert.
Répondre
N
Coucou Bonny ! Oui très bonne idée de sujets en effet, j'ai déjà pas mal d'archives, c'est un des dossiers que je veux faire justement. Il y a de quoi montrer des "horreurs" aussi ah ah ah !!!
B
Oh oui, un sujet cheveux serait super. Tu pourrais évoquer les coupes à la mode mais aussi le fait que souvent les mamans attiraient les ciseaux par mesure d'économie du coiffeur. Cela donnait des résultats redoutables de franges tordues.
Il ne faudra pas oublier les accessoires : couettes tenues avec des élastiques à boules, petits peignes sur les côtés, et la mode "Bo Derek" des petites tresses terminées par de grosses perles
N
Bonjour Fred. Oui les fuseaux en effet, j'ai bien connu et j'en ai portés aussi, autour de 1983-85. C'était effectivement le même principe.
L
J'ai une photo de moi en 1984 je pense avec un manteau et un bonnet ... Dommage que je ne puisse pas te partager cette photo! ; )
Répondre
N
Bonjour Lollie, tu peux me l'envoyer par mail si tu veux : rabier.nathalie@gmail.com
P
Bonjour,
Je découvre votre site et je suis en admiration devant votre travail.
Millésime 1974, je retrouve tant de choses qui ont fait partie de mon quotidien, et certaines enfouies au fond de mes souvenirs et qui resurgissent comme une bouffée d'air frais.
Bravo et merci pour votre partage. J'épingle votre site dans mes favoris !
Pascal
PS Je ne dirai pas à mon employeur que je l'ai découvert sur mon lieu de travail...c'est un peu chronophage ;-)
Répondre
N
Bonjour Pascal, merci beaucoup pour ton message (je me permets le tutoiement on est de la même génération, moi je suis de 1970) et tes compliments. Merci aussi pour ton enthousiasme et ton humour ! Je suis très heureuse de t'avoir permis ce saut dans les jolis souvenirs d'enfance. Au plaisir de te recroiser au détour d'un autre souvenir sur le blog. Amicalement :-)
I
Bonjour moi qui suis née dans les années 60 vous m avez fait remonter le temps et rien que pour ça je vous remercie ???? j'ai tout connu.. vraiment.. ma mère tricoté beaucoup beaucoup ????
Répondre
N
Bonjour Isabelle, ravie de vous avoir rappelé autant de souvenirs, merci pour votre message :-)
C
Je suis au bureau et je me suis marree comme une folle (mais discretement) en regardant cet article!!
Moi j'irritais les horreurs de ma soeur dans la annees 70. Je suis de 71 elle est de 65 donc super, je faisait du voyage en arriere. J'ai eu sa salopette pattes d'eff qui avait un melange de couleurs orange beige et marron.
Aussi, une persone agee amis de la famille est decedee, elle etait model etant plus jeune et etait une dame toute petite en taille et hauteur. Elle avait toute une collection de vetements et chaussures qui allaient de superbes escarpins talons aiguilles aux bottes a gros talons et semelles epaisses sa pointure etait aux environs du 33 au 35 pour une dame adulte.
A l'exception d'une ou 2 pair d'escarpins qui faisaient du 37 et que ma soeur avait eu la chance d'heriter, j'etais encore trop jeune pour les belles chaussures talons aiguilles qui m'allait, mais c'etait OK de me mettre dans des horreurs de bottes de majorettes en vernis blanc avec gros talons bottiers et bout carre. Imaginez ces horreur avec la salopette decrite ci-dessus.... la joie!!
Répondre
N
Hello Carole. Merci pour ton message. Je suis heureuse d'avoir pu te rappeler tous ces souvenirs et de t'avoir faite rire aussi, c'est un joli compliment pour moi. Je me souviens de ces bottes dont tu parles, ah on était belles tiens avec ça ! LOL J'adorais essayer les escarpins de me maman, ça donnait des airs de princesses. Elle en avait une paire bleu ciel que j'adorais notamment.
C
Merci pour votre article ; un petit voyage dans la nostalgie de notre enfance :) Pour ma part, j'ai connu aussi une autre mode vers 1978, celle des sabots. C'étaient des sabots en bois avec le dessus en cuir, clouté ou pas sur le pourtour. C'était très inconfortable et on se tordait les chevilles avec, mais c'était la mode ! Et j'ai aussi connu les chaussures Clarks, puis les chaussures Knickers.
Répondre
N
Bonjour Carole. Oui les sabots, en cuir et à clous, j'ai connu mais je n'en ai pas eus. Les Clarks et les Knickers bien sûr, marrant de repenser à tout ça !
A
Bonjour,merci pour ce bel article qui m'a rappelé beaucoup de bons et moins bons souvenirs; j'ai connu les sous pulls en acrylique, la cagoule en laine qui gratte et empêchait d'entendre, les sandales en plastique transparent pour l'été en Bretagne et avec des soquettes blanches pour aller à l'école en Juin :quelle classe .J'ai connu les bottes en caoutchouc bleu marine avec un anneau derrière pour les accrocher et la cape en plastique! Le truc le plus humiliant que j'ai eu , c'est les bretelles en cuir avec la laisse pour me tenir dans la rue quand j'étais en maternelle : merci Maman , bonjour la honte !
Merci pour le blog et amitiés , Anne Sophie
Répondre
N
Bonjour Anne-Sophie. Ravie de t'avoir rappelé des tas de souvenirs plus ou moins bons ! Aïe la laisse, ça c'est pas cool du tout. J'en ai vu l'autre jour sur un grand salon pour deux petits. C'est barbare quand même comme système !
S
Un beau florilège, je suis du debut des années 70 et j'ai eu droit aux collants en laine sous bermuda en velours en tant que garcon !! sous pull bien electrique, bretelle...
Répondre
N
Bonjour Sébastien. Oh la la, collant en laine et bermuda... mon pauvre LOL ! Merci pour ton témoignage.
S
Bonjour,
AAAh génial ! merci pour toutes ces merveilles .... J'ai été enfant dans les années 80 mais j'ai connu et supporté les mêmes horreurs : cagoules, sous-pulls électriques, pantalons en velours et pantalon "fuseau"....., il y avait aussi le jogging en toile, très tendance, souvent violet/ mauve, ce n'était pas qu'une tenue réservée aux activités sportive, c'était la tenue imposée pour être à l'aise lors de sorties : sorties scolaires, visites de parcs d'attractions, zoo etc ..... au secours.
Répondre
N
Bonjour Shangora. Ah ah ah, je vois qu'on a été "traumatisé" de la même manière ! Oui les fameux joggings en toile style parachute, très légère, de couleurs bien vives, c'était tendance d'habiller les mômes comme ça pour les activités détentes. C'est marrant de s'en souvenir aujourd'hui !
G
J'ai, moi aussi, subi toutes ces atrocités… absolument tout !
Répondre
N
Alors sois le bienvenu au club Goldo ! ^^

Les petits dossiers des Copains d'abord

Le blog a reçu plus de
2 millions de visites
depuis sa création le 18 août 2011


201 articles sont en ligne

 

Dernière mise à jour  : 
12 octobre 2021

 


Qui suis-je ?

Je m'appelle Nathalie mais mon pseudo est Nath-Didile. Je suis née en 1970, j'ai deux grands enfants et j'habite dans la banlieue de Bordeaux.
Soyez les bienvenus sur mon blog, je vous invite à faire un plongeon bienfaisant au pays des souvenirs à mes côtés.
Pour en connaitre plus sur ma passion pour les années 70-80, cliquez sur l'image :

 

Liste des articles du blog


JEUX ET JOUETS

Le jeu Badaboum
- Le jeu Dix de chute
- La poupée Barbie
-
Le jeu Canon noir
- Le View-Master
- Merlin, l'enchanteur de 1978
-
  Le jeu Mad
- La bonne-aventure, le jeu de la voyance
- Simon, l'OVNI électronique de 1978
- Elastic man
- Playmobil color, les Playmobil à colorier
- Le Casper parlant de mon enfance
- Le shaker magique
- La pâte à modeler Play-Doh

- Le Télécran
- Les tentes et maisons en toile des 70-80's
- Les masques de carnaval de nos héros préférés
- Super Wand, la baguette magique qui danse
Jouets de plage et boutiques de bord de mer
- Les jeux d'eau et d'adresse
Magneto, les héros magnétiques des 70-80's
- Les super héros de l'espace 78-84

 

 

CATALOGUES DE JOUETS

Catalogue de jouets Nouvelles Galeries 1975
Catalogue de jouets La Redoute 1979-80
- Catalogue de jouets Nouvelles Galeries 1982
- Catalogue de jouets La Redoute 1978-79
- Catalogue de jouets Nouvelles Galeries 1974
- Catalogue de jouets Axe 1979
Catalogue de jouets BHV 1984
- Catalogue de jouets Galeries Lafayette 1981

Catalogue et pubs jeux Nathan et Laffont 80-84
- Catalogue de jouets Mammouth 1984




