Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Nath-Didile - Les Copains d'abord
Publié dans : #Souvenirs d'enfance


Pour aller avec la galerie de photos des vacances au camping (que vous retrouverez ICI), voici une grande rétrospective riche en couleurs de tout le matériel nécessaire aux vacances réussies quand on part camper : toiles de tente, tables, chaises, parasol, matériel de cuisine, matelas, sacs de couchage etc... 
Les images sont issues en majorité de mes catalogues de ventes par correspondance Manufrance et La Redoute.

 


Les toiles de tente
 

Ceux qui sont nés après 1990 n'ont sans doute pas connu le calvaire du montage d'une toile de tente.
Depuis 2005, c'est devenu un jeu d'enfant avec les fameuses tentes Quechua de Decathlon qui se déplient en 2 secondes. Bon OK, je vous l'accorde, on les déplie en 2 secondes mais il faut beaucoup plus de temps ensuite pour les ranger !

Avant l'arrivée de ces tentes magiques donc, on devait se démener avec de nombreux piquets, tubes et raccords métalliques qu'il fallait assembler consciencieusement. On devait ensuite accrocher sur les structures qu'on venait de créer la toile en coton de la (ou des) chambre(s), puis hisser et attacher l'épaisse toile du toit par dessus le tout. Sans oublier de bien fixer avec les sardines tout autour bien sûr. Bref, plusieurs heures de galère, voire une bonne prise de tête, pour construire ce Meccano géant avant de pouvoir enfin profiter des vacances bien méritées.



 

Les canadiennes

La plus petite, légère et économique. Assez simple de montage, elle a séduit des générations de jeunes campeurs et a été popularisée par les scouts. Le modèle un peu plus sophistiqué comportait un petit auvent sur le devant afin de pouvoir cuisiner au sec par temps de pluie.
Pour les couleurs, comme pour toutes les toiles de tente, c'était bleu, orange, vert ou marron. 

 


Les tentes familiales

Conçues comme de vrais petits bungalow, elles pouvaient comporter 1, 2 voire 3 chambres et accueillir jusqu'à 8 personnes. Il pouvait y avoir une cabine séparée pour la toilette et la cuisine. Le tout organisé autour d'un espace central de vie.
La toile comportait des fenêtres et pouvait parfois s'ouvrir complètement en mode panoramique.

Ci-dessous les tentes pour 3-4 personnes, simples et avec casquette à l'avant. 



Les grandes tentes familiales pour 6-8 personnes. Avec de délicieux tissus imprimés à motifs géométriques ou fleuris.

 


Caravanes et auvents
 

 

 

Caravanes pliantes

Les caravanes pliantes étaient plus économiques et bien moins encombrantes. Cela a l'aspect d'une remorque normale.
Hauteur et poids moindres, pas de prise au vent, plus facile à manœuvrer, pas besoin d'un gros véhicule pour tracter et stockage plus simple pendant le reste de l'année.

Une fois dépliée, l'assemblage de panneaux rigides la fait ressembler à une caravane traditionnelle.

 

Il existait aussi une version qui se dépliait pour former une vaste tente.



Auvents

Les auvents pour caravanes étaient dans les mêmes coloris que les toiles traditionnelles.


 


Matériels et mobilier
 


 


A table !
 

 


La popote
 

 


Couchage

Matelas pneumatiques
 


 

Sacs de couchage
 


Marrant de voir une poupée Candy sur le lit. 



Lits de camps
 


 


Détente

Pour terminer, de quoi se divertir.

 
-----------------------------------------------------------------------------------------------

Pour aller découvrir un grand dossier sur les jeux de plage et les boutiques de bord de mer, cliquez sur l'image ci-dessous :

 

Commenter cet article
M
Salut Didille<br /> Ca faisait longtemps que je n'étais pas intervenu<br /> Cette rubrique ma rappelle les vacances de mon enfance, quand on partait en famille en caravane au mois d'aout , avec l'auvent, accompagné d'un tente (oui, la caravane c'est bien mais pour dormir, on est un peu à l'étroit alors au bout d'un certains temps, mon frère s'est mis à dormir dans sa tente, et ma grande sœur dans l'auvent.) Il y a quelques années, mes parents ont décidé de vendre cette caravane, et elle me manque. J'aimais les rideaux rouge vifs et les coussins orange à fleur. Oui, je sais, ça fait très kitch, mais c'est justement pour ça que j'aime. L'équipement fait très "mastoque": le robinet qu'il faut faire couler en appuyant sur la petite pompe, le gaz qu'on a presque jamais utilisé, car on lui a préféré le bleuet. Par contre, beaucoup d'armoires, souvent spacieuses, ce qui est pratique ! En vacance, on mange et on se lave dehors. On prend l'eau dans les jerricans au chateau d'eau. Point de frigo, donc vive les glacières, qu'il faut rafraichir avec des pains de glace, point de lait liquide, difficilement conservable dans la glacière, donc lait en poudre pour le petit déjeuner (c'est peut être ce qui m'a le plus marqué). On mange souvent des chips. Dans la caravane, les lits deviennent siege la journée et redeviennent lits le soir. Point de télé, mais la radio , avec les sempiternels tube qu'on entends pendant tout le séjours plusieurs fois par jours , et les publicités qu'on n'entends que dans ces conditions (je me souviens de certaines, immanquablement synonymes de vacances, comme "Méribel, propriétaire à la mer" ou "Euromarché, une nouvelle race de magasin", ou encore "Il ya le ciel, le soleil et la mer, au pays Ribourel"). Bien sur plus question d'horaires pour aller se coucher (quoique ça soit déjà le cas à la maison pendant les grandes vacances, mais là c'est vraiment le festival du coucher le plus tard possible !) je me souviens une fois d'avoir fait un tour de manège à une fête, je devais avoir 6 ans, il devait bien être minuit et demi bien sonnés ! Et puis, petit, j'"offrais parfois les feux d'artifices" (en fait, je lançais des bouts de bois ou des aiguilles de pains en l'air, en faisant gggg poum !, j'étais fou de feu d'artifices, et aujourd'hui..c'est pire !, donc certains soir, c'était un peu moi le roi,même si ça n'avait rien à voir avec ceux qu'on allait voir au 15 aout. Puisque point de films ou d'émission, promenade le soir bien sur ! Carte postales, (qui ont résisté aux sms aujourd'hui, et c'est tant mieux) Sans oublier les parasols, les pliants, les sieges de plages, les paillasses, quelques jeux de plages, matelas gonflables, seau et râteaux de plage, table de camping, creme Nivéa, gourdes, vaisselle en plastique. Le gouter, c'étais les "3 chatons" (les barquettes de Lu s'appelaient ainsi à une époque me semble t-il) Bien sur , à la sortie de la plage, c'était souvent Orangina, (j'ai aussi connu le Pschitt, le Banga ou l'Oasis à gogo le soir parfois après mangé)ou parfois glaces...En ce qui me concerne, ça se passait souvent à Cassy (à Lanton, sur le bassin d'Arcachon, mais on se promenait souvent à Andernos ou Taussat, juste à coté, voire au Grand Crohot, plus loin. Certaines années, c'était à Hourtin, (où je passe parfois mes vacances depuis quelques années). Quelques instants d'insouciance souvent photographiés ou filmés (en super 8) pour quelques films qui seront parfois passé et repassés lors de dimanches après midi en famille. Quelquefois, dans mon cœur ou la nuit en rêvant, je pars en courant pour retrouver la jolie caravane ou j'y retrouve ma joie d'enfant avec ma famille, simplement pour retrouver ce temps qu'on a déchiré et piétiné, comme d'autres choses d'ailleurs ! (je n'en veux à personne, car personne ne l'a voulu, mais c'est ce que je ressent parfois au fond de mon cœur quand j'y pense) Moi, ça me manque parce que c'était vraiment les vacances pas pareilles qu'à la maison !<br /> Merci donc pour ce petit voyage dans le temps !
Répondre
K
J’ai un petit faible pour les parasols à franges 😄<br /> Merci pour cet article très documenté !
Répondre
N
Merci pour ton passage et ton comm Kuki. <br /> On a eu un parasol à franges aussi, j'aimais bien faire courir ma petite main dessus, tout le tour !
S
c'est une très bonne idée de remettre en avant cet excellent article de 2021 ! mon témoignage de l'époque c'était que la plupart des grandes tentes me semblaient magiques et certaines très ingénieuses, je rêvais d'aller dessous à l'époque ! ça donnait l'impression d'être des cabanes/maisons ! j'adorais les caravanes, mon parrain en avait une on y avait été campé et j'ai des photos ! meme en jouet j'ai toujours ton camping car BARBIE et celui de BIG JIM en boite j'ai tellement joué avec enfant.... les chaises longues que tu montres maman avait les mêmes dont une identique de l'époque toujours en excellent état mais on vient de vendre son appartement qu'il a fallu vider donc on l'a jetée....
Répondre
N
Merci pour tes souvenirs Seb.
C
Et oui Nathalie il était une fois
Répondre
C
J'ai retrouvé des couverts style A B, et D. qu'elle horreur. Les trucs doivent faire 1 kg et 3 cmm. Un truc a créer des paradoxes.<br /> Au fait pour info les meufs sur les matelas ont 40 ans de plus.<br /> Ça calme niveau phantasme
Répondre
N
MDRRR Yann pour les nanas ! Mékilébête ^^
D
Bonsoir Nathalie ,<br /> comme pour pas mal de monde ce très bon article me rappelle également pas mal de souvenirs.<br /> J'ai bien connu pas mal de ces articles lors de divers séjours en camping , mes parents avaient une caravane pliante et je garde de très bons souvenirs de ces vacances en famille avec les cousins . Il ne manque que l'odeur des toiles de tente dans ton article , merci encore pour ce partage et surtout ce voyage dans le temps ;-)
Répondre
N
eh eh eh, bien joué Dom, bien rebondi !
D
Et bien voilà qui nous oblige à camper sur le site ;-)
N
Moi non plus Dom, ils ont changé le système depuis quelques jours apparemment... c'est crétin !
D
Comme c'est bien dit :-)<br /> Etrange , je n'ai pas reçu de notification de réponse
N
Oui effectivement, une partie de notre enfance s'évanouit avec la disparition de ceux qui la rendaient inoubliable. C'est très triste...
N
Bonjour Dom. Merci pour tes messages. Contente d'avoir pu te rappeler des jolis souvenirs de camping. Oui dommage que les articles ne soient pas en odorama ! LOL
D
Re ,<br /> j'ai pas donné dans le détail , et même "pas mal" , MDR !!<br /> Rien à voir avec le sujet mais j'ai une grosse pensée pour notre Bébel national qui nous a quitté Lundi dernier , on a vraiment l'impression qu'avec son départ c'est toute une époque en tout cas une partie de notre vie et une certaine idée de la France qui part avec lui ...<br /> Reste en paix le magnifique .
J
Bonjour Nathalie, merci encore pour ce blog et ce billet qui me rappel ma jeunesse dans les années 80 ou nous montions nos tentes lorsque j'étais Scout de France . L'aspect Vinage fait du bien rétrospectivement.
Répondre
N
Bonjour Jerry ! Ravie de t'avoir rappelé de bons souvenirs de jeunesse, merci pour ton message. Au plaisir....
C
Salut Nathalie<br /> <br /> Ne voyant pas de nouveaux billets de ta part, j'espère que toi et ta famille allez bien.<br /> Signé le coincoin bizarre
Répondre
N
Bonjour Yann, merci pour ton message, tout va bien, pas de soucis, je suis juste assez chargée niveau planning mais ça va revenir, je suis motivée !
K
Merci pour ces deux articles sur le camping, Nath<br /> Que de souvenirs me reviennent...<br /> Mes parents ont acheté une caravane en 1982. Pas une pliante non, une vraie tout confort. Je n'en revenais pas à l'époque de l'équipement de ce petit bijou (surtout l'évier et le lavabo avec les petites pompes à eau pour alimenter les robinets). Il ne fallait surtout pas salir la cuisine en l'utilisant, c'est pourquoi nous avions un auvent avec une cuisinière à gaz bleu et blanc comme sur ton catalogue.<br /> Le camping, c'était la liberté, aller où l'on veut, même si les efforts pour tracter la caravane et monter le auvent nous dissuadaient ensuite de changer de camping pendant 3 semaines...<br /> Je suis passée sans transition à 20 ans du caravaning avec mes parents, au camping avec mon chéri. Cette fois, c'était avec une tente canadienne et le frigo de voiture (ou "glacière électrique"), le plus génial appareil qu'on ait eu. Il permettait même de faire quelques glaçons. On le prêtait souvent, c'était tellement pratique ! <br /> Merci encore une fois pour ces images oubliées d'un passé si gai et insouciant. Ton blog est une véritable machine à remonter le temps...
Répondre
R
Merci Nath, ca ramonte le moral de savoir que quelqu'un s'occupe sérieusement de ces années 70's sans mélancolie excessive. Je culpabilise moins de collectionner ces objets au risque de passer pour un vieux "rabat joie". Initiative historique à poursuivre ...
Répondre
N
Avec plaisir Robin ! Merci pour tes messages.
R
Bonjour ,<br /> incroyable de retrouver neuf dans ces catalogues les objets que j'ai récupéré dans la cave de mes parents.<br /> Une bouffée d'oxygène à l'époque (actuelle) de l'obsolescence prévue ...
Répondre
N
Bonjour Robin. Génial d'avoir récupéré ces objets car aujourd'hui ils sont collector !
R
Coucou, <br /> <br /> On voit bien que les matériels de camping a très peu changé sauf pour les tentes, il y a des formes igloo. Les mobil home remplacent les caravanes et les tentes en partie. <br /> <br /> Cela me rappelle le camping que j'ai fait en colonie de vacances. Le terrain de camping est situé à 5 km du lieu de colonie, Le terrain est situé pas loin d'une voie ferré, super à 3h du matin d'entendre les trains de marchandises circulés. Le matériel de camping qui date, les sardines à planter, une moustiquaire bien déchirée. J'ai très mal dormi car la nuit faisait beaucoup trop chaud, envahi de moustiques et 5 par tentes. Les seuls qui ont bien dormis, c'était les moniteurs qui nous accompagnaient.
Répondre
N
Bonjour Rémi, eh ben ça fait rêver le camping dans ces conditions LOL ! Quelle idée un camping près d'une voie ferrée !^^ Merci pour ton message et les souvenirs.
V
Bonjour, que de souvenirs de tous ces objets si colorés !!! plus adepte du pique_niques que de camping, dans ma famille, je me rappelle en souriant de la peur de déplier les chaises et table métalliques, j'ai dû me coincer les doigts à plusieurs reprises !!! Mais c'était tellement sympa de manger dehors ! je me rappelle d'une anecdote : j'adorais visiter les caravanes de la foire d'exposition, surtout celles destinées aux forains, immenses et dotées de tout le confort ! Petit, je me serais bien vu vivre dans une caravane...
Répondre
N
Coucou Valéry, ça faisait longtemps ! Merci d'être passé prendre une petit bain de souvenirs. T'as raison pour le dépliage des chaises et tables, c'était dangereux pour les doigts ! Marrant que tu parles des grands caravanes de forains, ça me rappelle que sur le chemin pour aller chez mes grands-parents, on passait devant un village où il y avait un artisan qui amènageait ces immenses véhicules et je me souviens que j'étais impressionnée par a taille et par le fait que ça se dépliait sur les côtés ! J'avais oublié ce détail, merci de m'avoir permise de m'en souvenir !
V
Même sans être adepte du camping, dans les années 70, je doute qu'il ait été possible de passer à côté des magnifiques parasols à fleurs ou des chaises pliantes d'un orange éclatant : on devait en voir sur toutes les plages et à chaque pique nique ! En parcourant ces images, je revois en accéléré le film de mes étés et je souris en reconnaissant, ici et là, des objets tellement emblématiques de cette époque. Mais le croiras-tu, Nath? J'ai failli pleurer en revoyant la grosse glacière que mon père adoré, disparu il y a un an, avait achetée quand j'étais petite et que nous ressortions inlassablement, année après année, à chaque incursion à la plage, à la campagne ou à la montagne. Tu es là magicienne de nos souvenirs !
Répondre
N
Oh merci beaucoup Val, t'es adorable et ça me touche beaucoup que tu aies été émue en revoyant la glacière, rien ne peut me faire plus plaisir comme message !!! Provoquer la remontée des souvenirs déjà c'est génial, mais en plus si ça évoque un cher disparu, ça me touche encore plus. Merci pour tes souvenirs. A très vite ici ou là :-)
F
Ah, le camping… toute ma jeunesse… Comme on avait la chance d’avoir un jardin, je campais dans le jardin dès la fin mai, souvent avec des voisins/amis/camarades de classe… Des fois, je ramenais mon bon vieux radiocassette fonctionnant avec des piles, et il m’est même arrivé d’y passer la nuit avec le chien ! <br /> Je sais que c’est sans doute générationnel, mais j’ai toujours préféré les canadiennes aux tentes igloo… Et je trouve qu’une petite tente canadienne se monte rapidement, contrairement aux monstres de toile (avec huit chambres à coucher) évoqués dans ton article, et qui devaient effectivement être un cauchemar à monter ! Mon père en avait acheté une, avant ma naissance, et je pense qu’il a dû tellement galérer la première fois pour la monter qu’il l’a laissée croupir au sous-sol… <br /> Pour ma communion solennelle (!), mes parents m’avaient acheté une tente canadienne avec auvent… Le modèle déjà monté en magasin me faisait bonne impression… Mais quelle erreur que d’avoir acheté cette tente… Pour une raison parfaitement aberrante, la toile extérieure était en coton (absorbante, donc, et non pas étanche), et donc si elle avait le malheur de toucher la toile intérieure, il pleuvait dans la tente ! Et en plus, qu’elle était lourde à porter dans son sac… <br /> Et dire que j’aimais les « beaux » rideaux bien orange, avec des grosses fleurs, de l’auvent… Je trouverais ça parfaitement immonde aujourd’hui, comme beaucoup de modèles en photo dans ton article ! Ah… cette fixette des années 70 pour la couleur orange et les gros motifs à fleurs… <br /> Tes photos datent le plus souvent du début des années 70, je pense, car la seule vraie fois où nous sommes partis faire un séjour en camping, c’était en 1979, au nord de l’Italie (au bord du Verde Lago… Un coin magnifique) et quand nous sommes arrivés, ce fut le choc pour moi : en gros, en était quasiment les seuls avec des tentes ! À côté des caravanes et camping-cars, on passait vraiment pour des clodos… Même les Italiens assuraient autant que les Allemands ou les Hollandais, côté camping-car… En plus, il y avait eu un orage effroyable, une nuit, avec pluie à torrent… La tente premier prix de mon père (une petite canadienne achetée à Euromarché), avait parfaitement tenu le choc… Contrairement à la nôtre (moi, mon frère et ma sœur), puisqu’il s’agissait de la fameuse tente évoquée plus haut ! Bref, on en avait été quitte pour une charmante nuit avec trois centimètres d’eau dans la tente… Mais comme il avait refait super beau et chaud le lendemain, on avait pu tout faire sécher… Ouf ! <br /> Quoique le film ne soit pas un chef-d’œuvre, le film « Camping » évoque assez bien le côté un peu suranné du camping à l’ancienne… Ceci dit, j’ai eu l’occasion de loger dans un camping version d’aujourd’hui il y a quelques années (que des mobil-homes, en gros), et même si le mobil-home est bien pratique, il n’a pas le charme du camping à l’ancienne… <br /> Tu évoques les caravanes dépliables… Mes voisins avaient acheté une caravane Rapido dans les années 70 (je crois que le concept était tout nouveau à l’époque), et ils ne juraient que par ça… Leur caravane leur a rendu de bons et loyaux services pendant des années… Et au niveau agencement intérieur, je trouvais ça mieux que dans une caravane traditionnelle… Il est vrai que je n’aimerais vraiment pas me trimbaler une caravane… En plus, j’ai vu un reportage à la télé l’autre jour, et apparemment les caravanes sont très souvent mal accrochées, et elles se détachent en cours de route, ce qui est super dangereux pour les voitures qui suivent derrière ! <br /> Du haut de mes 54 balais, je me demande comment je réagirais si je refaisais du camping… Comme je suis journaliste pour un journal local, j’ai déjà eu l’occasion d’interviewer un « chef scout » de 70 balais.. Cela fait 50 ans qu’il part faire des virées tous les étés pendant 10 ou 15 jours avec des jeunes (et en plus, ce sont des virées dans la glaciale Écosse… Brrr !)… Et il aime toujours camper, malgré son âge… Il doit être vraiment accro… <br /> Si c’était à refaire aujourd’hui, aurais-je mal au dos la nuit, ou trop chaud, ou trop froid ? Aurais-je besoin d’une cargaison de Baygon vert (à moins que ce ne soit Bégon jaune ?) pour venir à bout des moustiques et autres bestioles rampantes ? Est-ce que mon confort moderne me manquerait ? Est-ce que je trouverais l’espace vraiment trop étriqué ? <br /> La nostalgie nous trompe pas mal, en fait… On a tendance à se remémorer des souvenirs qui nous semblent merveilleux, parce qu’ils se rapportent à ce que nous étions à une autre époque… Je ne suis plus (malheureusement) la personne qui pouvait dormir à même le sol et se réveiller sans mal de dos, après une bonne nuit de sommeil… Supporterais-je le manque d’intimité dans le bloc toilettes-douches (les fameuses douches où il faut mettre une pièce pour 30 secondes d’eau chaude montre en main ?) <br /> Aujourd’hui, j’aime bien m’affaler dans mon fauteuil et regarder la télé, tout en sirotant (l’avouerai-je ?) un verre de vin ou deux (ou trois, ou quatre..). Bref, si je devais refaire du camping, je préconiserais ton approche, à l’époque où tu roulais en R5 : la voiture serait blindée de matériel (glacière, réchau, fauteuils relax…) pour rendre mon séjour supportable ! <br /> P.S. : Continue de poster tes articles ! Ils sont géniaux !
Répondre
N
Coucou cher François, merci d'avoir pris le temps de raconter tous tes souvenirs et toutes ces anecdotes, c'est vraiment extra à lire, je me suis régalée !!! Aïe aïe aïe les fuites d'eau, pas glop du tout ! C'est très bien le canapé et le ou les verres de vin, t'as bien raison ! Merci pour les compliments, t'es toujours adorable :-)
P
Jaime j'aime j'aime ! Je n'ai jamais fait de camping enfant, mais toutes ces couleurs, me parlent... Que de souvenirs ressurgissent une fois de plus grâce à ton merveilleux blog ! Bises, Patrick
Répondre
N
merci beaucoup François !
F
De rien, Nath' ! Continue de poster tes articles, ils sont passionnants et rappellent tant de souvenirs ! :)
N
Coucou Patrick, merci beaucoup, tes compliments me touchent, gros bisous et à bientôt !
L
Bonjour Nath Didile, Encore une plongée magique dans un passé qui nous est cher. Merci pour le voyage dans le temps. Bonne journée
Répondre
N
Bonjour Lautrec, plaisirs nostalgiques et souvenirs partagés. Merci pour ton message et très bonne journée !
R
lol oui mais on aurait dû se méfier en voyant l état de cette caravane
Répondre
N
Certes mais quand même on ne se doute pas que la vie peut basculeren un instant LOL ! ^^
S
genial de revoir toutes ces photos,je me replonge dans mon enfance ou j'allais en vacances avec la caravane de ma grande soeur,une "Digue" avec la R14 de mon beau frère,je reconnais également les memes décos interieur et la meme vaisselle couleur orangé!! merci ma didile de faire remonter tous ces beaux souvenirs!
Répondre
N
Merci beaucoup mon Rocky, très heureuse de t'avoir rappelé ces chouettes souvenirs en famille !
R
petite-anecdote-amusante-nous-avions-visité-une-caravane-moi-ma-mére-mon--frère-et-mes-3-soeurs-le-problème-c est-que-la-caravane-était-en-équilibre-instable-parceque-mal-équilibrée-le-devant-de-la-caravane-a-basculé-vers-l avant-et-nous-sommes-tous-retrouvés-les-4-fers-en-l air-les-joies-du-camping
Répondre
N
aïe David, vous auriez pu vous faire très mal avec ces conneries LOL !
K
Attention, article à lire avec une paire de lunettes de soleil!!! Certaines images, hautes en couleurs, peuvent heurter la sensibilité visuelle de certaines personnes et remonter le moral de celles déprimées! Un véritable électrochoc!!<br /> Ton article sent bon l'été. On y entend les criquets, les rires et les vagues....Le temps de insouciance.<br /> Bravo pour cet article multi-vitaminé Nath, ta machine à remonter le temps fonctionne toujours aussi bien.
Répondre
N
MDRRR pour les lunettes de soleil Karin, oui j'aurais dû prévenir, ça pique les yeux toutes ces couleurs pimpantes ! Contente de t'avoir entrainée une nouvelle fois au pays des souvenirs, merci pour les compliments et à bientôt :-)

Ce blog a reçu plus de 2,7 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

237 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 24 mai 2024

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
Vous trouverez la liste complète de tous les articles par thèmes (avec les liens actifs qui y renvoient directement) sur le côté droit en descendant sur cette page.

N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

La vie n’a pas d’âge
La vraie jeunesse ne s’use pas
On a beau l’appeler souvenir,
On a beau dire qu’elle disparaît,
On a beau dire et vouloir dire que tout s’en va,
Tout ce qui est vrai reste là.

Jacques Prévert


 

 

Compteur Global gratuit sans inscription

Liste des articles

Cliquez sur la rubrique ou les titres des articles pour aller les consulter directement, tous les liens sont actifs.

PUBS
 
 
 
 
 
 
 

 
 



 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog