Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les petits dossiers des Copains d'abord

Les petits dossiers des Copains d'abord

Souvenirs des années 70-80's : pubs, ciné, émissions télé, séries, dessins animés, jeux, jouets, produits disparus, bonbons, petites douceurs régressives, Casimir et l'île aux enfants

Publié le par Les Copains d'abord
Publié dans : #Télé

Pour moi, le générique des "Visiteurs de Noël" représente l'essence même de Noël : un concentré de sensations fait d'images, d'odeurs et de sons des Noëls de mon enfance, une puissante machine à remonter le temps qui me donne des frissons et une très agréable bouffée d'émotions à chaque fois que je le regarde et que je l'entends.

L'émission était la continuité des "Visiteurs du mercredi", diffusée tous les mercredis de l'année scolaire. Elle remplaçait le programme pendant les fêtes de fin d'année.

Elle a été créé en décembre 1976 par Christophe Izard, déjà papa de l'île aux enfants et de Casimir.

Si on veut être tout à fait exact, la vraie première des "Visiteurs de Noël" a eu lieu le 24 décembre 1975 car cette année-là, le 24 décembre tombait un mercredi et l'émission était donc une spéciale des "Visiteurs du mercredi".

"Les Visiteurs de Noël" passait tous les après-midis à partir de 14h30-14h45 du lundi au vendredi après le journal de 13h et une série télé. La plupart du temps c'était "La petite maison dans la prairie".
Elle durait 1h30 et était diffusée en direct. Elle s'est arrêtée comme les "Visiteurs du mercredi" et "l'île aux enfants" en 1982 et a été remplacée par "Destination Noël" à partir de décembre 1983.

Dans le magnifique générique qui nous a tous tellement marqués, on voit un beau décor de village enneigé, des vitrines de magasins remplies de jouets et dans une maison, des enfants (Pierre, Paul et Lise) qui décorent le sapin et découvrent leurs cadeaux devant la cheminée. Il fut conservé durant les six saisons.

                              "Des sapins dans les vitrines, de la neige sur les collines..."



C'est Anne Hofer qui dessina et réalisa intégralement le générique, animé image par image. On doit beaucoup à cette grande dame, elle est l'auteur de splendides dessins et de merveilleuses animations des émissions de notre enfance où se mêlent la tendresse, la douceur et la poésie. Elle a notamment créé et réalisé les génériques de "l'île aux Enfants", des "Visiteurs du

mercredi" (elle en a fait également tout l'habillement et les décors), du "village dans les nuages" et de "Mer-Cre-Dis-Moi-Tout".

                      Ci-contre Christophe Izard et Anne Hofer.


Les paroles des "Visiteurs de Noël" ont été écrites par Christophe Izard et la musique composée par Roger Pouly, à qui l'on doit aussi toutes les chansons de "l'Ile aux enfants", des "Visiteurs du mercredi" et du "Village dans nuages". Christophe Izard avait souvent la même petite équipe autour de lui pour travailler.

La chanson fut interprétée par Michel Vallier de 1975 à 1979 puis par Marie Myriam de 1979 à 1980.
Michel Vallier avait participé à quelques épisodes de "l'île aux enfants", il y jouait le rôle du chanteur Michel. Il avait aussi interprété les "12 chansons d'animaux" de "L'île aux enfants" sorties en 33 tours.
Quant à Marie Myriam, tout le monde la connait pour avoir gagné le concours Eurovision en 1977 avec "l'oiseau et l'enfant", elle a interprété beaucoup d'autres chansons pour enfants, notamment "Casimir mon ami" (1979), "Candy grandit" (1983) et "La Chanson de Nils Holgersson" (1983)

J'adorais les cloches dans la chanson, cela lui donnait un côté féérique qui mettait totalement dans l'ambiance de noël !

Voici les deux 45 tours :


 

 



Et voici les deux chansons par Michel Valier et Marie Myriam :

Les décors de l'émission étaient composés de chalet en bois, de montagnes, de 
sapins, de bonhommes de neige et de décors enneigés.
Même si techniquement il était très difficile d'avoir de la neige artificielle sur un plateau de télévision, Christophe Izard y tenait beaucoup.

Il y a eu plusieurs animateurs durant les six saisons. Je me souviens particulièrement de Pierre et Marc Jolivet, ils sont restés plusieurs années, seuls ou accompagnés d'autres présentateurs, comme Claude Ruben la première année, ci-dessous en décembre 1976 :



Pierre et Marc Jolivet n'ont incarné les clowns Récho et Frigo qu'à partir de 1977. Pour l'anecdote, les frères Jolivet sont les fils d'Arlette Thomas, la fameuse voix de Caliméro et de Titi !

Bande des Jolivet 2
Voici la couverture et les pages intérieures d'un magazine Télé 7 jours de décembre 1977 avec Pierre et Marc Jolivet.

Télé 7 jours dec 1977

 
Comme animateurs, il y a eu également Jeanne-Marie Sens (1978-79, une chanteuse), Michel Fugain avec son Big Bazar (1980) et Corinne le Poulain (1981, une actrice surtout connue pour avoir joué dans la série "Sam et Sally"). La chanteuse québécoise Fabienne Thibeault a animé l'émission durant deux ans (1979-80), elle invitait des enfants d'autres pays afin qu'ils parlent des traditions de noël de chez eux.

De gauche à droite, Jeanne-Marie Sens, Michel Fugain, Corinne le Poulain et Fabienne Thibeault :




Corinne le Poulain



Les animateurs étaient toujours entourés de marionnettes :

Sibor et Bora, les deux extra-terrestres roses venant de la planète Kallatus. Ils étaient interprétés par Monique et Boris Scheigam. Ce dernier animait et prêtait sa voix également à Léonard.



Les Poï-Poï qui étaient aussi des extra-terrestres : Monsieur Poï (interprété par Alain Duverne, créateur des marionnettes du Bêbête Show, des Guignols de l'info et des Minikeums), Mademoiselle Poï Poï (Evelyne Horenfeld) et Monsieur Poï Poï Poï (Patrice Lupovici). Ils étaient accompagnés par le professeur Bouchon (dont la voix était celle d'Yves Brunier/Casimir), Tiburce (Bernard Thomas) et Anatole-Marie Plantin-Dupaf (Gérard Camoin/Hyppolite/Toba)

De temps en temps Léonard (Boris Scheigam) et Monsieur Martin (Yves Brunier), venus de l'île aux enfants, faisaient une apparition. Léonard poussait la chansonnette comme on peut le voir dans cette séquence mémorable de 1980 où il entonne "Dans les alpages", prenant un malin plaisir à taquiner Monsieur Martin qui n'apprécie pas du tout la plaisanterie. Michel Fugain est le témoin de la scène !
 
 
 
 

Voici une photo de Michel Fugain entouré de toutes les marionnettes de l'émission toujours en décembre 1980 : le professeur Bouchon, Tiburce, Bora, les Poï-Poï, Sibor et Anatole-Marie Plantin-Dupaf.

Les visiteurs d enoel 1980
Ci-dessous un article tiré d'un magazine Télé Poche de décembre 1980 où on apprend que Michel Fugain se faisait appeler Fuganor !

TELE POCHE 775 1980 

Ici quelques images qui permettent de voir tous les personnages dans le beau décor de chalet en bois de l'émission avec Michel Fugain et un des artistes de la troupe du Big Bazar :



L'émission démarrait avec la parade des dessins animés. Il y avait des Hanna Barbera (L'inspecteur Mumbly, Les fous du volant, Mantalo, Hong Kong Fou Fou, Wally Gator, Les Harlem Globetrotters, Scoubidou... j'ai écrit un article à ce sujet : ICI), des Looney Toons (Speedy Gonzalès, Bugs Bunny...) mais aussi Dinky Duck, Puff le dragon magique, Heidi ... et surtout Waldo Kitty, mon dessin animé préféré, auquel j'ai  d'ailleurs consacré tout un dossier ICI.

Dessins animés


Il y avait plusieurs rubriques qui rythmaient l'émission. Jacques Trémolin racontait des belles histoires d'animaux. Ici en 1976 avec Claude Ruben, Pierre et Marc Jolivet :



Il évoquait aussi les plus beaux films Walt Disney à travers les animaux.

Jacques Trémolin
Claude Pierrard présentait le journal des vacances, un petit bulletin d'info (il était à l'époque co-présentateur du journal de 13 heures de TF1).

Chaque jour un ou plusieurs chanteurs venaient interpréter un morceau et parler avec les animateurs, entouré par les enfants.

Il y a notamment une séquence avec Dave qui raconte à Jeanne Marie Sens comment il est arrivé en France depuis les Pays Bas en naviguant sur les canaux, il donne quelques petites anecdotes sur ses moyens de subsistance à l'époque. C'était le 2 janvier 1979.
Cliquez sur les images pour voir la video sur le site de l'INA :


Dave montage
L'émission s'achevait avec un feuilleton de série : Zorro, Le club des cinq, Autobus à impérial, Le Vagabond, Prince Noir, Le Petit Lord Fauntleroy etc...

Bande séries

Les habillages pour annoncer les différentes rubriques, dessinés par Anne Hofer, étaient toujours très beaux :

Je voue un énorme culte à cette émission qui nous faisait patienter en attendant le grand soir, j'espère avoir réussi à vous replonger un peu dans la magie de l'enfance et de noël grâce à mon article.

Je tiens à remercier mon ami dGé pour les infos et images sur l'émission grâce à son Grenier de la télé et je veux également adresser un immense merci et toute ma reconnaissance à notre cher Christophe Izard qui a rendu si délicieux ces moments d'insouciance de notre enfance.

Commenter cet article
M
Bonjour
Je ne sais pas si tu le sais, mais voila ce qu 'on trouver sur Facebook

www.facebook.com/watch/?extid=SEO----&v=1208347949218627

Et puis , pendant qu 'on y est, et puisque les visiteurs de Noêl sont une déclinaison des Visiteurs du mercredi

https://www.facebook.com/nostalgiepassion/?__cft__[0]=AZUQzdTpu0O4mgLR-yy5Szfjsy4c-CKxHJIaXdlGGDRe_AqqgMveZ5XHx44ApVy2sOwhozivMNTiXdNksZ4GgzZNs0D3LQQjVaBRXnnOLHBrykgvJ2yuDbYbvqCVwKqahDzV-_7YBH3iU9gE8jINucpf&__tn__=kK-R

avec pour la premiere fois Capitaine Flam ! (mon préféré !)
Merci
Répondre
N
oui en effet je connaissais ces vidéos, je suis ces groupes. Merci pour le liens. J'adorais Flam aussi.
S
Cette émission je ne l'ai jamais oubliée, ni ma petite soeur. Je me rappelle des paroles depuis toujours. Qu'est ce que j'ai été triste quand elle a disparue. Par contre je n'avais que Marie Myriam en mémoire, mais pas du tout Michel Vallier. Je me rappelais aussi de Récho et Frigo et d'ailleurs j'ai assisté à un spectacle de rodage de Marc Jolivet y'a 2 ans, il nous a chanté Récho et Frigo et j'étais le seul à chanter dans la salle. J'ai pu le voir à la sortie avec sa fille, j'ai pu avoir sa dédicace. Pendant les fêtes, sur un autre site, une personne nous a partagé des émissions complètes c'était génial, j'ai redécouvert beaucoup de personnages, de décors, vraiment inoubliable. J'ai acheté sur Osibo, le mug et la médaille qui se met dans le sapin. Il est impossible de passer les fêtes sans regarder à chaque fois. Comme tu dis Nath, c'est l'émission typique qui représente Noël. Mais toutes les chaînes, les 3 lol, changeaient leurs programmes, les décors, on était vraiment dans l'ambiance des fêtes, comme dans les magasins, qui n'affichaient rien avant Décembre, pas comme maintenant où ça sort pendant les vacances de la Toussaint, même les séries de Noêl.
Répondre
N
Oui je suis d'accord avec toi Steph, ça me saoûle que ça démarre si tôt chaque année et c'est tellement commercial avant tout.... Génial pour Marc Jolivet, c'est extra de l'avoir rencontré et chanté, même seul LOL ! Merci pour ton message et tes jolis souvenirs de l'émission qu'on affectionne tant :-)
N
Oui moi pareil David, ce doux parfum d'insouciance qui nous manque tant !
Répondre
N
oui ça serait chouette de pouvoir en revoir de temps en temps.
Répondre
R
comme je te comprends retrouver ce fameux don d ubiquité qu ont les enfants être là tout en étant dans l émission soupirrrrrrrrrr
R
mon dieu l émotion de revoir "les visiteurs de Noel" qu est_ ce que je ne donnerais pas pour y retourner être de nouveau à coté de mon sapin qui sentait si bon et de nouveau regarder cette émission avec mes yeux d enfant
Répondre
H
a quant le retour des visiteurs de noël a la t v , pour les enfants se serait bien, sa nous rappelle notre enfance , c' était de la très bonne t v comme on nen fais plus
Répondre
D
Snif , superbe article plein d'émotion !
Je me souviens particulièrement des années avec les frères Jolivet , c'était vraiment Noël !!
Merci pour ce voyage dans le temps Nathalie ;)
Répondre
N
Bonjour Dom, heureuse de t'avoir entrainé avec moi dans ces merveilleux souvenirs d'enfance ! Merci pour ton message :-)
J
Bonjour,
Sur le site Facebook Télé-Rétro, il y a des émissions complètes de nos années merveilleuses. Je vous conseille celle de l'après-midi du 20 décembre 1976 avec speakerine, pub, la petite maison dans la prairie et les visiteurs de Noël. Deux heures de bonheur, les larmes aux yeux....Mais peut-être le saviez-vous déjà... Encore merci pour ton site Nath-Didile....toujours un plaisir d'y faire un tour...une vraie madeleine de Proust! Amicalement vôtre...José
Répondre
N
Bonjour José, c'est bon à savoir, j'irai voir ça. J'adore ces plongeons dans nos chers souvenirs. C'est "émotionnant". Merci pour tes très gentils compliments, ça me touche. A bientôt :-)
C
Bonjour Nath-didile,

Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots surtout par les temps qui courent me voici une fois de plus contaminé gravement par votre blog .
Après deux mois de confinement en alternance entre travail et chômage partiel aucunes télé malgré des milliers de chaînes disponibles n'a été capable de nous sortir de l'ennui hélas .
Heureusement et grâce à vous aussi internet nous ressort de bonnes pépites de derrière les fagots.
On est pourtant pas Noël et ses visiteurs mais tout le répertoire disponible en ligne y est passé .
Bon sang que ça fait du bien et malgré mes 54 balais je suis encore un gamin mais "chut" faut pas le dire !!!!!! Allez encore un petit scoobidou pour la route avant de revenir sur terre , c'est parti.....
Répondre
N
Bonjour Claude, merci pour votre retour ici ! Ravie que vous soyez contaminé, ce virus-là est bienfaisant donc tout va bien, ah ah ah !!! On est tous projeté dans le passé en entendant les premières notes de ce merveilleux générique, il est magique ! Je suis aussi en télé travail et chômage partiel. Ca m'a aussi laissé du temps pour faire du tri dans mes archives et retrouver des chouettes documents. Il fait que je prenne le temps d'écrire de nouveaux articles ! A bientôt :-)
A
Bonjour Nath, votre blog est tellement... Ben voilà, je n'ai pas encore les mots, puisque tout cela est bien au delà du langage. Tout ce qui nous ramène à l'enfance est magique. Je me suis nourri, gavé, de toutes ces images, de tous ces génériques, ces "Ô Casimir !", ces "Chapi-Chapo badadi", "Eh Vadefadefa une ligne ici", j'en passe et des meilleurs... Quel travail d'orfèvre vous avez fait là. Plus qu'1 travail, vous avez donné du sens. Finalement, et je vous promet que je viens seulement de m'en rendre compte, je suis resté fidèle à beaucoup de ces héroïnes et héros en les incorporant d'une manière ou d'une autre dans la plupart de mes romans. Le fait d'être passée "de l'autre côté de l'écran", comme vous l'avez fait a vraiment dû être une expérience incroyable... Vous, moi, et tous ce qui parcourent votre blog partageons ce petit secret: "J'ai 10 ans, je sais que c'est pas vrai mais j'ai 10 ans"...
Répondre
C
Bonjour Anthony ,

Oui on a dix ans mais c'est pas vrai alors je mens et je dis que j'ai dix ans tant pis .
N
Merci beaucoup Antony, j'accepte avec plaisir de découvrir votre roman.
A
Sensibilité nostalgique: touché ! Je me ferai 1 plaisir de vous offrir 1 exemplaire de "DRAM mémoire vive" si vous aimez Super Jaimie, adressez-moi par mail une adresse où vous l'envoyer. Bioniquement vôtre !
N
Bonjour Antony, votre message m'a beaucoup touchée, merci pour les compliments et merci de n'avoir pas pu trouver les mots car effectivement c'est difficile de mettre des mots sur des émotions d'enfance intenses comme celles-là. Vous avez apparemment comme moi une belle sensibilité nostalgique, c'est une jolie qualité (je ne vais pas dire le contraire !). Je viens de voir que vous avez écrit "DRAM Mémoire Vive" dont l'histoire rime avec ces émotions justement, il doit être très intéressant. En tout cas, j'ai 10 ans moi aussi, à vie ! ^^
T
Hello Nath' ! :) Marrant... Pendant ma Pause Café (et non ma Joëlle Mazart ^^), j'ai eu envie de me réécouter le générique des VdN, pour la "X"ième fois, puis de revenir déguster ton fantastique dossier.
Et je réalise que nos derniers échanges (et mes derniers messages-fleuves sur le sujet) datent de l'an dernier... au mois d'octobre ! Décidément, je dois avoir une espèce de syndrome automnal, des pulsions nostalgiques à date fixe (!) puisque une fois de plus me revoilà à entonner "des sapins dans les vitrines, de la neige sur les collines... " en cette période ! C'est grave, "docteure" ?^^
J'en profite pour te faire un koukou bien plus chaleureux que la météo, en espérant que pour toi et ta famille l'hiver à venir sera traversé de doux et bons moments, avec plein de petites gourmandises réconfortantes puisées à la fois dans le Présent... et dans ce Passé scintillant qui clignote toujours en nous !
Répondre
N
Coucou Thark ! Ton coucou fait plaisir à lire car il est rempli de douce nostalgie comme nos chers visiteurs et leurs sonorités bienfaisantes. Le temps fille à une vitesse, dingue, je n'aurais jamais dit un an moi non plus. Ici c'est encore (presque) l'été, on attend même 28° ce week-end, vive le sud ! Bisous, à très vite :-)
E
Merci, à l'aube de mes 50 ans, d'écrire ce BLOG, d'une époque passée, mais dont la place en mon cerveau est intacte.
Répondre
N
Bonjour Emmanuel, je suis aussi à l'aube de mes 50 ans, c'est pour ça qu'on a plein de souvenirs en commun ! Très heureuse de t'avoir rappelé autant de souvenirs de notre joli passé.
T
Oups... J'ai relu vite fait mes in-ter-mi-naaaables "thark'tines" de texte, euh... Ca fait un peu "psychologie à deux balles" ^^ ou philosophie de comptoir, mon truc...
Tu peux supprimer le plus long, si tu veux ! C'est plus un commentaire, ça, c'est une dissertation ! Désolé, Nath ! Même si l'imaginaire lié à l'enfance et la nostalgie sont pour moi des sujets inépuisables et "hyper-forts en émotions", faudra que je sois moins bavard, à l'avenir. (Dur dur ! ;) )...
Chaleureusement,
RV
Répondre
T
Bah, "adulescents"... , "adolesçultes"... ?! Haha ! Peu importent les critiques de ceux qui, parfois, veulent faire croire qu'en n'importe quelle circonstance ils ne sont plus "que-des-z'Adultes-maousse-kostos-et-durs-et-fiers-et-responsables-etc... " !...
Pour moi, la nostalgie lumineuse et les réminiscences d'émotions enfantines ne sont pas du tout incompatibles avec le fait d'avoir AUSSI une vraie maturité.
Au contraire, même. (Re)nier tout ça, c'est mauvais signe !
L'essence-ciel ;) c'est d'être capable de garder une âme d'enfants, quelque part en soi, non pas comme une prison de nostalgie ou comme un culte nombriliste, mais comme un jardin un peu magique, qui garde une vraie fraîcheur malgré les années, qui fasse partie de nos ressources vitales, qui enrichit notre rapport au Monde. :)
[Mince, j'en remets une couche ! ^^ Boah, tant pis : OK, Nath', laisse mes thark'tines où elles sont si tu trouves que ça n'alourdit pas trop ton interface ^^. C'est sympa de ta part, vraiment.]
Et... merci pour ta réaction enthousiaste sur "mes crobards. (Mais... tu as vu quoi ? quelques Blake & Mortimer de mon crû ? Ce sont juste des hommages graphiques, forcément. Mes travaux vraiment persos sont différents, multiples, j'adore toucher à tout... D'ailleurs... l'idée/l'envie de rendre aussi hommage à nos fameuses séries & d.animés made in 70's commence à me titiller... - Ben oui, forcément, c'était fatal ! ;) - Je te tiens au courant, si tu veux ?
Bonne soirée, Nath' !
N
Oh non pas du tout, je ne tiens pas à effacer ton message, il est très bien. Et rien n'est jamais trop long ou fastidieux à lire quand il s'agit de souvenirs, de "nostalgite aiguë" etc... Tu es dur avec toi-même je trouve. Si tu veux absolument que je supprime ton message alors pas de soucis, bien sûr, mais si ça ne tenait qu'à moi, je le laisserais. Je me reconnais dans ton analyse du passage à l'âge adulte qui est fort justement décrite.
Pas mal de choses ont basculé autour de moi aussi, des gens aimés disparus trop tôt, des mouvements familiaux qu'on subit plus qu'autre chose. Bref on perd parfois son insouciance enfantine et même adolescente trop rapidement alors qu'on serait bien volontiers resté encore dans ce cocon apaisant et bienfaisant. Evidemment qu'on idéalise, j'en ai complètement conscience, mais c'est justement dû au fait qu'on n'avait d'autre préoccupation à l'époque que de savoir ce qu'on allait avoir au goûter ou ce qu'on allait regarder à la télé après les devoirs ! Cette légèreté et cette insouciance de l'enfance sont belles et précieuses. Et comme tu dis, ce refuge dans nos souvenirs nous procurent une bouffée de sensation positive comme une drogue douce. Je ne pense pas qu'il y ait de fuite, pas pour moi en tout cas (c'est malheureusement souvent comme ça que certains considèrent les nostalgiques, on nous traite d'adulescents, de gens qui fuient leur quotidien et même leur responsabilité etc..., c'est vexant !). Bref, merci encore pour tout ces échanges bien sympas. Et tant que j'y pense, un énorme bravo pour tes dessins, quel talent, je suis bluffée !
T
"Les Visiteurs de Noël"... Ce générique... Ca me fait le même effet à chaque fois : je suis comme téléporté entre 1976 et 1982... Envie de se réfugier dans un doux cocon de souvenirs. Les vacances de Noël (avec leur côté magique), une lumière pâle et poudreuse de début d'après-midi. Je me revois, assis dans un fauteuil ou sur un pouf rond en rotin, dans le grand salon-salle à manger de la vieille maison campagnarde, sous les longues guirlandes argentées ou dorées, suspendues d'un angle à l'autre. A l'autre bout de la pièce, ornée de lumières clignotantes, la spectaculaire crèche truffée de mousse et de personnages semblait prendre vie, à l'abri d'un "arbre de Noël" qui n'était jamais un sapin mais plutôt un bel assemblage de branches de houx touffues.
De l'autre côté du couloir, ma mère préparait des friandises maison, des "fruits déguisés" ou se lançait dans la confection des savoureuses crèmes au beurre au chocolat et au café pour les bûches de Noël.Les parfums sucrés se répandaient généreusement. L'impatience et le délicieux suspense autour des cadeaux à venir étaient déjà bien présents...
Contrairement à la cuisine, il ne faisait pas chaud au salon : à part le dimanche, le feu de cheminée ce n'était que pour que le soir... Mais aucune importance, j'avais tellement hâte de savourer, entre autres, la grande "Parade des Dessins animés" ! Et de toute façon, ces programmes me réchauffaient, me captivaient, me faisaient rêver. Surtout les séries et les dessins animés, bien sûr. Scoubidou, Les fous du volant, Princesse Saphir (un régal, celui-là !)... Mister Magoo et tant d'autres... (les extraits des grands Classiques de Disney, aussi !)...
Après chaque épisode de Waldo Kitty (ce vrai chat qui devenait, dans son imagination, différents super-héros animés pour les beaux yeux de sa "copine"), je mettais une cape et un masque ^^ et je sortais jouer moi-même au "héros" dans le hameau. Parfois, je refaisais "Le club des Cinq" à moi tout seul ou avec ma voisine-copine... ! Sans oublier "L'autobus à impériale", cette série anglaise dont on était dingue... Arf ! Je pouvais aller m'amuser absolument partout ! Dans notre jardin ou chez les voisins, en totale confiance et en toute liberté ! Explorer la ferme d'à-côté ou descendre le petit chemin le long des bois et des champs, pour continuer les aventures autour des trois étangs et de leurs animaux...
Si en plus il y avait de la neige, plus fréquente à l'époque, alors là l'ambiance devenait presque féérique, et c'était le bonheur total ! ;))...
C'était quand même beau, l'Enfance... (Quand elle était saine et heureuse, du moins, tout le monde n'a pas cette chance...). "Les visiteurs de Noël" raniment au fond de moi une sorte de "best of" doux et coloré de ces périodes si précieuses. J'aimerais tellement que les p'tits gosses d'aujourd'hui connaissent cette insouciance et ces sensations si simples, pour garder des rêves naïfs et colorés en eux, toute leur vie...
Répondre
T
ps : au fait, ... quand tu veux, pour une partie de cache-cache ou de chat perché !
D'ailleurs, pour la machine à remonter le temps, moi qui suis très impliqué dans l'univers de Blake et Mortimer depuis l'enfance (encore... ), faut absolument que je trouve des ingénieurs et des spécialistes en physique quantique (!!!) pour qu'on puisse utiliser "en vrai" le fameux chronoscaphe que leur auteur, le grand Jacobs, avait imaginé dans "Le piège diabolique"... ;) Et on se programme un... RETOUR VERS 1976 ! (ou 75 ou 77, hein, je te laisse choisir !)...
T
Wow... Un sacré merci à toi, Nath' ! T'as décidé de me mettre une autre larme à l'oeil, c'est ça ? ;)
Le fait que ce petit texte te touche (oui, petit texte, car avec tous les détails "atmosphériques" et accessoires qui me reviennent, ça aurait pu être 3 fois plus long ^^) , c'est chouette, et ça montre qu'il y a vraiment un terreau commun, une espèce de "potion magique 70's" qui nous a imprégnés, en quelque sorte, et qui est toujours très (trop ?) vivace dans nos souvenirs émus.
Et justement, ce que je trouve tout aussi émotionnant - comme tu dis ;) - , c'est quand tu parles de passage à l'âge adulte, vécu d'une manière un peu plus douloureuse. Euh... Oui, en effet, on se rejoint parfaitement. Entre nous et, bien sûr, avec ceux qui ont eu une enfance plutôt préservée, douce, hors du temps, où l'émerveillement, l'imaginaire et l'insouciance avaient la chance de pouvoir s'épanouir. Où même une certaine solitude (dans mon cas) n'était jamais synonyme d'ennui ou de frustration... Car "notre Monde à nous" était suffisamment riche, mais au sein d'un cocon dont on a aujourd'hui la nostalgie, c'est évident.
Pourtant, en ce qui me concerne, seules certaines portions de mon enfance pourraient être qualifiées d'idylliques. Ces quelques années 70 que j'ai probablement tendance à idéaliser encore plus, par contraste avec ce qui a suivi. Car beaucoup de choses ont basculé, autour de moi, à l'orée des 80's, laissant entrer beaucoup plus la noirceur et la violence du monde dans notre petit "paradis". Entrouvrant même les portes de l'enfer, à un moment donné. (comme dit l'autre : ceci est une autre histoire, ... qui n'a pas sa place auprès des Visiteurs de Noël ou du mercredi).
Bref, tout comme toi (et beaucoup d'autres ^^), je confirme que ces "guerres des mondes", enfantins, adolescents, adultes, n'ont pas fait de moi quelqu'un qui nage avec aisance et sérénité dans le fleuve houleux des réalités quotidiennes (financières, administratives, relationnelles, tout pareil que toi, j'ai tout copié ! ^^). Mais humainement, et en termes de richesse intérieure, j'ose croire que nos belle enfances nous ont aidé à construire un super beau socle, un coffre à trésors inépuisables, qu'il ne tient qu'à nous d'enrichir avec les meilleurs côtés de notre vie actuelle.
Quelles que soient les difficultés et tous les trucs qu'on ne supporte pas... et qui nous poussent à trouver refuge dans les sensations de notre enfance. Par rapport à certains, j'imagine que ces sensations sont, chez nous, particulièrement intenses, enivrantes (drogue douce ?! ;)) et que ça explique ce besoin de s'y ressourcer aussi souvent et aussi profondément...
Pour certaines choses pénibles, on souffre peut-être du syndrome : "Courage, fuyons !" (huhuhu), mais bon... Les gosses émerveillés et insouciants qui vivent encore dans notre for intérieur nous aident aussi à aimer les belles choses envers et contre tout, et à nous battre pour que le Monde vaille encore la peine d'être rêvé et, surtout, vécu !
Merci encore pour ta réaction, Nath'.
Chaleureusement, byzzz
Thark-heRVé
N
oh la la Thark', quel texte magnifique et "émotionnant" (je sais ça n'existe pas mais j'aime bien ce mot créé de toute pièce !) . Merci pour le partage de tes sensations de mômes liées à Noël. Ca colle parfaitement bien à ce que j'ai écrit au tout début de l'article. Pour moi aussi cette émission c'est l'essence même de Noël, un concentré d'images, d'odeurs et de sons de mon enfance. Tu décris toutes ces sensations très joliment et avec beaucoup de douceur, ça me parle forcément. Tu as eu une enfance paisible et heureuse apparemment, comme la mienne. Ca n'est évidemment pas le cas pour tout le monde. Mais je me rends compte en discutant de ce sujet avec d'autres personnes que ceux qui ont eu des enfances presque idylliques comme nous, vivent le passage à l'âge adulte d'une manière un peu plus douloureuse. Alors évidemment je préfère avoir eu cette si merveilleuse enfance-là mais il faut bien dire ce qui est, ça n'aide pas à se sentir bien dans la peau d'un adulte doit gérer souvent des problèmes (administratifs, relationnels et autres) et tout simplement le quotidien avec tout ce que ça a de pénible. Bref... Je me suis tout de suite plongée dans ta propre enfance grâce à ton récit. Et si on avait une machine à remonter le temps, j'aimerais y aller avec toi pour vivre ces moments-là dans ma peau de petite-fille. On jouerait ensemble dehors à cache-cache ou chat-perché, on rentrerait pour le goûter, on mangerait des biscuits l'Alsacienne et des Picorettes et on boirait du Banga. Et puis on se délecterait avec "Les Visiteurs de Noël" sur la vieille télé avec sa petite porte sur le côté et sa clef. Aaaah ce que l'enfance est douce et joyeuse ❤
T
Hello Nath' ! Hem... D'avance, excuse-moi pour la longueur du post qui va suivre ;) ... J'ai eu envie d'évoquer avec quelques détails certains souvenirs personnels liés à cette émission inoubliable... Comme une petite chronique nostalgique, remplie de couleurs, d'odeurs, toute une atmosphère qui vit encore en moi.
Si tu trouves que ça "encombre" la zone commentaires, no soucy, tu pourras l'enlever d'ici...
Thark'micalement !
Répondre
N
Encombrant ?... Tu rigoles ! Mais ton récit de souvenirs a toute sa place ici au contraire. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de l'écrire, j'adore !!!
S
Pourriez vous mettre d'avantage d'emission des visiteurs de noel???
Répondre
S
A quand une chaine sur le satellite pour pouvoir revivre tous ces instants magiques des toutes ces emmissions et surtout NOEL???????????????
Répondre
N
oui ça serait merveilleux !
S
Sais tu si on peut trouver en DVD la série waldo kitty?
Répondre
N
ah ah ah oui tu as raison Krys ! ^^
K
waldo trouvable mais en anglais; quand a une chaine dediee a toutes nos anciennes emissions cela creerait un enorme probleme pour moi: je ne sotirais plus de chez moi!!
N
Malheureusement elle n'est pas éditée en français. Donc impossible à trouver.
S
Un grand merci pour tous ces très bons souvenirs et aussi waldo kitty que j'aime toujours autant.
Merci pour touttttttttttttttttttttttttttttttttttt
Répondre
N
Avec plaisir Stéphane, merci pour ton commentaire :-)
L
Merci merci ...pour tous ces beaux souvenirs d'enfance !
Répondre
E
Merci de m'avoir fait revivre cette emission culte. Dans cette emission, il y avait tout, d'abord l'ambiance magique de noel, des dessins animes de qualitees, de belles series tv le club des cinq, je donnerai cher pour revivre cette epoque. Merci de m'avoir rappele l'atmosphere de mon enfance. Eric
Répondre
N
Bonjour Eric, je suis heureuse de t'avoir replongé dans la magie de tes noëls d'enfance, merci pour ton message et à bientôt :-)
S
Merci pour ton com', on dit souvent qu' il ne faut pas vivre dans le passé mais qu' est ce que ça fait du bien de replonger dans ces souvenirs en conversant avec des personnes comme toi qui comprennent ce sentiment de nostalgie que l 'on peut avoir en revoyant toutes ces images. a bientôt :)
Répondre
N
avec grand plaisir Sabrina :-) N'hésite pas à fouiller partout dans les articles (liste par catégories sur le côté à droite de la page en descendant) je pense que tu retrouvant des paquets de souvenirs émouvants.
S
Bonjour, et merci de raviver de si doux souvenirs qui font mal aussi car plus jamais nous ne retrouverons l 'insousiance de ces noël là , Je fais parti du groupe "croque-vacances" sur fb et j ai vu votre com' suite a ma publication justement sur "les visiteurs de Noël" . A chaque fois que je vois et entends le générique les larmes me viennent . De vrais fêtes de Noël douce et chaleureuse . L' impatience de découvrir les cadeaux sous le sapin , et toute la féerie de cette belle période, je ne retrouve plus ce sentiment aujourd hui. merci encore :)
Répondre
N
Bonjour Sabrina. 'est très sympa à toi d'avoir déposer ce comm', merci beaucoup pour tes souvenirs. C'est vrai qu'ils sont merveilleux et correspondent aux plus doux moments de notre vie avec toute l'insouciance qui allait avec. Tu sais je vivais mal cette nostalgie avant de me passionner pour la culture des années 70-80 et d'en faire un blog où je peux partager mes souvenirs et mettre en avant cette belle culture. Aujourd'hui je vis ma nostalgie très positivement car j'échange avec beaucoup de gens comme toi. Ca procure de la joie et une bonne bulle d'air léger, on en a bien besoin dans nos vies pas toujours très rigolotes et avec l'actualité parfois très lourde. A bientôt :-)
A
Bonsoir, cette émission était ma préférée car associée à noel et tout un tas de merveilleux souvenirs. C'était la fin d'une si longue attente... Merci pour ces jolies moments
Répondre
N
avec plaisir, merci Anthony, ravie de t'avoir rappelé de doux moments d'enfance :-)
F
Bonjour, merci Nath et à tout ceux qui vue cette émission d'échanger ces super drôle mais magiques comme la période de Noël.
Répondre
N
avec plaisir Franck !
D
nath un article qui traverse le temps tout comme les visiteurs de noel !!!! et un petit commentaire de gerard Camoin !!! la grande classe !!!!
merci pour tous ce bonheur Mr Camoin !!!
merci pour le prolonger madame didile
Répondre
N
oh quel joli petit message cher Dan', merci beaucoup ! :-)
K
Que d'émotions et de souvenirs liés à cette émission magique ! Merci pour cet article , belle machine à remonter le temps. Mon enfance a été douloureuse et les Visiteurs de Noël ont toujours été pour moi une bulle de bonheur que rien n'a jamais remplacé...
Répondre
C
J'ai écrit 9h d'émission des Visiteurs de Noël de l'année Michel Fugain. Grand souvenir !
Répondre
N
Bonjour Gérard ! Je ne savais pas que tu avais participé à l'émission, c'est super ! Il devait y avoir une belle ambiance. En tout cas un énorme merci pour ces splendides souvenirs que vous nous avez procurés, il suffit de lire tous les commentaires des grands enfants émus aujourd'hui !
Merci d'être passé faire un coucou, bisous :-)
C
Holalal ...Juste dire .....magnifique ton article Nath' ............ j'ai presque envie de pleurer en lisant tes mots ......en écoutant ces 2 génériques ........ que d'émotions .......merci pour ce bon moment de partage !!!!
Répondre
N
Merci Corinne pour tes émotions, voilà qui me fait infiniment plaisir ! :-)
X
Magnifique, beaucoup d'émotions. De plus tu racontes cela tellement bien.
Répondre
N
Merci Xavier, ravie d'avoir pu retransmettre mes émotions d'enfant à travers cet article et que tu les ai ressenties !
A
Quel choc de réentendre ce générique !! Je n'ai pas pu retenir mes larmes !! Tout est si simple quand on est enfant, si beau. Ce générique est magique . D'un coup je retrouve mes 11 ans..Merci et encore merci pour tant d'émotion !!
Répondre
N
ah comme je suis d'accord Anouk, à chaque fois que je l'entends, j'ai vraiment une bouffée d'émotion qui vient dans le coeur, ça me replonge instantanément dans mon enfance si douce, si joyeuse, si belle ! :-)
Merci pour votre comm' !
J
Que de merveilleux souvenirs ! Merci à la personne qui a fait toutes ces recherches. Le générique chanté par Marie Myriam est inoubliable. Corinne Le Poulain n'était pas apparue en fée ? J'avais aussi un vague souvenir de Soizic Corne en fée Carabosse dans les visiteurs du mercredi. Est-ce que quelqu'un s'en souviens ?
Répondre
N
c'est une super idée la sonnerie de téléphone Jerrica, j'adore ! :-)
J
Ma sonnerie de téléphone portable... devinez... oui "Les visiteurs de Noël".
N
Bonjour Jérrica, merci pour ces compliments, je suis ravie que mon article vous ait rappelé plein de jolis souvenirs de cette émission.
Oui en effet Corinne Le Poulain était apparue déguisée en fée. Par contre Soizic en carabosse, ça ne me dit rien.
G
Quelle coup de jeune quand je revois les images, génériques ect..... L'un de mes émissions jeunesse préférés. Les visiteurs de Noël et du mercredi scotcher devant le petit écran tous les mercredis après-midi. Ca c'était des émissions qui me faisait rêver pas de violence, plus rien à voir avec ce que l'ont vois actuellement. Félicitations pour votre blog.
Répondre
N
oui pareil j'en garde de merveilleux souvenirs. J'adorais Jacques Trémolin également, il avait un talent fou pour nous intéresser à ses belles histoires d'animaux.
Merci encore à toi Jerrica ! :-)
J
Oui, j'avais un vague souvenirs d'une fée carabosse mais je me trompe peut-être d'animatrice. An tous cas, il y avait Sibor et Bora. J'étais vraiment petite lors de ces émissions mais j'en garde un souvenir très fort. J'ai une émie qui a récemment trouvé un morceau d'émission présentée par Jeanne-Marie SENS avec pour invitée Sylvie VARTAN. Et Jacques REMOLIN, je l'avais oublié mais en voyant les photos la mémoire me revient... On a vraiment eu une belle époque télévisuelle étant enfants !
N
Merci Guy, heureuse d'avoir pu vous rappeler ces beaux souvenirs d'enfance avec mon article, merci pour les compliments :-)
G
Rien n'est plus beau que la période de Noël,les émissions d'avant nous plongeaient dans cette magie qui n'existe plus aujourd'hui,j'ai des séries et des dessins animés de cette époque,qui me permettent de retomber en enfance,merci de continuer à nous faire rêver à ces bons moments.
Répondre
N
Merci beaucoup Gaby pour ce message, je suis touchée :-)
S
Finalement, on peut en conclure qu'avec toutes ces magnifiques émissions et les merveilleux souvenirs qu'il nous a créés Christophe Izard est en quelque sorte un Dieu ?! Je vais peut-être trop loin ?!
Répondre
N
LOL tu as raison, pour moi c'est un Dieu télévisuel ! ^^
M
Merci pour ce très bel article, très bien documenté et joliment écrit.
J'ai cependant une petite question (colle?) : qui présentait la dernière saison de 1982? Ma mémoire me fait défaut, et la page Wikipédia fait également l'impasse...
Répondre
N
Bonjour Michka, merci pour ces très gentil compliments.
C'est en effet une colle que tu me poses, je ne pourrais pas te répondre pour noël 1982. Il faudrait demander ça à mes amis d'Osibo qui détiennent les droits sur ces émissions.
V
Mille mercis pour ce merveilleux retour dans le passé grâce à vos archives et pour la saveur retrouvée quelques instants de ces noëls enchanteurs...émouvant, merci !
Répondre
N
Merci pour ce chaleureux message VB, heureuse que ce sujet vous ait rappelé de beaux souvenirs aussi ! :-)
P
C'est avec grand plaisir que depuis ce matin, je lis vos articles sur ce blog.
Que d'émotions de revoir certains extraits qui me rappellent ma jeunesse (j'ai 5 ans de plus que vous).
Mais ma plus grande émotion, je viens de l'avoir en visionnant le générique des Visiteurs du Mercredi : je n'ai pas pu m'empêcher de verser des larmes, tellement cette chanson était belle !
Je vous remercie énormément de nous faire revivre ces moments magiques et de consacrer des articles tous plus intéressants les uns que les autres. Peut-être qu'un jour, pourra t'on y découvrir l'histoire de Prince Noir, ou de Autobus à l'impériale, ou d'autres encore...
Répondre
N
Bonjour Pascalou, votre message et vos compliments m'ont beaucoup touchée car si j'écris tous ces sujets c'est justement pour partager mes émotions avec d'autres qui ont comme moi de merveilleux souvenirs d'enfance. Je suis heureuse d'avoir pu retranscrire cette passion et cet attachement que j'ai à travers ces lignes.
J'ai beaucoup d'idées d'articles à venir, Prince Noir en fait partie, mais faute de temps je ne fais pas tout ce que j'aimerais faire !
Merci encore et au plaisir de vous recroiser au détour d'un article.
N
Merci pour ton comm' et tes compliments Masi, ça me fait vraiment plaisir. C'est une très grande chance d'avoir pu rencontrer Christophe Izard. J'espère que je pourrai un jour le croiser aussi. Qui
sait ?
Répondre
M
Félicitation. Tes articles sont toujours aussi superbe et pleins d'émotions. Je frodonne le générique et je revois la neige qui défile sur les dessins féériques.
Merci beaucoup de perpeter cette magie.
J'ai eut le plaisir, le fameux mercredi de rencontrer Christophe Izard pour la première fois. Comme pour Yves Brunier mes premières paroles ont été de le remercier pour tout ce qu'il a fait pour
nous quand on était petit.
Répondre
G
et ensuite il i avait Dorohée et ses amis et récrée a 2 avec la charmante Dorothée sur antenne 2 qui graçe a la maman D Antoine de Caune a u l odasse de diffuser le premier manga Goldorak et autre manga et ensuite en quitant antenne 2 Dorothée elle a diffuser de super manga et de super émission sur tf1 et même pendant toute la période de l année du premier septembre 1987 a fain aout 1996 et depuis l arrét du club Dorothée il ni a plus rien sauf la chaine manga au quelle il repasse des manga année 80 en ce moment il repasse Cobra Jaice et les conquérents de la lumiére draguons ball z mask l inspecteur gadgets version 1983 et vive Dorothée

Ce blog a reçu plus de 2,3 millions de visiteurs depuis sa création le 18 août 2011.

204 articles sont en ligne.

Dernière mise à jour : 3 décembre 2021

Bonjour à tous ! 
Soyez les bienvenus sur mon blog de souvenirs 70-80's.
Je m'appelle Nathalie, je suis née en 1970 et j'habite en banlieue bordelaise. Depuis toujours je suis passionnée par ce que j'appelle l'archéologie de l'enfance. J'aime entraîner avec moi d'autres nostalgiques dans un grand tourbillon des souvenirs afin de leur faire revivre ces deux magnifiques décennies.
N'hésitez pas à commenter et partager avec moi vos propres souvenirs sous chaque article, j'y répondrai avec plaisir. 
Merci et bonne visite ! 


Pour en savoir plus sur mon parcours nostalgique, cliquez sur la photo ci-dessous :

 

Liste des articles

Cliquez sur les titres des articles pour aller les consulter.

PUBS
 
 
 

DOUCEURS REGRESSIVES
PRODUITS DISPARUS
 
 
 
 
JEUX JOUETS
 


CATALOGUES DE JOUETS
 


TELE
 
 
 
 
MODE ET DECO
 
 
 
 
ECOLE
 
 
 
 
 
 
 
MUSIQUE
 
CINE
 
 
 
 

L'ILE AUX ENFANTS
 
 
 

 

 

Hébergé par Overblog