Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Jeux et jouets
Je me souviens très bien de la joie que j'ai ressentie quand j'ai eu la boite de Shaker Magique avec Mickey, Donald et Pluto, ça m'a beaucoup marquée. Bon ok, le résultat n'était peut-être pas à la hauteur de mes espérances mais le principe était génial : fabriquer ses propres figurines avec une poudre magique qui se solidifie en quelques minutes et qu'on peut peindre dès le lendemain.

Le shaker magique (Shaker Maker en V.O) a été inventé dans les années 70 par Ideal Toy Company, société créée à New York en 1907 par Morris et Rose Michtom. C'est à eux qu'on doit l'invention notamment du premier ours articulé en peluche en 1903.
Le shaker magique a été vendu principalement aux Etats-Unis et dans certains pays en Europe.


 

Principe



Il fallait verser la poudre spéciale (Magic Mix) avec la bonne quantité d'eau dans le gobelet doseur transparent. Ensuite on posait le moule du personnage choisi en deux parties sur ce récipient. Puis on recouvrait ce moule avec le couvercle vert (le shaker/mélangeur). Là il fallait secouer très fort pendant 15-20 secondes (ils disent 18 fois dans la pub), puis on reposait le shaker, partie verte en bas, de telle sorte que le mélange puisse s'écouler dans le moule.   

On laissait prendre quelques minutes puis on ôtait le couvercle et on ouvrait le petit moule, la figurine s'était formée toute seule, magique ! On la faisait tomber dans la paume de la main puis on la posait délicatement sur le petit support fourni. Elle était tout rose et elle gigotait dans tous les sens quand on la faisait bouger, comme de la gélatine  C'était très rigolo et cela sentait une odeur très particulière mais difficile à décrire, ceux qui ont eu le jouet s'en rappelleront sûrement.



Ci-dessous le "making-of" trouvé sur un site américain, la poudre est blanche.

 

 

Il fallait laisser la figurine sécher 24h avant de pouvoir la peindre. On pouvait ajouter à ce moment-là des accessoires en plastique aux personnages, un os pour Pluto, un parapluie pour Mickey ou des plumes pour les oiseaux par exemple.

Avec l'évaporation de l'eau, la figurine passait du rose au blanc, rétrécissait beaucoup (environ 50% de sa taille comme on peut le voir sur la photo avant-après à gauche) et devenait toute légère, comme une pierre-ponce.
 
Je me souviens que je mettais mes personnages très près du radiateur dans ma chambre pour que cela sèche plus vite.
 
C'est au moment de la peinture que cela se gâchait un peu. Les figurines une fois sèches avaient un aspect un peu grumeleux et poreux, absolument pas lisse, ce qui fait qu'elles étaient très difficiles à peindre, surtout pour les petits détails (les yeux, la bouche etc....).

Et puis les peintures fournies dans la boite (des pastilles d'aquarelle) n'étaient vraiment pas terribles. Le résultat était loin de correspondre aux images qu'on pouvait voir sur le packaging ou dans les pubs à la télévision.

Ci-contre à droite les personnages sur le packaging et le résultat final : une sacrée différence !


En fait, moi j'aurais même préféré garder les figurines tremblotantes, elles étaient bien plus jolies et amusantes.
 

Pour info, quand la réserve de poudre était épuisée, on pouvait racheter des sachets en magasin pour refaire d'autres figurines.

 


Ideal a produit plusieurs boites avec différents thèmes : personnages rigolos avec des panneaux, oiseaux ou animaux.
 




Voici deux publicités de 1979 qu'on pouvait trouver dans nos magazines préférés à l'époque, Pif ou Mickey.
 

 


Sur celle-ci, on voit la marche à suivre et la figurine tremblotante.


Dans les années 1990 et 2000, Le shaker magique a été relancé mais sous son nom d'origine "Shaker maker" et par la marque Joustra. Il n'a pas rencontré autant de succès et je pense qu'il n'y en a même plus en France dans les magasins de jouets de nos jours.

On peut en trouver aux Etats-Unis avec différents thèmes : Toy's story, Scoubidou, Dr Who, les princesses Disney etc...

 


Pour terminer, voici un spot télé de 1979 :

Commenter cet article
R
Je n'ai pas eu ce jouet, mais le Mako Moulage, du coup je n'ai pas connu l'odeur de la poudre rose, mais celle du plâtre frais, à chaque fois que je la croise, me fait remonter des souvenirs. Ça devait être sympa, les personnages roses tremblotants ! Dommage qu'ils ne soient pas restés à l'état de gélatine… Mes souvenirs de moulages Mako, c'est qu'il y avait souvent des bulles qui se formaient et privaient le personnage de son nez, voir de sa tête… J'ai aussi souvenir du fait qu'après avoir épuisé le plâtre de la boite de départ avoir tenté le coup avec du plâtre piqué à mon papa, et le résultat n'était pas terrible…
Répondre
N
Oui Mako moulage j'ai eu aussi, Mako poterie en fait, j'en garde de très bons souvenirs. Il fallait un plâtre blanc hyper fin pour que ça donne un bon résultat. Tu as raison pour les bulles. On ne savait pas très bien faire en plus, il aurait fallu tapoter le moule quand on versait le plâtre afin d'évacuer un maximum de petites bulles. Bon je le sais depuis seulement (je l'ai appris en pâtisserie !).
T
Really i appreciate the effort you made to share the knowledge.The topic here i found was really effective to the topic which i was researching for a long time
Répondre
C
The Blog is very fantastic really its imazing.Good concept of traslation for different language.Nice subscriber categories.
Répondre
D
This is a very good story I wanted to read something like this approximately two months ago, please continue putting in here articles like those.
Répondre
A
It is so interesting. I want to know some other information about this site. So please give me this news quickly. I always will be aware of you.
Répondre
N
eh eh ! les jouets de la fin des 70's et du début 80's, je domine oui ! ^^
Répondre
B
oui voilà c'est bien ça, incollable nath !!!
Répondre
N
J'ai connu ça aussi Benjamin, c'étaient des Mako moulages. Moi j'avais eu une boite où on pouvait faire des petits pots avec des couvercles.
Répondre
B
quand j'étais tout jeune, j'avais un truc un peu dans le style mais c'était un espèce de plâtre qu'on versai dans un moule en plastique mou, il y avais aussi les personnages de disney.
Répondre
N
ah tu es blogueuse cuisine ? Moi j'ai un blog aussi mais je ne suis pas trés active, j'ai pas mal de gâteaux rigolos pour les anniversaire d'enfants, je les mets au fur et à mesure... Le lien est
dans la liste de liens sur la gauche sur la page d'accueil sur ce blog avec l'image de Casimir et du bâteau pirate : les recettes de Nath "C'est moi qui l'ai fait".
Répondre
B
J'ai du mal avec les moules souples je trouve que ça se tient mal :-(
Rien ne vaut les bons vieux moules de mamie ^^ paroles de blogueuse culinaire ;-)
Répondre
N
Hi hi !!! Moi j'ai toujours aimé les travaux manuels donc bon, je m'en tirais pas trop mal.
C'est pas toujours facile de démouler correctement un gâteau, je te comprends. On a bien gagné avec les moules souples quand même. Avant c'était parfois la cata ! ^^
Répondre
B
Moi j'étais une buse je crois ..jamais réussi un démoulage correct, j'étais pas assez patiente ^^ c'est pas mieux maintenant le démoulage des gâteaux est tjrs hasardeux ^^
Répondre
N
PTDR !!!!
oui je me souviens aussi de ces pinceaux de merde et du côté poreux des figurines une fois sèches, j'en ai parlé d'ailleurs dans mon article.
Il était impossible d'obtenir un résultat correct, même avec des vrais talents d'artiste.
Bon enfin moi j'aimais bien tout de même lorsqu'on démoulait le personnage avec son côté gélatineux et tremblotant bien rigolo.
Répondre
B
Le soucis majeur je trouve c'est que ct archi poreux et donc ça buvait la peinture (qui elle aussi était à chier ^^ avec des pinceaux en poils de c** de ragondins probablement ^^) et ça donnait des
couleurs fadasses ..un vrai bonheur ^^
Les parents étaient vraiment prêts à tout pour qu'on leur foutte la paix ^^
Répondre
N
Archi-chiant et décevant oui, je crois qu'on peut le dire Banou ! :-D

J'ai eu un coffret Mako moulage (poterie), c'était moins pire me semble-t'il car le plâtre une fois sec était bien plus lisse.
Répondre
B
Cela existait aussi en France en coffret "mako moulages" et c'était archi chiant à peindre lol
Répondre
N
Merci beaucoup Pat'.
Répondre
P
Chouette article!!!! J'avoue que ça me dit vaguement quelque chose, mais sans plus.... je n'en ai pas eu en tout cas, mais il me semble que je me rappelle de ce concept malgré tout!
Merci beaucoup pour ce bel article, en tout cas, Didile!!!!
Répondre

Ce blog a reçu plus de 2,3 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

204 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 3 décembre 2021

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Liste des articles

Cliquez sur les titres des articles pour aller les consulter.

PUBS
 
 
 

DOUCEURS REGRESSIVES
PRODUITS DISPARUS
 
 
 
 
JEUX JOUETS
 


CATALOGUES DE JOUETS
 


TELE
 
 
 
 
MODE ET DECO
 
 
 
 
ECOLE
 
 
 
 
 
 
 
MUSIQUE
 
CINE
 
 
 
 

L'ILE AUX ENFANTS
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog