Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Pub

Dès qu'on entend résonner les premières notes de "Eden is a magic world", on ne peut s'empêcher de repenser à ce monsieur à lunettes devant sa télé qui regarde ébahi une magnifique naïade sortir des eaux à moitié nue. Il tourne le regard vers nous en nous prenant à témoin, rajoutant au comique de la situation, et lorsque sa femme débarque, pris de panique, il zappe fébrilement sur un avion au décollage.

C'est une des pubs les plus drôles des années 80... et sans doute un souvenir ému pour de nombreux garçons qui restaient scotchés la bouche ouverte devant leurs petits écrans ! Ils rêvaient sans doute d'avoir eux aussi une télévision (et un magnetoscope) Telefunken pour voir et revoir cette fille retirant lascivement son t-shirt mouillé.

 

Sexy Telefunken

1982, Telefunken veut frapper un grand coup pour la sortie de sa gamme de téléviseur Biphonic qui mise sur la restitution des couleurs et le son stéréophonique.
L'entreprise fait appel à l'agence de publicité Brillant & Associes (production de R. Franco) pour tourner ce spot inoubliable intitulé "Les couleurs de la vie".

Le voici :

 

Alors oui c'est vrai, la pub est clairement sexiste. C'est la femme objet dans toute sa splendeur. Le sexe et les belles nanas ont toujours fait vendre. Les années 80 ont vu exploser ce phénomène. Toutes les excuses étaient bonnes pour montrer une femme nue dans les magazines et à la télévision, notamment dans les pubs : des gels douche aux parfums (on peut comprendre) en passant par les voitures, les jus de fruit ou les yaourts. C'était diffusé devant des millions de téléspectateurs et personne n'était choqué. On était loin du trash et des buzz d'aujourd'hui. Et puis ça restait léger, très bon enfant et plein d'humour.


J'ouvre une petite parenthèse sur le retour du puritanisme (et du politiquement correct) qui est de plus en plus étouffant je trouve ces dernières années. J'ai lu sur un site d'information qu'en août 2020 des femmes bronzant seins nus sur une plage de Sainte-Marie-la-Mer, près de Perpignan (Pyrénées-Orientales) ont été sommées de se rhabiller par des gendarmes. C’est une famille dont les enfants étaient choqués de voir les vacancières topless qui a alerté la gendarmerie. 
Mais où va t'on ???!!....On est bien loin de la playmate de Collaro qui passait juste avant 20h ou Véronique et Davina qui se savonnaient nues sous la douche pendant le générique de "Gym tonic" le dimanche matin.

C'est bien de lutter contre les stéréotypes et le sexisme, mais je pense qu'on a quand même beaucoup perdu en liberté (notamment d'expression) et en humour. Et c'est une féministe convaincue qui le dit.
Fin de la parenthèse.


3 suites


Revenons à la pub Telefunken.
En 1984, il y a eu 3 autres spots faisant écho au premier. C
ette fois pour la télévision et le magnétoscope. Ils sont moins connus mais tout aussi drôles.

Le chien

 

Le pull : "ah je t'y prends là mon gaillard !"

 

Et enfin le strip-tease.

 

Petit détail amusant dans ce dernier spot, quand le mari tente de "zapper" avec la télécommande sur sa femme, on a l'impression qu'il s'apprête à faire une photo avec son téléphone portable ! 

 

Rôles inversés


Il y a eu un spot (assez peu diffusé) où c'était la femme qui regardait un beau surfeur courir sur la plage et qui changeait de chaîne quand son mari arrivait.

Cliquez sur l'image pour aller voir la pub sur le site de l'INA.

 


Pub magazines

Ci-dessous des publicités magazines de 1983 et 1984 qui renvoient aux spots TV.

 

 

Affiche et PLV

Une affiche d'époque avec la pin-up en dessin. 

 

J'ai cette jolie PLV lumineuse dans mes collections. On la trouvait en magasin pour promouvoir les nouveaux téléviseurs Biphonic. Elle mesure 30 cm de côté. 

 
Une fois allumée.


 


Pop Concerto Orchestra


Le groupe à l'origine du morceau s'appelle le Pop Concerto Orchestra. C'est un groupe français mais qui chante en anglais. Les compositions sont signées Paul de Senneville et Olivier Toussaint

En fait, "Eden is a magic world" date de 1976, c'était la face B de leur 45 tours "Come on come on".


C'est devenu le méga tube qu'on connait en 1982 grâce à la publicité pour Telefunken. 
Le morceau fut n°1 en juillet 82 et se vendit à plus de 1 million d'exemplaires, ce qui était plus qu'improbable pour une face B d'un anonyme 45 tours sorti 6 ans plus tôt.

Du coup une question me taraude : comment une agence de pub a pu avoir l'idée de se servir d'une chanson de face B vieille de 6 ans pour un spot télé ? Un choix un peu curieux quand même... 

Ci-dessous le 45 tours de 1982 avec la mention "Musique originale du spot TV Telefunken". Je l'ai aussi en version maxi 45 tours. Le visuel est le même.


La cassette audio de l'album.

 

Fanfan


Miss Tee-shirt mouillé s'appelle Fanfan, de son vrai nom Françoise Nicod-Kléber (née en 1962). Elle a commencé sa carrière comme mannequin et posé nue dans le magazine "Lui" au début des années 1980.
Elle avait 20 ans dans la pub Telefunken de 1982. 


Elle a été coco-girl dans l'émission "Cocoricocoboy" (de 1985 à 1987).
En 1986, elle a écrit le livre "Profession, mannequin" avec Anne Garcin, puis elle est parti animer sur la Cinq l'émission "Farandole" avec Patrick Sébastien (programme qui a duré moins d'un an). Elle s'est mariée avec lui le 7 janvier 1989 à Brive-la-Gaillarde, dans le fief de l'animateur. Et ils ont eu ensemble un garçon, Benjamin, né en 1991. Le couple s'est séparé 3 ans aprés, en 1992.


Elle a aussi présenté "Un samedi comme ça" sur TF1 en 1991, avec Annie Pujol (qu'elle a remplacée également dans "La Roue de la fortune" pendant sa grossesse).
Elle a été animatrice radio (RFM, Europe 1 et Europe 2). 

 Fanfan parmi les Coco Girls avec Collaro en 1985.


En compagnie de Demis Roussos.


"Farandole" sur la Cinq avec Patrick Sébastien en 1987.

 

Commenter cet article
J
Bonjour<br /> Une pub mythique trés ... dans l'air du temps (infaisable aujourd'hui car politiquement incorrect). Toutefois, je tiens à préciser qu'il y a eu un spot (fort peu diffusé) où c'était la femme qui regardait un beau surfeur courir sur la plage et qui changeait de chaîne quand son mari l'appelait. On l'a un peu oublié celui-là !!!
Répondre
N
Je l'ai trouvée, c'est marrant à voir. Du coup j'en ai parlé dans l'article en mettant le lien vers la vidéo de l'INA. Merci encore Jérôme.
N
Bonjour Jérôme, ça ne me dit rien, je vais chercher. Merci pour l'info et ton message.
M
Bonjour<br /> Cette campagne de pub m' inspire 2 reflections<br /> - On peut facilement imaginer que la femme "piste" son mari car elle se doute qu' il regarde ça: elle ne lui en veut pas puisque lorsque elle le "coince", on entend bien qu' elle rit en faisant "non, non, non...", et par la suite, elle parodie elle même la séquence devant son mari, en quelque sorte, elle a pitié de sa faiblesse et tourne ça en ridicule: dérision, humour et tolérance, c' est peut être l' une des choses qui manque aux couples d' au jour d' hui<br /> - j' aime beaucoup (c' est ma préférée) quand le chien monte sur son maitre pour lui faire un gros câlin: il est clair qu' il se fiche complètement de ce qui passe à la télé, il veut montrer son affection: ça me fait penser à "Tout doux Dinky", ou Dinky, très encombrant, aime beaucoup l' Oncle Dundley et ne ménage pas ses efforts pour le lui faire comprendre ! Qui sait si les concepteurs de cette pub ne s' en sont pas inspiré !
Répondre
N
Bonjour Marcel, moi aussi ça m'a fait penser à "Tout doux Dinky. Peut-être en effet que les créatifs ont sangé à ce dessin animé de Hanna Barbera pour élaborer le scénario de leur spot.
N
J'ai trouvé le 45 t à une brocante en bon état même pas rayé ????
Répondre
N
Cool Nanak !
R
en fin de compte l avion qui s élève ne serait ce pas une image subliminale si vous voyez ce que je veux dire lol
Répondre
N
ah ah ah, c'est une allusion claire effectivement !
V
Tiens, c'est vrai Nath, les pubs les plus sympas, en ce moment, sont celles qui évoquent le passé. Et effectivement, la campagne d'Atol n'est pas mal du tout. Elle a le mérite de nous faire sourire sur un sujet qui ne nous emballe pas forcément: les traces que laisse sur nous le passage du temps. Avec, en prime, un humour tout doux.
Répondre
N
oui toute la série est très sympa et la campagne s'adresse à nous directement en parlant à notre affectif. Ils sont très malins les publicitaires. En même temps, ils ont aussi nos âges en général, autour de 40-50 balais !
Z
La pub des années 80 mes premiers émois d'ado avec la section lingerie du catalogue des 3 Suisses qui était pas mal aussi les jeunes d'aujourd'hui c'est porno sur smartphone dès le primaire.
Répondre
N
oui, je trouve aussi que ça a bien dégénéré depuis les années 90 et l'arrivée d'internet... les mômes sont immergés très (beaucoup trop) tôt dans le monde des adultes et perdent beaucoup d'insouciance et d'innocence.
V
Où sont passés l'humour et le second degré dans les pubs d'aujourd'hui? Rares sont celles qui me font vraiment sourire, mais de plus en plus nombreuses sont celles qui semblent vouloir nous culpabiliser ou s'adressent à nous sur un ton sirupeux. Alors certes, je veux bien sauver la planète, adopter de nouvelles habitudes de consommation,devenir "meilleure" de jour en jour, mais dans la joie et la bonne humeur!!
Répondre
N
On est entièrement d'accord Val ! Celles qui m'ont faites sourire ces dernières années étaient liées aux souvenirs justement, comme la campagne Atol depuis 2 ans "Et voilà, vous avez 40 ans" ou celle pour Delichoc de 2020 avec des clins d'oeil également. Il y a eu aussi la pub pour Skoda : "vous aussi vous étiez moches dans les années 90 ?".
D
Voilà une bonne pub bien visuelle , Mdr !<br /> Certains d'entre vous n'aurons pas non plus oublié la merveilleuse série Pacific de Ricard...
Répondre
N
Oui splendide et comparable mais sans le côté comique, j'écrirai un article dessus un de ces 4.
C
Perso j'ai récupéré chez mon ex beau-père il y quelques jours le premier magnétoscope VHS que j'ai eu entre les mains.<br /> Un Akai Vs-3 acheté 3000 francs au black en 1983. <br /> Il y avait une cassette fournie avec (à l’époque).<br /> Ayant plusieurs noms de domaines et des serveurs mutualisés, je vous ferai quelques tutos sur comment réparer et utiliser un vieux magnétoscope sur un pc<br /> <br /> Si Nathalie l'autorise.
Répondre
N
Hello Yann, c'est sympa comme démarche, merci !
L
Comme toujours, un article complet, intéressant, avec son petit effet madeleine de Proust.<br /> Top la PLV !
Répondre
N
Merci beaucoup Ludo, c'est très sympa :-)
K
Tiens, je ne l'avais pas reconnu, cette coco girl, à l'époque.<br /> En tout cas, le choix du gars entre Souchon et Gotainer était très drôle et décalé...<br /> J'aimais bien ces pubs amusantes et coquines, un style qui n'existe plus trop aujourd'hui. <br /> Dans le genre, ma préférée était celle-ci :<br /> https://www.youtube.com/watch?v=Xs74RhGi8Jw<br /> Encore merci pour cet article, Nat'...et j'ai appris ce qu'est une PLV ;)
Répondre
N
Hello Kuki, ah oui j'aimais beaucoup cette pub pour Michoko ! Toute la série pour la Pie qui chante est géniale d'ailleurs. Ah oui zut, j'ai pas précisé pour PLV, je connais ça depuis tellement longtemps, j'ai pas pensé que c'était pas forcément un terme connu. Merci pour ton message ;-)
N
J'adorais surtout la musique ... à tel point que je me suis surprise à la fredonner en sortant de l'eau en été ! (risible car je n'ai absolument rien de commun avec la fille de la pub... ni l'âge, ni la silhouette ni le maillot de bain !)
Répondre
N
Bonjour Nadine, je comprends tout à fait, c'est tentant de s'y croire, ah ah ah ! ^^
R
je suis toujours resté célibataire pour qu au moment fatidique je n ai pas à changer de chaine
Répondre
C
Désolé Nathalie.<br /> C'est un mauvais copié/ collé et de choix de lunettes
N
???? ???? ???? ???? Coincoin !
C
Attention avec les pubs ou les femmes, il faut faire gaffe à l’emballage souvent trompeur.<br /> Pour le premier cas, une personne a inventé la télécommande. Pour le second ça fait 50 ans que je cherche la même solution pour les femmes, mais elles semblent utiliser toutes les fréquences de la même manière.<br /> Style TF1 et FR3 dans les années 70. UHF ou VHF t'avais le même programme. ;)
N
ah ah ah, excellente raison !!! ^^
C
Telefunken a été surpassé par Phillips et ce que les techniciens appelaient les modèles 110<br /> La société hollandaise produisait des pièces pour toutes marques. Il fallait être comme sur votre pc Windows lorsque vous avez une indication '' pilote non vérifié'' payer un droit pour accéder au schéma des puces. Thomson , Brandt, Radiola utilisaient tous des pièces sous licence Phillips.<br /> <br /> <br /> C'est pour cela que Sony, Apple qui ont leur propre licence peuvent vendre leur produit à des prix prohibitifs.<br /> L'économie de marché de merde
Répondre
R
lol oui et je te rejoins sur cette histoire complétement grotesque comme si il n y avait pas d autres choses plus urgentes
N
Merci pour toutes ces précisions Yann. Je ne connaissais pas ces subtilités techniques.
H
Y avait aussi la pub pacific dans le genre qui passerait plus maintenant , sexy aussi , par contre si je me souvenais bien de la pub original moins des 3 déclinaisons
Répondre
C
Bonsoir Hulk.<br /> <br /> Tu as raison maintenant alors que les mômes peuvent accéder à des films d'horreur ou porno depuis leur smartphone, ou insulter des personnes via les réseaux sociaux, on vient nous prendre la tête parce qu'une personne homme ou femme a montré une moitié de son luc à la télé.<br /> Nous sommes passés d'un extrême à un autre.<br /> Les années 80 ont été la liberté d'expression, dans les années 90 début 2000 nous sommes passés à l’extrême, et maintenant y'a que le politiquement correct. ;)
N
oui Romu, je ferai un article un jour sur cette fameuse autre pub sexy des 80's.
T
Hello Nath' ! :) Par ces temps de "covidistanciation", c'est bien gentil à toi de nous offrir ce moment de promiscuité avec un souvenir et un moment-de-télé on ne peut plus chaleureux ! ;)<br /> Car oui, je confesse haut et fort avoir été l'un de ces "nombreux garçons [pré-ado : 12 ans !] qui restaient scotchés la bouche ouverte devant leurs petits écrans" comme tu l'écris avec malice. Mais au-delà de ça (et en applaudissant comme toujours devant la qualité et l'exhaustivité de tes infos et documents), c'est bel et bien ta 'petite parenthèse' très pertinente sur le "retour du puritanisme de plus en plus étouffant ces dernières années" qui m'interpelle et avec laquelle je suis en accord total. Alors bon, ok, il y aurait beaucoup à dire ; désormais, le débat s'est complexifié, la question du sexisme est un vrai sujet épineux que plus personne ne peut et ne doit minorer. Je ne vais pas encombrer ta zone commentaires avec un long laïus sociologique... <br /> Mais j'apprécie particulièrement qu'en tant que 'féministe convaincue', comme tu dis, tu puisses poster un article comme celui-ci avec humour (et de façon nuancée), là où d'autres se contenteraient de "dénoncer" exclusivement les aspects racoleurs et fantasmatiques de ce type de publicité.<br /> Femmes-objets, certes, quasi absence de "parité érotique", ok, mais ces visions soft qui se contentaient de nous titiller n'étaient-elles pas relativement inoffensives comparées aux milliers d'heures de porno et de violences sans limites auxquelles tant de gamins peuvent accéder en quelques clics sur le Web ?!?!... En 1982, on était si loin de ce déferlement hallucinant... Et contrairement à tout ça, je ne pense pas que ces campagnes Téléfunken (ou autres "Myriam/Avenir", par exemple) aient fait le moindre mal aux gamins/ados que nous étions...<br /> <br /> Pendant que j'y suis, je te souhaite une bonne rentrée, Nath', et surtout une super bonne santé à toi et ta petite famille, sans corona-soucis, j'espère !
Répondre
N
Exactement RV, je suis d'accord. Il suffit de lire les commentaires de certaines personnes sur le site du journal pour se dégoûter définitivement du genre humain et pour se dire que le monde court à sa perte. Quant aux réseaux sociaux, ils sont très révélateurs de la bêtise de notre époque. C'est du premier degré et du superficiel. Je suis bien souvent à la fois atterrée et écœurée par tout ça.
T
Ouh laaa, oui, dans ton boulot tu dois être en première ligne pour apprécier pleinement (!!!) la "liberté d'expression débridée ^^ des Pères-la-pudeur les plus réacs et leur violence verbale sans nuances, sans le moindre recul et, souvent, sans jugeote, sans culture et même sans mémoire... Car nombre de commentateurs ne prennent jamais la peine de (re)placer les choses dans leur contexte et/ou dans leur époque. La tendance médiatique et "réseau-sociale" à faire des raccourcis et des simplifications, des squelettes d'articles, des semblants d'infos (aggravée par le flux permanent de contenus express et approximatifs) fait la part belle aux polémiques les plus ridicules, aux débats stériles qui finissent par servir de défouloir/déversoir. Agressivité, aigreur, peurs pudibondes et moralisatrices : les robinets s'ouvrent en grand pour un oui pour un non. On nous rabat les oreilles avec une soi-disante société libérée, une ère de loisirs, de communication et de partage, mais il me semble à moi aussi (et à beaucoup) que tout cela manque désormais cruellement de la "légèreté et du fun" qu'on a pu connaître dans les 70s/80s. Personne ne prétend que "tout était mieux avant", bien sûr, mais à l'époque au moins, la liberté d'expression et de création ne s'accompagnait constamment d'une oppression bien-pensante et étroite d'esprit. (cela n'engage que moi, bien entendu ;))...<br /> <br /> Ceci étant dit, tiens, allez, je vais me re-visionner la pub ! ça va me réconforter ! (arf arf)
N
Coucou RV, merci pour tes compliments. Merci pour ton analyse pertinente et de cautionner mes propos et mon "coup de gueule", on est donc amplement d'accord. Tu peux écrire autant que tu veux, je lirai avec plaisir, aucun soucis, au contraire même.<br /> Le féminisme est effectivement un sujet bien délicat à traiter. On vit dans une époque pleine de paradoxes. Il y a plus de parité mais on a l'impression que notre liberté est de plus bridée et que le puritanisme revient en force. Le politiquement correct et les jugements (commentaires) à l'emporte-pièce me sortent par les yeux par moment ! (je bosse dans un quotidien régional donc j'en vois passer des vertes et des pas mûres sur notre site internet).<br /> Où sont passés la légèreté et le fun des années 70 et 80 ?
K
Et il n'y avait pas que les jeunes garçons et ados qui étaient troublés par cette publicité! Tous les maris des amies de ma mère scotchaient devant la TV lorsqu'elle passait, et rêvassaient, bouche bée, de longues minutes. D'ailleurs, ils ont tous acheté le 45 tours, juste pour la pochette!!!
Répondre
C
Bonsoir Karin.<br /> Vous avez raison. Je me souviens de personnes plus âgées qui détournaient la tête lorsque la pub passait.<br /> Veuillez cacher ces saints qui ne seront voir.
N
ah ah ah, génial ! ^^
K
Tes articles arrivent comme le petit rayon de soleil de la journée. Le temps de ma lecture est figé dans l'espace, je suis dans ma bulle nostalgique avec les images, la musique, les souvenirs. C'est doux et régénérateur....Comme la dégustation d'un bonbon oublié. Merci!
Répondre
N
Bonjour Karin, ton message m'apporte aussi plein de positif, c'est ce que j'appelle une jolie boucle vertueuse ! Merci beaucoup à toi pour ton message et tes compliments qui me touchent beaucoup :-)

Ce blog a reçu plus de 2,5 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

211 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 1er décembre 2022

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Liste des articles

Cliquez sur les titres des articles pour aller les consulter.

PUBS
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog