Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Petites douceurs régressives

Il suffit de prononcer le nom PEZ pour qu'on ait l'eau à la bouche et un éclat pétillant dans les yeux en se souvenant des petites douceurs sucrées cachées dans le ventre des fameux petits distributeurs colorés.
Car les PEZ, ce sont bien plus que de simples friandises, ce sont les premiers "bonbons interactifs" : à la fois bons à manger et avec lequel on peut jouer grâce aux distributeurs rigolos.
 
Cette petite sucrerie en forme de briquette d'1 cm de long ne date pourtant pas d'hier, elle a été inventée en 1927 à Vienne en Autriche par le confiseur Eduard Haas III. Pourquoi avoir donné ce si drôle de nom à son bonbon ? En fait, c'est l’abréviation de Pfefferminz (à vos souhaits !), qui en allemand signifie menthe poivrée. Si on prend la première lettre, celle du milieu et la dernière du mot PfeffErminZ, on obtient PEZ (la marque a été déposée en lettres capitales) : c’est court, efficace, international, et puis reconnaissez que c’est quand même beaucoup plus facile à prononcer !



Menthe poivrée


Si le premier parfum commercialisé a été la menthe poivrée c'est qu'à l’origine la petite pastille était conçue pour rafraîchir l’haleine (une alternative aux fumeurs). Le slogan publicitaire était "PEZ la menthe des personnes distinguées"
Contrairement à ce qu’on peut penser, ce produit n’était pas du tout destiné aux enfants au départ.

En 1949,  Eduard Haas a une idée de génie : il imagine, avec l’aide de l’ingénieur Oscar Uxa, une petite boite rectangulaire en métal avec un couvercle à charnière de la taille d’un briquet qui permet de distribuer automatiquement les pastilles et d'en offrir à quelqu'un de manière hygiénique, sans toucher les autres bonbons dans le distributeur. Et d'une seule main en plus !
Le succès est immédiat.

Pour info, le distributeur d'origine contenait le même nombre de bonbons (12) qu'aujoud'hui.

Pour accroître la notoriété de ses bonbons, Eduard Haas élabora également une stratégie inhabituelle pour l'époque : il demanda à de jeunes et jolies femmes, habillées d'uniformes élégants de distribuer des bonbons dans les foires exposition, les magasins et sur les places les plus fréquentées, éveillant ainsi la curiosité et attirant l'attention du public. Leur sourire ont orné de nombreuses affiches, panneaux émaillés et présentoirs à cette époque.



Marché américain
 

En 1952, le petit bonbon autrichien fait son entrée aux Etats-Unis, mais la saveur menthe poivrée fut assez mal reçue et les ventes n'ont pas décollées. Alors sont apparus en 1955 les parfums aux fruits : cerise, citron, orange et fraise. Edward Haas pensait que ces saveurs étaient les plus susceptibles de plaire aux enfants, et aux adultes par la même occasion.

En 1956, PEZ introduit un distributeur innovant appelé le pistolet spatial (à peine dangereux pour les enfants !).
En 1957, l'entreprise ajoute une tête de personnage en trois dimensions au sommet des distributeurs pour les rendre plus attractifs pour les enfants. Le succès fut immédiat et l’entreprise devint vite florissante
La sorcière d'Halloween a été le premier personnage en 1957 et Popeye, l
e premier personnage connu en 1958.

 

La première usine PEZ est construite à New York, avant d’être déplacée à Orange, dans le Connecticut, en 1972.
Dés les années 60, l’entreprise est présente dans plus de 80 pays.

En 1962, elle commence à racheter les licences des personnages des dessins animés de Walt Disney : Mickey, Donald, etc...


Les contrats de licences avec les producteurs des séries télés et des dessins animés les plus célèbres se multiplient : les personnages de la MGM (Droopy, Tom & Jerry), Warner Bros (Bugs Bunny, Daffy Duck), DC ou Marvel.

Depuis cette époque, on dénombre plus de 550 distributeurs différents avec des milliers de variations, un vrai bonheur pour les collectionneurs de tout poil !

Dans les années 80, d'autres personnages très populaires sous licence sont apparus sur les distributeurs comme Garfield, Snoopy ou les Schtroumpfs. 


 

En France 


PEZ est arrivé chez nous dans les années 60 avec des têtes de personnages également : Popeye, Casper, Mickey, Donald etc....

Publicités concours de 1966. Apparemment il y avait un parfum anis à cette époque.


Publicité pour les commerçants en 1977.

 

Voici la pub télé de 1983 qui nous tous marqués.


Les petites languettes à la base du distributeur pour l'aider à se tenir debout ont été ajoutés en 1984 en Europe. Cette fonctionnalité n'a été introduite aux États-Unis qu'en 1987. Elles sont appelées "pieds" dans la communauté des collectionneurs et aident à déterminer l'année et la valeur des distributeurs vintage.


Ci-dessous une publicité magazine de 1984.


Deux publicité de 1991 avec les personnages du Muppet-Show et Disney.

 

A part les petits pieds, les distributeurs n’ont pas changé depuis toutes ces années, ils sont toujours constitués d’un boitier plastique à tiroir muni d’un ressort permettant la distribution à l’unité des bonbons, le tout est surmonté d’une tête de personnage qu’il faut basculer en arrière pour éjecter une pastille.

Les recharges n’ont pas non plus évolué, il y a toujours 12 bonbons par cartouche. Seul le visuel 
a changé au cour du temps.

Sur l’image ci-dessous, on peut voir l’évolution des packagings.
Quand j’étais enfant, à la fin des 70’s, les paquets étaient comme celui du haut, je m’en souviens bien. 

Les bonbons sont fabriqués aux Etats-Unis et en Autriche alors que les distributeurs sont fabriqués en Chine, en Hongrie et en Slovénie.


La matière première pour les bonbons PEZ est le sucre bien sûr (1 200 tonnes traités par an), il est malaxé, parfumé puis pressé pour fabriquer 300 000 pastilles à l'heure.
Les bonbons sont d’abord conditionnés en cartouche puis mis sous blister, avec ou sans distributeur. Ils peuvent alors être expédiés dans le monde entier.


Les distributeurs les plus vendus de tous les temps sont Mickey Mouse, le Père-Noël et Dino (le personnage des Pierrafeu).

Plus de 4 milliards (oui oui milliards !)  de bonbons PEZ sont consommés chaque année !
Et environ 90 millions de distributeurs sont vendus par an. Il y a plus d’une dizaine de parfums désormais en vente.

Il y a eu beaucoup de merchandising autour de la marque, surtout aux Etats-Unis, entre autre des horloges, des chapeaux, des porte-clés, des tasses, des T-shirts, des puzzles, des autocollants, des calendriers etc...

Ci-dessous, des Yo-Yos estampillés PEZ.

 

Il y a un tel engouement autour des PEZ, que plusieurs grandes réunions ("convention" en anglais) sont organisées chaque année dans le monde, les collectionneurs peuvent y acheter et échanger des pièces de collection. La plus ancienne convention est la "Pez-A-Mania", qui a lieu à Cleveland dans l'Ohio depuis 1991.

Il existe même un musée Pez ouvert en 1995, le Burlingame PEZ Memorabilia qui se situe à une trentaine de kilomètres au sud de San Francisco.

Une anecdote revient souvent sur le net à propos d’eBay : Pierre Omidyar, le français d'origine iranienne créateur du site, aurait mis en place eBay en 1995 pour permettre à sa femme Pamela Wesley d'échanger, puis d’acheter et de vendre les distributeurs de bonbons Pez dont elle faisait la collection. En fait, cette histoire a été inventée par un responsable en 1997 afin d’intéresser les médias et faire connaître eBay, elle a été démentie en 2002.

A titre personnel, je me souviens à quel point ces petits bonbons et leurs distributeurs colorés me réjouissaient quand ma maman m’en achetait. Ils étaient toujours placés, comme maintenant d’ailleurs, aux caisses des supermarchés, à hauteur des petits yeux, difficiles de les louper ! A l’époque, je m’appliquais à bien ranger toutes les petites briquettes dans le ventre des personnages pour avoir le plaisir ensuite de les déguster une à une, mais il faut avouer que c’était très dur de ne pas tout engloutir en moins de 30 secondes ! Et il fallait avoir une bonne dose de dextérité pour arriver à ouvrir le distributeur d’une main tout en soulevant la tête du personnage et placer les pastilles de l’autre, tout un art ! J’en ai eu plusieurs mais j’ai surtout été marquée par un : celui en forme de Pif que j'ai eu quand j'avais 8 ans.



Pifmatic
 

Le Pifmatic a été distribué dans 2 numéros de Pif-Gadget, le n°477 (du 11 mai 1978) et le n°807 (du 11 septembre 1984). On pouvait l'avoir de 3 couleurs différentes (pied vert, bleu ou rouge et tête de Pif jaune) et fourni avec un sachet de bonbons. 



Mes PEZ


Voici ma petite collection avec notamment le Popeye de 1958. Le grand Mickey distribue non pas les petits bonbons mais directement les recharges de 12 bonbons ! 



Pour terminer, voici la video d’un collectionneur américain, très impressionnante ! 

 
Commenter cet article
M
J'ai encore appris pleins de choses. Pationnant. Que de souvenirs
Répondre
N
Merci beaucoup cher Masi :-)
R
ça fait un moment que j en ai plus pris ça me "pez" énormément
Répondre
N
hi hi hi !
A
J'ai habité près de Burlingame pendant des années et je ne savais meme pas qu'il y avait un musée PEZ dans cette ville. C'est dans cette ville que se trouve l'aéroport de San Francisco. Par contre j'ai visité l'usine des Jelly Bellies (je ne sais pas si ils sont connus en France maintenant) à Fairfield, entre San José et Sacramento. Très interessant comme usine. Et en plus on recoit un paquet de Jelly bellies!
Répondre
N
Bonjour Annick, ésolée pour le retard de réponse, je n'avais pas vu votre message avant; le système des notifications débloque parfois. Ah oui les Jelly Beans, moins connu en France effectivement.
G
Bravo pour votre travail, recherches et passion. C’est une mine de renseignements très utiles et particulièrement complets. Merci pour tout cela.
Cdt
Répondre
N
Avec plaisir, merci pour votre message et désolée pour le retard, je ne l'avais pas vu avant; le système des notifications débloque parfois.
B
salut toujours un plaisir pour moi de regarder des images de pez, j ai commencer ma collection en 2016 mais les recherches sont pas évidente, trés bon passe temps pour la retraite amicalement au plaisir
Répondre
N
avec plaisir, merci pour votre message et bonne chance pour les futures trouvailles !
L
Bonjour Nath
Tout d'abord un grand bravo pour votre travail et votre présentation.
Me permettez-vous de citer votre publication sur la page PEZ de notre site .

https://c-collectionneurs-clermontois.jimdo.com/les-collectionneurs/les-adhérents/pez/

Connaissez-vous ce forum français consacré uniquement aux PEZ . J'en suis le médiateur :

http://pez-collection.exprimetoi.net/

Je vous remercie d'avance.
Au plaisir et bonne continuation.

Jean-Jacques
Répondre
N
Bonjour Jean-Jacques. Merci pour votre message et les compliments. Je ne connaissais pas ce forum, merci pour le lien. Aucun soucis pour citer mon article sur la page PEZ. Merci d'avoir demandé c'est sympa. Bonne journée !
J
Ah ben, un petit oeil au grenier s'impose.
Je vais peut-être retrouver l'un ou l'autre distributeur des années 70.
Répondre
N
Je te souhaite Jogosomo !
L
Merci Nath pour ton article coloré et si complet ( comme toujours ) ! Même si mon frère m'a rapporté quelques "collectors"des USA , ça ne remplace pas les miens ….snif ! cassés, perdus ? Je suis comme toi , je ne désespère pas de les retrouver sur un vide-grenier et puis il reste le fameux grand site e.B.. ! Je me souviens de Pluto et ses oreilles qui bougeaient mais les autres ….? en revoyant toute la collection ça me reviendrait peut-être ? Dur de vieillir… heureusement que tu nous rajeunis à chaque fois :)))
Répondre
N
Bonjour Loulou, j'avais complètement loupé ton message, j'en suis désolée... Merci pour ton message et tes souvenirs, j'espère qu'un jour tu retrouveras tes PEZ !
V
Incroyable ce blog,quel travail de titan ! je crois que les bonbons Pez existe toujours à certaines caisses de grandes surfaces ; il y a aussi d'autres bonbons des années 70 qui me reviennent en mémoire, moins connus peut-être, les "Space dust"(poussière d'étoile en français) ; c'étaient de petits sachets de bonbon en poudre, (notamment gout orange), que l'on mettait sous la langue et ça crépitait dans la bouche ! Cela devait etre très chmlique et plein de colorants car ils n'ont pas été commercialisés longtemps ; par ailleurs tout le monde se rappelle des danino ?.....
Répondre
N
Merci c'est adorable Loulou :-)
L
Ne t'inquiètes pas Nath , tu as tellement à faire….pour nous faire plaisir avec tes futurs articles que tu es toute excusée ! A très vite !
L
Ne t'inquiètes pas Nath , tu as tellement à faire ….pour nous faire plaisir avec tes futurs articles que tu es toute excusée ! A très vite !
N
Hello Val !
Merci d'apprécier mon "travail" !
Les bonbons dont tu parles, ce sont les Pop rocks qui crépitaient dans la bouche. Il y avait aussi les Frizzy Patzy, le chewing-gum "qui craque et qui claque". Même principe, ça crépitait dans la bouche sauf qu'aprés ça se transformait en chewing-gum. Tu les verras dans mon grand dossier sur les chewing-gums 70-80. Rubrique "Petites douceurs régressives" dans le menu (colonne de droite du blog en descendant sur la page).
Quant à Danino, je lui ai aussi consacré un article, toujours dans la même rubrique.
M
Ca donne envie d'en manger même si c'est l'heure du repas. Dans l'assos collectionneurs ou j'étais avant il y avait quelqu'un qui les collectionnait. Lors des expos j'adorais voir toutes ces couleurs mélangées.
Répondre
N
Oui c'est beau à voir tous ces petits personnages colorés. Merci pour ton passage Masi :-)
F
Il est très instructif cet article :-), aussi bon qu'un bonbon PEZ ;-)
Je me souviens qu'en 1990, j'étais en vacances dans un camping et un collègue débarque à la piscine avec son distributeur PEZ. Un collègue hollandais le voit et trouve ça incroyable : il ne connaissait pas PEz !!! Et ça a fait le buzz dans le camping car aucun des jeunes hollandais qu'on côtoyait ne connaissait ces bonbons. En quelques jours, ils avaient tous leur PEZ!
J'étais assez étonné qu'ils ne connaissent pas ces bonbons au début des années 90.
Répondre
N
Merci Fred, c'est sympa ! :-)

Bien marrante ton anecdote des Hollandais, ça parait hallucinant qu'ils ne connaissent pas les PEZ aux Pays-Bas !
D
on apprend toujours des choses avec toi !!! merci ma didile....j'ai le PEZ kermit que l'on voit dans la pub du magazine ...et le coups des "pieds " bien utile à savoir.... un super article c'est une habitude avec toi bravo !!!
Répondre
N
Merci beaucoup pour ces compliments mon p'tit Daniel ! Génial d'avoir le PEZ Kermitt ! :-)
N
Merci mille fois ma Domdom pour tes compliments, vraiment ravie que mon sujet t'ait plu.
C'est vrai qu'il n'y a pas eu que des personnages connus pour les PEZ, il y a eu aussi d'autres personnages, de animaux notamment.
Répondre
D
Aaaah les bonbons PEZ, comment oublier !?!
Ton article vaut encore son peZant de Picorette (comme tu dis toujours !)
Drôlement instructif et intelligemment drôle... je ne connaissais pas du tout l'histoire de ces bonbons !
Ouiiii, me rappelle cette pub ! L'Américain a une collection impressionnante de distributeurs de bonbons !
En effet, on ne pouvait pas les louper... toujours aux caisses... j'avais un distributeur, mais je ne me souviens plus du de sa tête... un chien je crois ?
BravoOo pour cet article !
Répondre
N
Oui LOL, c'est vrai, les bonbons n'avaient rien d'extraordinaire. Tout l'intérêt était dans le contenant, pas dans le contenu ! ^^
Répondre
F
J'en ai eu plusieurs petits et c'était la folie a l'époque tout le monde en avait. Effectivement c'est devenu un des objets les plus collectionné a travers le monde. Les bonbons quand a eux étaient
plutôt bof!

Ceci dit, c'est toujours en vente!
Répondre
N

Oui Mad, je trouve aussi que ça peut être trés chouette une collection de distributeurs de bonbons Pez, il y en a de trés sympas. Moi j'ai celui de E.T, c'est un récent mais il est trés joli.


Répondre
M

C'est absolument génial cet article, je me souvient très très bien de ces bombons là, d'ailleurs leur forme est une véritable stratégie et génie commercial de la part de ces créateurs. On les
trouve vraiment très bien fait et de ce fait là on veut les garder, puis on découvre qu'il en existe d'autres et voila que l'on devient collectionneur. Moi je n'était pas au courant qu'il y avait
des collectionneurs, c'est en feuilletant mon journal collectionneur et chineur que j'ai vu un article sur un collectionneur français vraiment très impressionnant. Et puis mis côte à côte je trouve
que cela fait un truc vraiment plaisant à admirer.


Répondre

Ce blog a reçu plus de 2,3 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

204 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 3 décembre 2021

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Liste des articles

Cliquez sur les titres des articles pour aller les consulter.

PUBS
 
 
 

DOUCEURS REGRESSIVES
PRODUITS DISPARUS
 
 
 
 
JEUX JOUETS
 


CATALOGUES DE JOUETS
 


TELE
 
 
 
 
MODE ET DECO
 
 
 
 
ECOLE
 
 
 
 
 
 
 
MUSIQUE
 
CINE
 
 
 
 

L'ILE AUX ENFANTS
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog