Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 22:49

Comme promis pour les petits curieux qui veulent connaître les secrets de fabrication de mon diorama (à voir ICI), voici des explications et des photos des différentes étapes de sa conception.

 
J'ai commencé le diorama le 8 mai, il fallait qu'il soit terminé pour le salon des collectionneurs de jouets des Grands z'enfants le 31 mai. Cela m'a certes mis la pression, mais cela m'a également et surtout motivée.

Je pense avoir mis plus d'une cinquantaine d'heures pour le faire.


En premier lieu j'ai passé de longs moments à visionner des émissions sur le site de l'INA et à faire des photos d'écran de chaque élément de l'île aux différentes époques, les décors ayant en effet changé plusieurs fois entre 1974 et 1982.
Ces images m'ont servie de base de travail.
 
Ensuite il a fallu que je détermine la taille du diorama et donc de la boite qui le contient. Pour l'échelle je me suis basée sur le petit pouet Casimir de 8cm, tout est fait à partir de sa taille. J'ai un peu condensé l'île par rapport à l'originale sinon il m'aurait fallu une boite deux fois plus encombrante !
L'échelle est en gros au 1/25ème.
 
J'ai demandé au grand-père de mon amoureux, qui est très bricoleur, de me fabriquer cette boite en bois. Je lui ai demandé de la faire arrondie devant de chaque côté pour casser le côté trop anguleux.
 
 
J'ai commencé par le sol qui a servi de base à tout le reste. C'est un carton entoilé blanc sur lequel j'ai collé du papier Canson gris clair. J'ai ensuite posé la partie vert foncé en la découpant dans une autre feuille Canson à l'aide de mon cutter de maquettiste. J'ai choisi délibérément de couper le rond au sol devant sinon le diorama aurait été trop étendu en profondeur.
 
Pour les fleurs au sol, je les ai retravaillées avec Photoshop d'après une photo de l'émission. Je les ai reproduites en plusieurs exemplaires à la bonne échelle puis découpées et collées.

 
Je me suis ensuite attaquée au kiosque de Julie. L'élément qui m'a donné le plus de fil à retordre, au propre comme au figuré d'ailleurs !
 
Pour la base, je me suis servi d'une boite de médicament ronde en plastique de 5cm de diamètre que j'ai coupée à la bonne taille en enlevant une petite partie pour mettre la porte plus tard.
Je l'ai recouverte d'une plaque assez épaisse de pâte d'argile auto-durcissante en formant le rebord caractéristique du kiosque.
Après séchage (au moins deux jours), je l'ai poncée et lissée au papier de verre très fin puis peinte en vert pomme et enfin vernie.

 
L'armature en métal blanc a été faite en grande partie par mon amoureux qui maîtrise ce matériau un peu mieux que moi. La difficulté étant de doubler tous les montants du kiosque et de faire en sorte que chaque tige passe aussi en bas afin de couvrir tout le tour du kiosque.
On a utilisé un fil de fer plastifié que l'on a trouvé au rayon jardinage dans un magasin de bricolage et on a assemblé avec de la colle cyanolite.

 
J'ai beaucoup cogité en amont sur le toit du kiosque que je ne savais vraiment pas comment faire car il n'est pas réellement demi-sphérique, je ne pouvais donc pas me contenter de couper une balle en plastique en deux et la peindre. Il est rond dessus mais il comporte aussi 6 pans.
 
Après de très nombreux essais sur plus d'une semaine - et quelques découragements il faut bien l'avouer - j'ai fini par réaliser une forme "éclatée" à peu près convenable du toit sur mon PC, je l'ai coloré en vert, le plus proche possible de celui de la base du kiosque que j'avais déjà faite, je l'ai imprimé puis assemblé. Enfin je l'ai verni pour qu'il paraisse être fait en plastique.

Ci-dessous tous les essais avant d'atteindre le bon résultat :




Voici le toit en version éclatée à plat avec une petite photo du toit original en imagette :



J'ai fait le poinçon (le petit ornement sur le haut du toit) en pâte auto-durcissante.
J'ai préféré cette version verte du toit à la version blanche des précédents kiosques, je le trouvais plus joli ainsi.
 
La porte derrière le kiosque est taillée en balsa, peinte puis vernie.
 
Les petits jouets qui se trouvent sur le kiosque sont des jolis boutons ou des motifs de boucles d'oreille.
 
Les autres jouets autour sont des Playmobil (seau que j'ai peint, arrosoir, ballon de foot). J'ai fait le ballon rouge et vert en pâte auto-durcissante.
 
Les bocaux de bonbons sont faits en tube plastique. Je prends un tube de gousse de vanille que je tronçonne avec ma boîte à onglet miniature, je mets un morceau de scotch dessous puis je remplis de perles de rocaille. Le couvercle est un bouton transparent.


 
La cage-à-poule a été plus facile à réaliser car elle est entièrement en bois. Je n'ai pas utilisé de bâtonnets de glace comme on me l'a déjà demandé car ces 
bâtonnets sont trop épais d'abord, difficiles à couper et sculpter ensuite, et de toute façon l'arrondi au bout n'est pas le bon pour les planches.
 
J'ai donc utilisé du balsa qui se coupe très facilement et peut se sculpter à la lime à ongle afin d'obtenir le bon arrondi.
 
Pour les couleurs, j'ai pas mal hésité, la structure ayant été repeinte au cours des 8 ans de l'émission, les planches ont été oranges ou rouges. J'ai opté pour un rouge qui claquait plus à l'oeil.
 
Le toboggan est également en balsa avec un autocollant couleur argenté pour la glissade. Il repose sur un petit morceau de fil de fer plastifié peint du même bleu.
 
La base de la chaise de jardin de François a été faite en fil de fer (du fil blanc plastifié qui a été dénudé) dont les montants ont été attachés avec du fil de couture et collés. J'ai ensuite taillé des petits morceaux de carton pour faire l'assise et le dossier (du balsa aurait été trop épais et peu réaliste). Je l'ai peinte en rose comme l'originale.
 
Les ballons sont en pâte auto-durcissante, je les ai peints, vernis puis collés en grappe sur une tige de fil de fer. Pour que l'ensemble reste stable, j'ai fait un petit socle en pâte d'argile comme un pied de parasol.
Ci-contre les ballons avant la peinture.
 
Le banc d'apparence simple m'a tout de même donné du fil à retordre lui aussi. J'ai dû tailler les deux montants sculptés en carton très fort (j'ai sacrifié la couverture cartonnée d'un livre dont je ne voulais plus) car il est impossible de sculpter si finement du balsa. Les trois autres barres sont en balsa. J'ai refait la peinture trois fois en deux jours avant d'obtenir les bons coloris et la précision que je désirais pour les motifs.

Là François est assis sur le côté qui se trouve au fond sur le banc miniature :



 
J'ai peint la mer au fond de l'île ainsi que les montagnes avec les petits arbres de chaque côté en ombre comme dans l'île originale. Il y a eu plusieurs versions du décor, je trouvais celui-là beaucoup plus sympa.
 
Je me suis lancée ensuite dans les podiums ronds au fond de l'île. Là encore on s'est beaucoup interrogé avec mon cher et tendre pour savoir comment les fabriquer. On avait même acheter quelques boîtes de camembert en prévision en se disant qu'on pourrait garder les côtés des couvercles pour les confectionner. Mais ça ne nous satisfaisait pas : pas assez solide et fiable. On a donc décidé de tailler des cercles dans des bouteilles en plastiques de différents diamètres (lait, soda) en variant les hauteurs, puis de les remplir de plâtre très fin en les lissant précautionneusement sur le dessus.

Essai des podiums des coins droit et gauche 
avant la peinture :


 
Après séchage (très long, au moins 4 jours), je les ai peints puis vernis et j'ai taillé des ronds dans du papier Canson vert et gris pour les recouvrir.


 
Le chemin qui englobe les podiums au fond est en carton recouvert de Canson gris également. Il n'a l'air de rien mais a demandé au moins 6h de travail !

 
La petite trottinette a été faite par mon fils Hugo (13 ans), avec des roues de jouet Kinder, du fil de fer et du balsa. J'ai juste passé de la couleur argenté sur les roues et le guidon pour leur donner un aspect métallique.
 
Le soleil est en papier Canson orange. Les rayons sont découpés dans une feuille de papier cadeau plastifié argenté.
 
J'ai trouvé le dessin d'un arc-en-ciel sur internet que j'ai customisé sur Photoshop pour qu'il ait les bonnes teintes et la bonne courbure. Je l'ai imprimé puis contrecollé sur une bande cartonnée.


Je me suis ensuite occupée des arbres, encore un gros morceau ! 
Comme je voulais qu'ils soient la réplique exacte des originaux, j'ai fait des photos d'écran de ceux de l'émission. j'ai imprimé chacun d'eux séparément puis les ai découpés par type de couleur avant de décalquer ces formes sur des feuilles Canson de 4 verts différents. Je suis un peu déçue de ne pas avoir trouvé les teintes exactes des originaux, j'ai fait plusieurs magasins d'art et de loisirs créatifs à Bordeaux sans succès.


 
La base du feuillage le plus clair est collé sur une feuille vert pomme encore plus clair qui en souligne le contour. L'impression de relief est donné par les couches successives de balsa que j'ai intercalées entre deux feuilles de couleur. 
J'ai placé des buissons de verdures également sur les murs à droite et à gauche.


 
J'ai enfin terminé le diorama en confectionnant les petites arcades roses sur les murs de l'île. Pour cela j'ai utilisé du papier Canson rose très pale et du papier calque. J'ai découpé le Canson avec un compas-cutter que j'avais gardé de mes études de maquettiste publicitaire. Celles du mur de gauche ne sont pas identiques aux originales mais l'échelle ne permettait pas d'en placer des plus grandes.


 
La dernière touche a été de coller les 3 arbres, 2 sur des socles/podiums à gauche et au centre, et le 3ème à même le sol à droite. On a dû mettre des petites cales derrières les troncs pour qu'ils puissent tenir debout correctement, ils ne sont pas lourds mais haut.


 
Pour décorer les deux cotés extérieurs de la boite, j'ai collé deux belles illustrations avec des personnages de l'émission : Gribouille, Antivol, Léonard etc...
 
Voilà, la fabrication de mon diorama n'a plus de secret pour vous ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires, j'y répondrai avec plaisir.

Cadeau bonus : moi en pleine action sur ce satané toit du kiosque ! ^^



Pour voir des photos du diorama, cliquer sur l'image :
 

 
J'ai demandé au grand-père de mon amoureux, qui est très bricoleur, de me fabriquer cette boite en bois. Je lui ai demandé de la faire arrondie devant de chaque côté pour casser le côté trop angulaire.
 
J'ai commencé par le sol qui a servi de base à tout le reste. C'est un carton entoilé blanc sur lequel j'ai collé du papier Canson gris clair. J'ai ensuite posé la partie vert foncé en la découpant dans une autre feuille Canson à l'aide de mon cutter de maquettiste. J'ai choisi délibérément de couper le rond au sol devant sinon le diorama aurait été trop étendu en profondeur.
 
Pour les fleurs au sol, je les ai retravaillées avec Photoshop d'après une photo de l'émission. Je les ai reproduites en plusieurs exemplaires à la bonne échelle puis découpées et collées.
 
Je me suis ensuite attaquée au kiosque de Julie. L'élément qui m'a donné le plus de fil à retordre, au propre comme au figuré d'ailleurs !
 
Pour la base, je me suis servi d'une boite de médicament ronde en plastique de 5cm de diamètre que j'ai coupée à la bonne taille en enlevant une petite partie pour mettre la porte plus tard.
Je l'ai recouverte d'une plaque assez épaisse de pâte d'argile auto-durcissante en formant le rebord caractéristique du kiosque.
Après séchage (au moins deux jours), je l'ai poncée et lissée au papier de verre très fin puis peinte en vert pomme et enfin vernie.
 
L'armature en métal blanc a été faite en grande partie pour mon amoureux qui maîtrise ce matériaux un peu mieux que moi. La difficulté étant de doubler tous les montants du kiosque et de faire en sorte que chaque tige passe aussi en bas afin de couvrir tout le tour du kiosque.
On a utilisé un fil de fer plastifié que l'on a trouvé au rayon jardinage dans un magasin de bricolage et on a assemblé avec de la colle cyanolite.
 
J'ai beaucoup cogité en amont sur le toit du kiosque que je ne savais vraiment pas comment faire car il n'est pas réellement demi-sphérique, je ne pouvais donc pas me contenter de couper une balle en plastique en deux et la peindre. Il est rond dessus mais il comporte aussi 6 pans. Ci-contre la photo du toit originale.
Après de très nombreux essais sur plus d'une semaine - et quelques découragements il faut bien l'avouer - j'ai fini par réaliser une forme "éclatée" à peu près convenable du toit sur mon PC, je l'ai coloré en vert, le plus proche possible de celui de la base du kiosque que j'avais déjà faite, je l'ai imprimé puis assemblé. Enfin je l'ai verni pour qu'il paraisse être fait en plastique.
J'ai fait le poinçon (le petit ornement sur le haut du toit) en pâte auto-durcissante.
J'ai préféré cette version verte du toit à la version blanche des précédents kiosques, je le trouvais plus joli ainsi.
 
Ci-dessous les nombreux essais pour le kiosque et à droite le toit à plat que j'ai imprimé puis assemblé. 
 
La porte derrière le kiosque est taillée en balsa, peinte puis vernie.
 
Les petits jouets qui se trouvent sur le kiosque sont des jolis boutons ou des motifs de boucles d'oreille.
Les autres jouets autour sont des Playmobil (saut repeint, arrosoir, ballon de foot). J'ai fait le ballon rouge et vert en pâte auto-durcissante.
 
Les bocaux de bonbons sont fait en tube plastique (je prends des tubes de gousse de vanille) que je tronçonne, je mets un morceau de scotch dessous puis je remplis de perles de rocaille. Le couvercle est un bouton transparent.
 
La cage-à-poule a été plus facile à réaliser car elle est entièrement en bois. Je n'ai pas utilisé de bâtonnets de glace comme on me l'a déjà demandé car ces bâtonnets sont trop épais d'abord, difficile à couper et sculpter ensuite et de toute façon l'arrondi des bouts n'est pas le bon pour les planches de la cage-à-poules.
J'ai donc utilisé du balsa qui se coupe très facilement et peut se sculpter à la lime à ongle afin d'obtenir le bon arrondi.
Pour les couleurs, j'ai pas mal hésité, la structure ayant été repeinte au cours des 8 ans de l'émission, les planches ont été oranges ou rouges. J'ai opté pour un rouge qui claquait plus à l'oeil.
Le toboggan est également en balsa avec un autocollant couleur argenté pour la glissade. Il repose sur un petit morceau de fil de fer plastifié peint du même bleu.
 
La base de la chaise de jardin de François a été faite en fil de fer (du fil blanc plastifié qui a été dénudé) dont les montants ont été attachés avec du fil de couture et collés. J'ai ensuite taillé des petits morceaux de carton pour faire l'assise et le dossier (du balsa aurait été trop épais et peu réaliste). Je l'ai peinte en rose comme l'originale.
 
Les ballons sont en pâte auto-durcissante, je les ai peints, vernis puis collés en grappe sur une tige de fil de fer. Pour que l'ensemble reste stable, j'ai fait un petit socle en pâte d'argile comme un pied de parasol.
 
Le banc d'apparence simple m'a tout de même donné du fil à retordre lui aussi. J'ai dû tailler les deux montants sculptés en carton très fort (j'ai sacrifié la couverture cartonnée d'un livre dont je ne voulais plus) car il est impossible de sculpter si finement du balsa. Les trois autres barres sont en balsa. J'ai refait la peinture trois fois en deux jours avant d'obtenir les bons coloris et la précision que je désirais pour les motifs.
 
J'ai peint la mer au fond de l'île ainsi que les montagnes avec les petits arbres de chaque côté en ombre comme dans l'île originale. Il y a eu plusieurs versions du décor, je trouvais celui-là beaucoup plus sympa.
 
Je me suis lancée ensuite dans les podiums ronds au fond de l'île. Là encore on s'est beaucoup interrogé avec mon cher et tendre pour savoir comment les fabriquer. On avait même acheter quelques boîtes de camembert en prévision en se disant qu'on pourrait garder les côtés des couvercles pour les confectionner. Mais ça ne nous satisfaisait pas : pas assez solide et fiable. On a donc décidé de tailler des cercles dans des bouteilles en plastiques de différents diamètres (lait, soda) en variant les hauteurs puis de les remplir de plâtre très fin en les lissant précautionneusement sur le dessus.
Après séchage (très long, au moins 4 jours), je les ai peints puis vernis et j'ai taillé des ronds dans du papier Canson vert et gris pour les recouvrir.
Le chemin qui englobe les podiums au fond est en carton recouvert de Canson gris également. Il n'a l'air de rien mais a demandé au moins 6h de travail !
 
La petite trottinette a été faite par mon fils Hugo (13 ans), avec des roues de jouet Kinder et du balsa. J'ai juste passé de la couleur argenté sur les roues et le guidon pour leur donner un aspect métallique.
 
Le soleil est en papier Canson orange, les rayons sont découpés dans une feuille de papier cadeau plastifiée argenté.
 
J'ai trouvé le dessin d'un arc-en-ciel sur internet que j'ai customisé sur Photoshop pour qu'il ait les bonnes teintes et la bonne courbure. Je l'ai imprimé puis contrecollé sur une bande cartonnée.
 
Le moment était venu de s'occuper des arbres, encore un gros morceau ! 
Comme je voulais qu'ils soient la réplique exacte des originaux, j'ai fait des photos d'écran de ceux de l'émission. j'ai imprimé chacun d'eux séparément puis les ai découpés par type de couleur avant de décalquer ces formes sur des feuilles Canson de 4 verts différents. Je suis un peu déçue de ne pas avoir trouvé les teintes exactes des originaux, j'ai fait plusieurs magasins d'art et de loisirs créatifs à Bordeaux sans succès.
La base du feuillage le plus clair est collé sur une feuille vert pomme encore plus clair qui en souligne le contour. L'impression de relief est donné par les couches successives de balsa que j'ai intercalées entre deux feuilles de couleur. 
J'ai placé des buissons de verdures également sur les murs à droite et à gauche.
 
J'ai enfin terminé le diorama en confectionnant les petites arcades roses sur les murs de l'île. Pour cela j'ai utilisé du papier Canson rose très pale et du papier calque. J'ai découpé le Canson avec un compas-cutter que j'avais gardé de mes études de maquettiste publicitaire. Celles du mur de gauche ne sont pas identiques aux originales mais l'échelle ne permettait pas d'en placer des plus grandes.
 
La dernière touche a été de coller les 3 arbres, 2 sur des socles/podiums à gauche et au centre, et le 3ème à même le sol à droite. On a dû mettre des petites cales derrières les troncs pour qu'ils puissent tenir debout correctement, ils ne sont pas lourds mais haut.
 
Pour décorer les deux cotés extérieur de la boite, j'ai collé deux belles illustrations avec des personnages de l'émission : Gribouille, Antivol, Léonard etc...
 
Voilà, la fabrication de mon diorama n'a plus de secret pour vous ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser dans les commentaires, j'y répondrai avec plaisir.
 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DECHAMPS JULIEN 13/11/2016 16:03

Bonjour,
Félicitations c'est un boulot fantastique,est ce que vous avez la possibilité de le refaire pour une commande pour un cadeau d'anniversaire la personne serait super contente ,il est fan de casimir mon mail :juliendechamps@live.fr au plaisir de vous lire bien à vous Julien

Nath-Didile 13/11/2016 16:13

Merci pour les compliments.

Nath-Didile 13/11/2016 16:13

Bonjour Julien, non je ne le referai pas, beaucoup trop de travail, plus de 50 heures dessus, c'est inestimable en argent en plus vu le temps passé ! Désolée...

renard 04/06/2016 21:23

magnifique quand je vous vois fabriquer ce décor ça me fait penser à papiivole qui passait dans récreé a2

Nath-Didile 23/06/2016 11:24

Bonjour Renard ! Merci pour ton message. J'ai aussi été bercée par "Papivole", très beau programme. Et j'ai d'ailleurs fait un petit article sur l'émission avec une création personnelle. Si ça t'interesse, c'est ici : http://lescopainsd-abord.over-blog.com/article-ma-creation-papivole-par-nath-didile-86169249.html

San FLo 21/12/2014 12:34

C'est vraiment du très beau travail, félicitations !

Nath-Didile 21/12/2014 15:16

Merci beaucoup San FLo, c'est gentil :-)

Masimérak 12/06/2014 22:33

Wwwaaaaahhhhoou!
Je l'ai vu de très près et le détail est bluffant.
Cette suite d'explications, contraintes et contournements est impressionnante.
Ca c'est du travail.
Vous avez su contourner les problèmes, vous trouverez bien le meilleur endroit pour cette oeuvre.

Nath-Didile 12/06/2014 23:46

Merci beaucoup Masi pour ces très gentils compliments ! :-)

Arnaud O 09/06/2014 16:50

J'en reviens pas que tu aies fait autant, avec une telle précision, en si peu de temps.
Chapeau.
Et ça donne furieusement envie...

Nath-Didile 09/06/2014 18:14

Merci beaucoup Arnaud, c'est très gentil ! En fait quand on fait ça avec passion et amour, on a une énergie démesurée !

candycoco 08/06/2014 00:37

Magnifique travail ma Nanou et de voir toutes les étapes et tout le travail accompli c'est extra
Vraiment c'est un travail de pro, toutes cette minutie et le moindre détails, c'est bluffant, encore mil bravo pour cette tite merveille !

Nath-Didile 08/11/2014 14:28

Merci infiniment ma Coco <3 <3 <3

seb69 07/06/2014 12:13

oh mon Dieu !!! quelle artiste :! quelle passionnée ! quelle minutie ! je suis époustouflée ! c'est incroyable : toute sa famille est bricoleuse et a participé à sa façon ! c'est une histoire humaine incroyable ! j'en ai les larmes aux yeux.... je le redis : cette fan me bouleverse.....

Nath-Didile 08/11/2014 14:28

Merci Seb, c'est vraiment gentil

Mica 06/06/2014 15:35

Je suis épaté par tant d ingéniosité au profit de cette cause intergalactique qu est l ile aux enfants. Bravo car j n ai pas d autre mot!!

Nath-Didile 08/11/2014 14:27

Merci beaucoup Mica ! :-)

Dom 06/06/2014 14:22

Hé bééééé dis donc, quel sacré boulot !!! Et il fallait aussi beaucoup d'imagination ! Quand on voit le début et ensuite le résultat final ! On adore tous !
Bravo donc à toute la petite équipe : le grand-père de Benjamin, Benjamin, Hugo et toi !
Ah okay, donc ce n'était pas des bâtonnets de glace ni de la fimo.... ;)
Gros bisous Didilette <3

Nath-Didile 08/11/2014 14:27

Merci mille fois ma Domdom ! <3 <3 <3

hulk 06/06/2014 11:43

Bien joué et bien trouvé avec ce fil de fer plastifié pour le kiosque, une autre solution aurait été du fil a scoubidou blanc mais moins évident à trouvé et plus qalere a collé
Il est difficile quand on se lance dans une maquette de trouvé les memes couleurs , la plupart de ceux que j'ai vu se rapprochent de l'oriqinal mais rarement une copie conforme
Je découvre un truc c'est le compas cutter, je connaissais pas cet outil

Nath-Didile 08/11/2014 14:27

Merci beaucoup Romu ! :-)
Oui très utile le compa-cutter, je l'ai depuis 20 ans ! Ca existe toujours, j'en ai vu au magasin d'art l'autre jour.

pumpum 06/06/2014 01:42

Bravo pour ce making of ! C'est rigolo de revoir toutes les étapes et nul doute que tu vas donner envie à quelques courageux de s'y mettre !

On s'est parfois bien pris la tête , on y a passé de nombreuses soirées , mais c'était très sympa de cogiter au meilleur moyen d'arriver à faire tel ou tel objet avec 3 bouts de ficelle !

Reste maintenant la dernière épreuve : mais où donc va t'on caser cet encombrant diorama ? ^^

Nath-Didile 08/11/2014 14:25

Pas facile à caser, c'est sûr ! Je suis heureuse d'avoir fait ce diorama avec toi mon Pumpum, tu m'as beaucoup aidée et beaucoup soutenue aussi <3

  • : Les petits dossiers des Copains d'abord
  • Les petits dossiers des Copains d'abord
  • : Souvenirs des années 70 et 80 : musique, ciné, émissions télé, dessins animés, séries, pub, jeux, jouets, petites douceurs régressives, produits et marques disparus etc ...
  • Contact

Si mes calculs sont bons ...

Le blog a reçu plus de 1 million de visites depuis sa création le 17 aout 2011


164 articles sont en ligne
 

Dernière mise à jour  : 17 juillet 2017
 

Compteur Global gratuit sans inscription

Liste des articles du blog

MUSIQUE :

- David Lee Roth - Just A Gigolo
- 1978 Rika Zaraï chante "Super Skate"
- Ma petite collec Depeche Mode
- La chanson "Les Copains d'abord"
- "Le Bordeaux rosé" de Claude Francois
- Karel Fialka "Hey Matthew"
- Le clip le plus kitsch que j'ai trouvé !
- Killing joke "love like blood"
- "Mais où qu'elle est ma p'tite culotte ?"
- Damien "E.T. petit copain de la nuit"
- "Under the ice", le tube de TOPO & Roby
- Disques vinyle de couleur/picture-discs
- Topaloff superstar
- "Pas besoin d'éducation sexuelle" Julie Bataille
- "Le petit pull marine" d'Isabelle Adjani
- Jarre-Lenorman "la Belle et la Bête"

-  The Butterfly Ball  Love is all"
- "Aujourd'hui plus qu'hier..." Sophie Favier
- Le 2ème clip le plus kitsch que j'ai trouvé
 

PUB :

- La pub coquine pour les tronçonneuses
- L'ampoule du plafonnier ne marche pas
- 1981, le strip-teasing culte de Myriam

L'Histoire du Père Noël
- Les Martiens de Lustucru
- La pub Délifrance "C'est moi qui l'ai fait"
- La chanson "La publicité" (1984)
- Loeki le petit lion de la pub de TF1
- La saga Panzani avec Don Patillo
- Marie-Pierre Casey/Pliz
- La pub pour le Sucre, les dominos
- La pub pour Gerflor "Et hop" 
- Le sourire Ultra Brite
- La pub pour Tapitouf
- La pub Baygon avec Michel Leeb
- Une femme, une pipe, un pull
- L'ami Ricoré
- Il fait beau dans l'métro
- Monsieur Propre, serial cleaner
- 1979, la pub pour EDF
- La main baladeuse de Perrier
- Ticket chic, ticket choc
- La pub pour le parfum Egoïste

- Mon nom est Fuego
- Monsieur Plus

- Rue Gama
- Pousse-Mousse
La comédie musicale pour la Societe Generale


JEUX ET JOUETS :

Le jeu Badaboum
- Le jeu Dix de chute
- La poupée Barbie
- Le jeu Canon noir
- Le View-Master
- Merlin, l'enchanteur de 1978
-
  Le jeu Mad
- La bonne-aventure, le jeu de la voyance
- Simon, l'OVNI électronique de 1978
- Elastic man
- Playmobil color, les Playmobil à colorier
- Le Casper parlant de mon enfance
- Le shaker magique
- La pâte à modeler Play-Doh

- Le Télécran

Catalogue de jouets Nouvelles Galeries 1975
- Les tentes et maisons en toile des 70-80's
Les jouets du catalogue La Redoute 1979-80
- Catalogue de jouets Nouvelles Galeries 1982
- Les masques de carnaval de nos héros préférés
- Super Wand, la baguette magique qui danse
Jouets de plage et boutiques de bord de mer
- Les jouets du catalogue La Redoute 1978-79


CINE :

Roger Rabbit nous fait le coup du lapin
- Blade runner
- E.T, toujours culte 30 ans aprés !
- Sans peur et sans reproche

- Le père-noël est une ordure, images des coulisses et secrets de tournage

- La boum, formidable documentaire de 1980
- 21 octobre 2015, le jour où Doc et Marty débarquent de 1985


PETITES DOUCEURS REGRESSIVES :

- Les sucettes Chupa Chups
- Les bonbons Pez
- Les Picorettes
- Les chewing-gums des 70-80's
- Les Treets et les Bonitos
- Danino de Danone
- Le jour où Raider est devenu Twix
- Tang, la boisson de l'espace
- La barre chocolat-caramel 3 Mousquetaires
- YES de Nestlé
- Les boules de glaces qui se démoulent
- Les mini berlingots de lait concentré Nestlé
- Les glaces des  70-80's

- Drinky, la poudre à diluer
- Les barres chocolat disparues des 70-80's
- Les chapelets de choco-BN des 70's
- Les sucettes des 70-80's

- Les délices de la Roche aux Fées
- Le chocolat Merveilles du Monde
- Fruité c'est plus musclé !
- Biscuits et gâteaux 70-80's
Spring-Gum
- Les bonbons des 70-80's
- Tubble-gum, le tube des années 80
- Le biscuit Bamboula et son scandale


TELE :

Les speakerines des 70-80's
- La Pierre blanche
- Papivole"
- Waldo Kitty
- Declic (Vision on)
- Matt et Jenny
- Les années collège
- Les Robinson suisses
- Les Schtroumpfs
- Ma visite de l'expo "De Nounours à Casimir"
- Les Visiteurs de Noël
- Les petits papiers de Noël
- Brok et Chnok
- Télétactica
- Toumaï - Elephant boy
- Les dessins animés Hanna Barbera
- Papa poule
- Les secrets de fabrication d'Hanna Barbera

- Les brigades du tigre
- Les légendes indiennes du Canada

- Plume d’Élan et Bison Futé
- Mon ami Ben
- L'esprit de famille
- Au temps de la guerre des étoiles

- Téléchat

- Les voyageurs de l'histoire
- La série télé Heidi
- Les émissions Disney des 60-90's
Les Visiteurs de notre enfance
- L'émission Maxi Tête
 

SOUVENIRS D'ENFANCE :

- Ma vitrine miniature hommage aux 70-80's
- Les décalcomanies
-
Les barils de lessive décorés des 70's
- Bali, boisson aux oranges
- Les images Poulain
- Un vrai disque 45 tours dans Pif Gadget

- Les chapeaux cache-rouleaux de papier toilette
- Les décorations de Noël des années 70-80

- Mon sapin Pif Gadget

- Le Formica, c'est formidable !
- Le club Dial
- Les puzzles Six de Savoie
Les fournitures scolaires des années 70-80
- Le magazine Top 50 et ses posters
- Arcopal, la vaisselle des années 70-80
- Souvenirs d'école (1er partie)
- Souvenirs d'école (2ème partie)
- Souvenirs d'école (3ème partie)
- Les jeux de la récré


L'ILE AUX ENFANTS/ CASIMIR :

- Ma rencontre avec Casimir
- Albert et Barnabé
- L'ile aux enfants en Afrique du sud
- Lactel et l'île aux enfants

- La télé musicale MOB de l'île aux Enfants
- Les surprises Casimir de May

- Mon île aux enfants miniature
- Making-of de mon île aux enfants miniature
- Ma belle rencontre avec Christophe Izard
- Nos années Casimir
-
 L'origine de ma passion pour Casimir

- Les images Magic de la Roche aux Fées
Fanta et l'île aux enfants
- La véritable histoire du Gloubi Boulga

- "L'origine de ma passion pour Casimir"

Mon vide-grenier virtuel

 Qui suis-je ?

Je m'appelle Nathalie mais mon pseudo est Nath-Didile. Je suis née en 1970, j'ai deux enfants et j'habite Bordeaux. Pour en connaitre plus sur ma passion pour les années 70-80, cliquez sur l'image.

Sites et blogs amis

Mon forum d'amis autour
de la culture 70-80's

Forum-des-Copains-d-abord.jpg

Mon blog de recettes

C-est-moi-qui-l-ai-fait.jpg    

Le site officiel de mes amis Osibo

Osibo News long 

Le grenier de la télé de mon ami dGé

Grenier-de-la-tele.jpg

Autres blogs amis

Malle de Casimir 

bannièrerecresouvenirs

Jeux de 20h
 



 

 Liens commerciaux


 

 

Les petits Dossiers des Copains d'abord vous recommandent ...

"Nos Années Récré A2, 1978-1988", un livre fantastique et indispensable de Sébastien Carletti (Flammarion).
 

66942 119491734892480 1910590478 n

A l’occasion des 40 ans de Casimir, tous les personnages de l’émission culte L’île aux enfants sont réunis dans un superbe album illustré de plus de 1000 images, une vraie référence pour les fans de l'émission ! (Hors Collection)


 

"Les séries de notre enfance", de Nordine Zemrak et Maroin Eluasti, dédié à l'histoire du studio DIC (Mystérieuses cités d'or, Ulysse 31, Inspecteur Gadget etc...), pour découvrir les secrets de fabrication des séries cultes qui ont rythmé notre enfance. (Pollux)