PETITES DOUCEURS
REGRESSIVES


- Les sucettes Chupa Chups
- Les bonbons Pez
- Les Picorettes
- Les chewing-gums des 70-80's
- Les Treets et les Bonitos
- Danino de Danone
- Le jour où Raider est devenu Twix
- Tang, la boisson de l'espace
- La barre chocolat-caramel 3 Mousquetaires
- YES de Nestlé
- Les boules de glaces qui se démoulent
- Les mini berlingots de lait concentré Nestlé
- Les glaces des  70-80's
- Drinky, la poudre à diluer
- Les barres chocolat disparues des 70-80's
- Les chapelets de choco-BN des 70's
- Les sucettes des 70-80's

- Les délices de la Roche aux Fées
- Le chocolat Merveilles du Monde
- Fruité c'est plus musclé !
- Biscuits et gâteaux 70-80's
Spring-Gum
- Les bonbons des 70-80's
- Tubble-gum, le tube des années 80
- Le biscuit Bamboula et son scandale
- Chocolats et friandises de Noël

- Les barquettes 3 Chatons et leurs cadeaux



TELE

Les speakerines des années 50's à 90's
- Série La Pierre blanche
- Emission Papivole
- Dessin animé Waldo Kitty
- Emission Declic (Vision on)
- Série Matt et Jenny
- Série Les années collège
- Série Les Robinson suisses
- Les Schtroumpfs
- Ma visite de l'expo "De Nounours à Casimir"
- Emission 
Les Visiteurs de Noël
- Emission Les petits papiers de Noël
- Brok et Chnok
- Emission Télétactica
- Série Toumaï - Elephant boy
- Les dessins animés Hanna Barbera
- Série Papa poule
- Les secrets de fabrication d'Hanna Barbera
- Série Les brigades du tigre
- Série Les légendes indiennes du Canada

- Plume d’Élan et Bison Futé
- Série Mon ami Ben
- Série L'esprit de famille
- Au temps de la guerre des étoiles

- Emission Téléchat
- Emission Les voyageurs de l'histoire
- Série Heidi
- Les émissions Disney des 60-90's
Livre Les Visiteurs de notre enfance
- Emission Maxi Tête
- Dessin animé Le Croque-Monstres Show

- Ulysse 31 et Tonimalt
Les 40 ans de Papa Poule en direct - 17 oct 2020

 

SOUVENIRS ENFANT / ADO

- Ma vitrine miniature hommage aux 70-80's
- Les décalcomanies
- Bali, boisson aux oranges
- Les images Poulain

- Mon sapin Pif Gadget
- Les puzzles Six de Savoie

- Mickey Stars, les stars déguisées
Dis Jérôme... c'était comment les années 1970

Cages à poules, tape-culs et tourniquets
Les camions des marchands ambulants
- Le masseur de joue
- Les vacances au camping dans les 70-80's
- Le matériel de camping des 70-80's




MODE ET DECO

- Les barils de lessive décorés des 70's
- Les chapeaux cache-rouleaux de papier toilette
- Les décorations de Noël des années 70-80

- Le Formica, c'est formidable !
- Arcopal, la vaisselle des années 70-80
- Vêtements : les horreurs des 70-80's

- La folie des pin's 1987-92

- La mode du jean neige 1988
- Les Mini-Star de la mode
- Le Perfecto, la star des blousons


 

ECOLE

Les fournitures scolaires des années 70-80
- Souvenirs d'école (1er partie)
- Souvenirs d'école (2ème partie)
- Souvenirs d'école (3ème partie)
- Les jeux de la récré
Les stars des fournitures scolaires
- Feutres souris et clowns, feutres du magicien

- La rentrée avec Pif et ses gadgets
 

 

MUSIQUE

- David Lee Roth - Just A Gigolo
- 1978 Rika Zaraï chante "Super Skate"
- Ma petite collec Depeche Mode
- La chanson "Les Copains d'abord"
-
"Le Bordeaux rosé" de Claude Francois
- Karel Fialka "Hey Matthew"
- Le clip le plus kitsch que j'ai trouvé !
- Killing joke "love like blood"
-
"Mais où qu'elle est ma p'tite culotte ?"
- Damien "E.T. petit copain de la nuit"
- "Under the ice", le tube de TOPO & Roby
- Topaloff superstar
- "Pas besoin d'éducation sexuelle" Julie Bataille
- "Le petit pull marine" d'Isabelle Adjani
- Un vrai disque 45 tours dans Pif Gadget
- Jarre-Lenorman "la Belle et la Bête"

-  The Butterfly Ball  "Love is all"
- "Aujourd'hui plus qu'hier..." Sophie Favier
- Le 2ème clip le plus kitsch que j'ai trouvé

- Le club Dial
Quand Corynne Charby était mannequin

- Disques vinyle de couleur/picture-discs
- Le magazine Top 50 et ses posters

- La Lambada : le plagiat de l'été 1989
"Disco Project" 1982, 1er mash-up de l'histoire
 

PUB

- La pub coquine pour les tronçonneuses
- L'ampoule du plafonnier ne marche pas
- 1981, le strip-teasing culte de Myriam
L'Histoire du Père Noël
- Les Martiens de Lustucru
- La pub Délifrance "C'est moi qui l'ai fait"
-
La chanson "La publicité" (1984)
- Loeki le petit lion de la pub de TF1
- La saga Panzani avec Don Patillo
- Marie-Pierre Casey/Pliz
- La pub pour le Sucre, les dominos
- La pub pour Gerflor "Et hop" 
- Le sourire Ultra Brite
- La pub pour Tapitouf
- La pub Baygon avec Michel Leeb
- Une femme, une pipe, un pull
- L'ami Ricoré
- Il fait beau dans l'métro
- Monsieur Propre, serial cleaner
- 1979, la pub pour EDF
- La main baladeuse de Perrier
- Ticket chic, ticket choc
- La pub pour le parfum Egoïste
- Mon nom est Fuego
- Monsieur Plus

- Rue Gama
- Pousse-Mousse
La comédie musicale pour la Societe Generale
- Les disques de pub
- La pub culte Telefunken en 1982



CINE

Roger Rabbit nous fait le coup du lapin
- Blade runner, de 1982 à 2019
- E.T, toujours culte 30 ans aprés !
- Sans peur et sans reproche

- Le père-noël est une ordure, images des coulisses et secrets de tournage
- La boum, formidable documentaire de 1980
- 21 octobre 2015, le jour où Doc et Marty débarquent de 1985
- Le Splendid et les voitures de 1982
- Mes collections ciné 70-80's au salon du vintage 2019



L'ILE AUX ENFANTS

- Ma rencontre avec Casimir
- Albert et Barnabé
- L'ile aux enfants en Afrique du sud
- Lactel et l'île aux enfants
- La télé musicale MOB de l'île aux Enfants
- Les surprises Casimir de May
- Mon île aux enfants miniature
- Making-of de mon île aux enfants miniature
- Ma belle rencontre avec Christophe Izard
- Nos années Casimir
-
 L'origine de ma passion pour Casimir

- Les images Magic de la Roche aux Fées
Fanta et l'île aux enfants

- La véritable histoire du Gloubi Boulga

- Casimir Phildar



Les petits Dossiers des Copains d'abord vous recommandent ...

 

La bible des jouets des années 70 et 80 dans ce magnifique ouvrage de Sébastien Carletti et Vincent Dubost (Collection Albums).
J'y apparais en photo !

https://img.over-blog-kiwi.com/0/93/14/83/20171103/ob_2313bd_9782258077478.jpg

 

"Nos Années Récré A2, 1978-1988", un livre fantastique et indispensable de Sébastien Carletti (Flammarion).

 

 

 








A l’occasion des 40 ans de Casimir, tous les personnages de l’émission culte L’île aux enfants sont réunis dans un superbe album illustré de plus de 1000 images, une vraie référence pour les fans de l'émission ! (Hors Collection). Plus d'info ICI.

http://i39.servimg.com/u/f39/15/85/23/92/nos-an10.jpg


Un deuxième fabuleux ouvrage d'Osibo Productions sur les deux autres émissions cultes de Christophe Izard "Les Visiteurs du mercredi et "Les Visiteurs de Noël", un délicieux bond dans les souvenirs télévisuels de notre enfance. (Hors Collection). Plus d'info ICI.

 

https://img.over-blog-kiwi.com/0/93/14/83/20171103/ob_c3e5da_ob-c2402d-face-les-visiteurs-de-notre.jpg

 


Le très joli livre signé Francis Elzingre et Jérôme Bonaldi sur le thème des années 70 auquel j'ai apporté ma petite contribution avec des photos de mes collections. Plus d'infos ICI.

 

















"Les séries de notre enfance", de Nordine Zemrak et Maroin Eluasti, dédié à l'histoire du studio DIC (Mystérieuses cités d'or, Ulysse 31, Inspecteur Gadget etc...), pour découvrir les secrets de fabrication des séries cultes qui ont rythmé notre enfance.
 

http://i59.servimg.com/u/f59/15/85/23/92/index10.jpg 

Hébergé par Overblog